Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
541 documents correspondants à votre recherche et/ou filtre(s) sélectionné(s)
27 juin 2019
Cet article a paru dans l'Info-Sirop des Producteurs et productrices acéricoles du Québec (PPAQ) (juillet 2019, p. 20-21).
17 juin 2019
Depuis quelques années, la technologie s’insère de plus en plus dans le monde acéricole, au point où les notions utilisées par les années passées sont maintenant désuètes, entre autres par rapport aux pompes à vide. La technologie a tellement évolué en ce qui a trait à la récolte de sève qu’il est possible de produire des quantités de sirop de plus en plus importantes grâce à l’étanchéité de nos réseaux de collecte et du vide à l’entaille élevé. L’arrivée de nouvelles pompes à vide plus performantes et atteignant des niveaux de vide jamais encore atteints en acériculture, y est pour beaucoup. Ce document est complémentaire aux documents Vérifiez-vous vos fuites correctement? et Les saveurs du sirop d'érable recherchées par les consommateurs Ce document a été présenté lors des Journées acéricoles 2019 du MAPAQ et ses partenaires sous le thème : <Comment s'assurer d'une meilleure production?> Lire la suite
17 juin 2019
Le traitement de la sève par la chaleur permet de former des composés à l’origine de la panoplie d’arômes du sirop d’érable. En plus de la complexité naturelle de la sève, certains facteurs liés à la production peuvent avoir un impact sur la flaveur du sirop produit. Ce document complémentaire a été présenté avec les documents Vérifiez-vous vos fuites correctement? et Faites-vous vos fuites correctement? Ce document a été présenté lors des Journées acéricoles 2019 du MAPAQ et de ses partenaires sous le thème : <Comment s'assurer d'une meilleure production?> Lire la suite
Haut niveau de vide : bon, mais à quel prix?
14 juin 2019
Plusieurs éléments influencent l’atteinte de résultats significatifs avec un haut niveau de vide : l’âge de la tubulure, le diamètre et le type de chalumeaux, diamètre des composantes du système, la configuration du système et les pentes, l’arrivée des collecteurs, les monte-eau, les piquets, l’entretien général du système, etc.  Ce document a été présenté en collaboration avec le MAPAQ et ses partenaires lors des Journées acéricoles 2019 sous le thème <Comment s'assurer d'une meilleure production?> Lire la suite
Vérifiez-vous vos fuites correctement?
14 juin 2019
Faites-vous vos fuites correctement? La planification du travail à faire : première ronde importante en début de saison : prioriser les fuites majeures, deuxième ronde: correction des micro-fuites, respecter un écart maximum de 1 poHg entre la station et l’entaille. Désentailler au besoin. Rondes suivantes: Lors de conditions changeantes : pluie, neige, vent, gel de plusieurs jours : On repasse! Généralement, il faut compter 1 employé à temps plein par 10 000 entailles lors des jours de dégel. Ce document a été présenté par le MAPAQ et ses partenaires lors des Journées acéricole 2019 sous le thème : <Comment s'assurer d'une meilleure production?> Ce document comporte deux textes complémentaires qui s'intitulent : Faites-vous vos fuites correctement? et Les saveurs du sirop d'érable recherchées par les consommateurs Lire la suite
14 juin 2019
Ce document a été présenté avec la collaboration du  MAPAQ et ses partenares lors des Journées acéricole 2019 sous le thème "Comment s'assurer d'une meilleure production?". Mes deux grands-pères, ainsi que mon père possédaient chacun une érablière. J’ai donc été initié très jeune au métier de sucrier et tout au long de ma vie, j’ai vu évoluer les techniques de cueillette et du traitement de l’eau d’érable. Lorsqu’en 1983, je prends possession de l’érablière de mon père, située à Saints-Anges de Beauce, le dépérissement des érablières au Québec est pratiquement à son paroxysme. En effet, dans mon exploitation, plus de 30 % des sujets sont gravement affectés. À cette époque, je travaille en recherche et développement au ministère de l’Environnement. Dans le cadre de mes fonctions, je collabore directement à l’établissement d’un réseau de collecte des précipitations à la grandeur du Québec et au développement de nouvelles méthodologies pour l’analyse des pluies acides. De plus, je fournis un apport technique important au ministère des Ressources Naturelles pour leurs programmes de recherche sur le dépérissement des érablières. Ce document comporte un texte complémentaire : L'Homme qui plantait des érables : les résultats d'une expérience. Lire la suite
L'érable et son environnement : ce que la science nous apprend
13 juin 2019
Les objectifs de cette présentation sont de vulgariser certaines notions relatives à l’érable, aux érablières et à leur environnement écosystème dans un contexte de plantation d’érables, de présenter quelques résultats d’études réalisées entre 1940 et 2018 en lien avec ce sujet et de présenter quelques éléments à prendre en considération lors de la réalisation de plantation d’érables. En collaboration avec ses partenaires, le MAPAQ a tenu les Journées acéricoles 2019 sous le thème <Comment s'assurer d'une meilleure production?>. Lire la suite
13 juin 2019
De nombreuses plantations de feuillus échouent, seulement parce que quelques règles simples d’installation et de suivi ne sont pas respectées. Réussir une plantation de feuillus, c’est d’abord respecter quelques principes de base, qu’il nous semble bon de  rappeler ici, afin d’éviter les erreurs les plus courantes. Un document complémentaire à cette présentation est disponible : Qu'en est-il de produire du sirop d'érable à partir d'une plantation d'érable dont la reproduction fut sélective? Ce document a été présenté en collaboration avec le MAPAQ et ses partenaires lors des Journées acéricoles 2019 sous le thème <Comment s'assurer d'une meilleure production?> Lire la suite
06 juin 2019
Le Programme Prime-Vert 2018-2023 est maintenant accessible. Les producteurs agricoles peuvent bénéficier, dès aujourd’hui, de nouvelles interventions admissibles à l’aide financière : Équipements de gestion optimale de l’eau d’irrigation; Ouvrages de stockage des déjections animales pour les entreprises de la relève; Équipements permettant l’application en bande des matières fertilisantes dans les cultures horticoles; Réalisation d’essais d’implantation de pratiques agroenvironnementales. De plus, le taux d’aide peut atteindre jusqu’à 90 % pour certaines interventions réalisées par : les entreprises détenant une précertification ou une certification biologique; les entreprises de la relève; les producteurs de bovins de boucherie situés dans les territoires ciblés pour les aménagements alternatifs; les entreprises impliquées dans un projet d’approche de mobilisation collective.  Qu’est-ce que Prime-Vert? Ce Programme offre une aide financière aux producteurs pour réaliser des actions agroenvironnementales sur leur ferme. Adopter des pratiques agroenvironnementales, c’est un PLUS pour votre entreprise!   Elles offrent plusieurs avantages, notamment : diminuer l’exposition aux pesticides pour l’utilisateur et pour la population; améliorer la qualité de la pulvérisation des pesticides afin d’éviter des applications inefficaces; permettre une meilleure gestion de l’eau de ruissellement au champ et favoriser la santé des sols; augmenter la portance des sols notamment en réduisant le risque de compaction; augmenter le rendement des cultures (en qualité et en quantité) en diminuant les pertes de sols causées par l’érosion éolienne et hydrique; réduire le lessivage des nutriments et des pesticides par une meilleure gestion de l’irrigation; optimiser la récupération des éléments fertilisants; diminuer la compétitivité des mauvaises herbes par le placement optimal des matières fertilisantes; diminuer les risques de contamination de l’eau par une gestion Lire la suite
Le sirop d'érable : une richesse de la nature
23 mai 2019
Cette infographie de 2019 illustre la production de sirop d'érable ainsi que les principaux importateurs de sirop d'érable.  Saviez-vous que le Canada a produit plus de 9 millions de gallons de sirop d'érable en 2018? 
1 à 10 sur 541

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.