Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Réduire les apports en azote et les émissions de GES en incorporant rapidement les lisiers en présemis des cultures annuelles

 Télécharger le document original
Ce rapport présente les résultats d’essais à la ferme réalisés en 2012 et 2013 dans la région de Chaudière-Appalaches, afin d’évaluer la possibilité de réduire les doses d’azote dans le maïs grâce à l’incorporation rapide des lisiers. Compte tenu de l’absence de réponse du maïs aux apports d’azote minéral, il y aurait avantage à rationaliser la fertilisation azotée dans les conditions de ces essais (sols avec des teneurs en matière organique généralement élevées; apports réguliers d’engrais de ferme). Des économies à la ferme et des gains environnementaux importants sont alors possibles.

Organisation : IRDA et Agrinova
Auteur(s) : Marc-Olivier Gasser, Stéphane Martel, Marie-Hélène Perron et Caroline Dufour-L'Arrivée
Date de publication : 17 juin 2014

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.