Chargement en cours

    Tomate et poivron: victimes du chancre bactérien

     Télécharger le document original
    Au Québec, le chancre bactérien a été diagnostiqué sur la tomate de champ et de serre ainsi que sur le poivron. La bactérie responsable de cette maladie est Clavibacter michiganensis subsp. michiganensis. Il est important d’identifier adéquatement les symptômes particuliers au chancre bactérien afin de pouvoir les reconnaître facilement et réagir promptement pour limiter la propagation de la maladie. À la suite d’une infection, il est essentiel de connaître sous quelles conditions et comment la maladie se propage d’une plante à l’autre afin d’assurer un dépistage davantage soutenu lorsque les facteurs favorables au développement et à la dispersion de la maladie prédominent.

    Organisation : MAPAQ
    Auteur(s) : Michel Lacroix, agronome-phytopathologiste
    Date de publication : 21 octobre 2004

    Annonces