Chargement en cours

    Le mildiou dans le concombre

     Télécharger le document original
     Le mildiou (Pseudoperonospora cubensis) n’attaque que les cucurbitacées, surtout les espèces cultivées, mais il peut attaquer quelques plantes-hôte sauvages, y compris le concombre sauvage.  Le mildiou est une maladie très destructive et peut anéantir une culture laissée sans protection fongique en seulement 7 à 10 jours. Le mildiou n’infecte que les feuilles.  Le fruit n’est pas touché par l’agent pathogène mais il peut être petit et de qualité médiocre, conséquence de la destruction des feuilles.

    Organisation : Les Journées Horticoles Régionale de St-Rémi
    Auteur(s) : Isabelle Couture, agronome, MAPAQ
    Date de publication : 10 janvier 2007

    Annonces