Chargement en cours

    Actualité (21 juillet 2004): Un cercope dans les bleuetières

     Télécharger le document original
    Quiconque ayant pris la clef des champs a dû rencontrer dans les herbes folles ce qu’on appelle les « crachats de crapaud ». En fait, cette bave provient des sécrétions de la larve d’un insecte, le cercope. Pendant qu’elle se nourrit de la sève de la plante, la larve demeure protégée dans une enveloppe d’écume blanche qu’elle sécrète par l’extrémité de son abdomen. Dans les bleuetières, une espèce de cercope peut rendre l’auto-cueillette moins agréable… surtout quand on ne sait pas qui est l’auteur des « crachats »! Pour en savoir plus sur l’identification de cet insecte, ses dommages et sa biologie, consulter ce document.
    Organisation : Laboratoire de diagnostic en phytoprotection, MAPAQ
    Auteur(s) : Michèle Roy, agronome-entomologiste, Nathalie Laplante, étudiante en biologie et photographe et Mario Fréchette, technicien agricole
    Date de publication : 21 juillet 2004
    Annonces