Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche 
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
Format
Type de contenu
Date de début
Date de fin
Régions
400 documents correspondants à votre recherche et/ou filtre(s) sélectionné(s)

Fiers de diffuser leur expertise

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ)
17 novembre 2023
02 octobre 2023
Rapport final du projet de science participative Abeilles citoyennes visant à inventorier l'abondance et la richesse des communautés de pollinisateurs (abeilles sauvages et syrphes) dans l'ensemble du Québec. De 2019 à 2021, 131 participants se sont impliqués dans le projet en récoltant des échantillons d’insectes sur 161 sites répartis dans tout le Québec rural. Un total de 16 044 insectes pollinisateurs (13 558 abeilles et 2 486 syrphes) ont été capturés durant les trois années qu’a duré le projet. Les abeilles échantillonnées représentaient 252 espèces réparties en 33 genres. Du côté des syrphes, un total de 86 espèces qui appartiennent à 39 genres ont été échantillonnées. Lire la suite
02 octobre 2023
Rapport final du projet de science participative: Abeilles citoyennes visant à inventorier l'abondance et la richesse des communautés de pollinisateurs (abeilles sauvages et syrphes) dans l'ensemble du Québec. De 2019 à 2021, 131 participants se sont impliqués dans le projet en récoltant des échantillons d’insectes sur 161 sites répartis dans tout le Québec rural. Un total de 16 044 insectes pollinisateurs (13 558 abeilles et 2 486 syrphes) ont été capturés durant les trois années qu’a duré le projet. Les abeilles échantillonnées représentaient 252 espèces réparties en 33 genres. Du côté des syrphes, un total de 86 espèces qui appartiennent à 39 genres ont été échantillonnées. Lire la suite
22 août 2023
Spécial phytoprotection bio
Culture de la camerise
31 juillet 2023
Développement du camérisier : stades phénologiques et modèles bioclimatiques pour le Québec Pour mieux comprendre le développement de la camerise, voici des outils qui abordent les sujets suivants : Les stades phénologiques importants pour le camérisier (stades de croissance) Des modèles bioclimatiques de degrés-jours (DJ) pour différents cultivars de camérisiers Les périodes de floraison des cultivars et leur synchronisme Ces outils sont le fruit de travaux sur le camérisier menés durant trois ans et dans six régions du Québec par une équipe du MAPAQ, en collaboration avec Agriculture et Agroalimentaire Canada. À consulter Rapport de l’étude Fiche des stades phénologiques du camerisier Fiche de la période de floraison du camerisier Rapports hebdomadaires des modèles bioclimatiques du camerisier Développement du camerisier : stades phénologiques et modèles bioclimatiques pour le Québec Conférence d'une durée de 44 minutes. Visionner Quelques indicateurs de la productivité de la camerise Conférence d'une durée de 27 minutes. Visionner Lire la suite
Argousier : tout ce qu'il faut savoir
04 juillet 2023
Bienvenue sur notre page dédiée aux producteurs d'argousiers et aux conseillers! Le Québec est une région riche en cultures variées et l'argousier fait partie des cultures émergentes les plus implantées, il s’agit de la deuxième culture fruitière émergente en superficie au Québec selon le Ministère de l’agriculture, des pêcheries et de l’alimentation. Notre page vous offre une mine d'informations sur la production, les pratiques en matière de culture, la phytoprotection, la mise en marché, les informations économiques  Notre objectif est de fournir une source d'information fiable et actualisée pour vous aider à prendre des décisions informées et à développer votre entreprise. Nous vous invitons à explorer notre page pour en savoir plus sur les opportunités de croissance de l'industrie de l'argousier et comment vous pouvez en tirer parti.    L'argousier au Québec Les bienfaits Carte des producteurs Ressources entrepreneuriales Plongez dans l'univers de l'argousier du Québec avec cette vidéo captivante de Radio-Canada, à ne pas manquer !   Découvrez son histoire, apprenez comment savourer ce fruit, explorez ses bienfaits sur la santé et bien plus encore dans ce blog captivant. Lire le billet Découvrez une carte détaillée des producteurs d'argousier du Québec, illustrant la répartition régionale de cette culture émergente. Cliquer pour agrandir   Pour démarrer votre entreprise dans la culture de l'argousier au Québec, consultez Agro-Démarrage pour des conseils pratiques, et découvrez l'arterre, qui met en relation cédants et repreneurs d'entreprises agricoles. ajouter les liens sur les mots arterre et agro-démarrage. Les liens sont: https://outils.craaq.qc.ca/agro-demarrage/GENERAL et https://www.arterre.ca/.   Découvrez neuf catégories regroupant une diversité de ressources en ligne dédiées à l'argousier. Explorez cet univers d'informations complètes sur ce fruit sacré et trouvez tout ce dont vous avez besoin pour approfondir vos connaissances Lire la suite
03 juillet 2023
Découvrez les merveilles de la filière de l'argousier et les résultats prometteurs du plan de développement sectoriel ! L'argousier, cet arbuste épineux aux baies orangées, regorge de bienfaits pour la santé et l'environnement. Grâce à des efforts concertés et à des investissements dans cette filière prometteuse, nous avons réalisé d'importants progrès. Pour vous familiariser avec les multiples avantages de l'argousier, nous avons créé un dépliant informatif qui met en évidence ses propriétés médicinales, ses utilisations culinaires et son impact positif sur la durabilité environnementale. Vous découvrirez comment cette petite baie regorge de vitamines, d'antioxydants et d'acides gras essentiels, contribuant ainsi à renforcer votre système immunitaire et à améliorer votre bien-être général. En parallèle, nous avons lancé un blog dédié à l'argousier, où vous trouverez des articles intéressants, des recettes innovantes et des conseils pratiques pour intégrer cette superbaie dans votre vie quotidienne. Une page Agri-réseau a aussi été lancée: Tout ce qu'il faut savoir sur l'argousier! Elle est destinée aux producteurs et aux conseillers! Votre opinion est précieuse pour nous ! Nous vous invitons également à nous laisser des commentaires! Lire la suite
31 mai 2023
Le tarsonème du fraisier est un acarien qui se nourrit sur les nouvelles feuilles non déployées au cœur des plants. Sa salive toxique cause le nanisme des fraisiers, le dessèchement des fleurs et des fruits petits, secs et difformes. L'endosulfan était le produit le plus utilisé au Québec, mais il a été interdit en raison de ses impacts néfastes sur l'environnement et de sa toxicité élevée. L’Agrimek® (abamectine) est homologué, mais il ne démontre pas toujours une efficacité optimale au champ dans les conditions dans lesquelles il est utilisé. Un des principaux problèmes se situe dans la difficulté d’atteindre le tarsonème. On privilégie à l’heure actuelle les traitements faits quand le feuillage est moins dense, soit après la rénovation et tôt au printemps. Également, l’utilisation d'une buse permettant d'appliquer le produit avec plus de force et de vélocité, sous forme de grosses gouttelettes, permettrait une meilleure pénétration du produit au cœur des plants et donc une meilleure efficacité. Ce projet a donc pour but de tester différentes buses pour appliquer l’Agrimek® afin de vérifier si l’adaptation de la méthode d’application permet de contrôler plus efficacement les populations de tarsonème. La sélection des buses a été réalisée en serre en 2018 parmi 11 buses à différents volumes (1000, 2000 et 3000L/ha) à l’aide d’une méthode de marquage, soit le Suppress®, qui brûle uniquement le feuillage avec lequel il entre en contact. À la suite de ces essais, 5 buses ont été sélectionnées. L’essai s’est poursuivi en champ de fraises en rangs nattés avec un historique de problèmes de tarsonèmes du fraisier sur deux ans (2019 et 2021). Les buses ont été testées dans les volumes de 1000 et 3000 L/ha et comparées à un témoin.  Lire la suite
31 mai 2023
Le tarsonème du fraisier est un acarien qui se nourrit sur les nouvelles feuilles non déployées au cœur des plants. Sa salive toxique cause le nanisme des fraisiers, le dessèchement des fleurs et des fruits petits, secs et difformes. L'endosulfan était le produit le plus utilisé au Québec, mais il a été interdit en raison de ses impacts néfastes sur l'environnement et de sa toxicité élevée. L’Agrimek® (abamectine) est homologué, mais il ne démontre pas toujours une efficacité optimale au champ dans les conditions dans lesquelles il est utilisé. Un des principaux problèmes se situe dans la difficulté d’atteindre le tarsonème. On privilégie à l’heure actuelle les traitements faits quand le feuillage est moins dense, soit après la rénovation et tôt au printemps. Également, l’utilisation d'une buse permettant d'appliquer le produit avec plus de force et de vélocité, sous forme de grosses gouttelettes, permettrait une meilleure pénétration du produit au cœur des plants et donc une meilleure efficacité. Ce projet a donc pour but de tester différentes buses pour appliquer l’Agrimek® afin de vérifier si l’adaptation de la méthode d’application permet de contrôler plus efficacement les populations de tarsonème. La sélection des buses a été réalisée en serre en 2018 parmi 11 buses à différents volumes (1000, 2000 et 3000L/ha) à l’aide d’une méthode de marquage, soit le Suppress®, qui brûle uniquement le feuillage avec lequel il entre en contact. À la suite de ces essais, 5 buses ont été sélectionnées. L’essai s’est poursuivi en champ de fraises en rangs nattés avec un historique de problèmes de tarsonèmes du fraisier sur deux ans (2019 et 2021). Les buses ont été testées dans les volumes de 1000 et 3000 L/ha et comparées à un témoin. Lire la suite
19 mai 2023
Ces fiches ont été conçues comme aide-mémoire afin d’en faciliter l’utilisation. Une formation plus approfondie en biosécurité permet de mieux comprendre quand, comment et pourquoi utiliser les recommandations qu’elles contiennent. Les fiches ne sont pas seulement limitées aux organismes nuisibles aux productions végétales. En effet, un intervenant peut avoir à visiter différentes productions végétales et/ou animales dans la même journée ou dans la même semaine. De plus, bien que vous visitiez une production végétale, il est possible que, durant la visite, vous soyez en contact avec d’autres productions que celle visitée ou d’autres agents pathogènes, par exemple dans les cas suivants : présence de fientes d’oiseaux migrateurs : danger de grippe aviaire;   rencontre du producteur dans une étable : danger d’agents pathogènes transmissibles  aux humains ou aux animaux;   chemin de ferme qui traverse une autre production : risque de contamination d’autres productions, etc. Lire la suite
1 à 10 sur 400
Infolettre Petits fruits

M'abonner à l'infolettre

En cliquant sur « Accepter tous les cookies », vous acceptez le stockage de ces témoins de connexion sur votre appareil. Ceux-ci permettent au CRAAQ de générer des statistiques et d'améliorer votre expérience utilisateur. Vous pourrez les désactiver en tout temps dans votre fureteur Web.

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.