Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Effet de différents assemblages de plantes attractives sur l’altise à tête rouge et les dommages à la culture de l’épinard

 Télécharger le document original
L’altise à tête rouge (Systena frontalis) est un ravageur important des jeunes pousses d’épinard au Québec aussi bien dans les cultures en production conventionnelle que biologique. Ce ravageur s’alimente au stade adulte de la couche épidermique des feuilles causant des dommages circulaires brunâtres et des trous dans les pousses (IQDHO, 2008). L’insecte survit à l’hiver au stade oeuf et quelques adultes peuvent survivre dans les haies et aux abords des boisés. L’éclosion des oeufs se produit entre la fin mai et le début juin. Les adultes apparaissent en juillet et causent le plus de dommages à cette période. La ponte se fait en août et en septembre par le dépôt des oeufs à la surface du sol (Lacroix, 2013).

Organisation : Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA)
Auteur(s) : A. Firlej, M.-P. Ricard, A. Dieni, É. Ménard, G. Bourgeois, A. Blondlot et P. Grenier
Date de publication : 22 février 2021
Infolettre Phytoprotection

M'abonner à l'infolettre

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.