Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Mot du pilote

Pour connaître tous les évènements et les formations à venir en Grandes cultures, consultez le calendrier: https://www.agrireseau.net/grandescultures/calendrier
 

Liens rapides

Les choix du pilote

Grandes cultures, Avertissement No 16, 6 septembre 2019
05 septembre 2019
CÉRÉALES D’AUTOMNE : utiles pour lutter contre les mauvaises herbes et les autres ennemis des grandes cultures. VER-GRIS OCCIDENTAL DES HARICOTS dans le maïs : pourquoi et comment évaluer les larves et les dommages. JAUNISSEMENT DU SOYA en fin de saison : normal ou pas? Dépistage de l’ÉRIOCHLOÉ VELUE.   LES CÉRÉALES D’AUTOMNE : UTILES POUR LUTTER CONTRE LES MAUVAISES HERBES ET LES AUTRES ENNEMIS DES GRANDES CULTURES Hélène Brassard, agr. (MAPAQ), Isabelle Fréchette, agr. (CÉROM) et Sébastien Boquel, entomologiste (CÉROM) Les céréales d’automne semées après la récolte de la culture d’été affectent le développement végétatif des mauvaises herbes, que ce soit à l’automne de la même année ou au printemps suivant. Il y a donc une diminution de l’utilisation d’herbicides sur la ferme et, de fait, une diminution des risques associés au développement de la résistance aux herbicides. Les céréales d’automne permettent aussi de briser le cycle de vie de certains ravageurs. Cette stratégie de lutte contre certaines mauvaises herbes et certains ravageurs comporte également de nombreux autres bénéfices, dont l’augmentation des rendements des cultures suivantes et l’amélioration de la structure du sol. Ainsi, étant donné les conditions climatiques de 2019, qui ont été peu propices à la culture des plantes fourragères, et le manque de foin que connaissent plusieurs éleveurs, le recours à la culture des céréales d’automne pour alimenter les animaux pourrait être une stratégie à considérer. D'autant que les céréales d’automne peuvent notamment être ensilées (un texte sur l’utilisation du triticale d’automne comme source de fourrage a été publié récemment par le Bulletin des agriculteurs). Le principal défi lié à ce type de culture est la survie à l’hiver. De plus, il faut considérer le risque de moisissures nivéales, maladies occasionnées par des champignons qui s’attaquent aux céréales lorsque le couvert de neige fond trop lentement Lire la suite
08 août 2019
Pour une deuxième année, le Groupe PleineTerre, avec la collaboration de l'Université Laval, du MAPAQ et de Bayer CropScience, mène une enquête sur les mauvaises herbes résistantes au glyphosate dans les régions de la Montérégie, du Centre-du-Québec et de Lanaudière. Cette enquête vise exclusivement cinq espèces de mauvaises herbes, soit l'amarante tuberculée, la moutarde des oiseaux, la petite et la grande herbe à poux et la vergerette du Canada. Les producteurs et les intervenants sont invités à rapporter toute population des cinq espèces visées par l'enquête pour laquelle de la résistance au glyphosate est soupçonnée. Des tests de détection de la résistance seront réalisés gratuitement. La confidentialité des producteurs sera conservée. Pour de plus amples informations, consultez le résumé du projet ci-joint.   Lire la suite
Outil de calcul de coût de production
13 juin 2019
Un outil de calcul a été développé afin de permettre aux producteurs de s'initier au calcul du coût de production. Cet outil a été préparé par les conseillers régionaux en économie et gestion du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec, en collaboration avec les Producteurs de grains du Québec et le Centre d'études sur les coûts de production en agriculture. Lire la suite
05 avril 2019
Pour l’année 2019, le Service de détection des mauvaises herbes résistantes aux herbicides (« Service de détection ») continuera d’offrir gratuitement l’analyse des échantillons des mauvaises herbes soupçonnées de résistance aux herbicides pour l’ensemble des productions agricoles du Québec. Ceci grâce à une collaboration entre le CÉROM et le MAPAQ. Si vous avez obtenu un mauvais contrôle des mauvaises herbes au cours de la saison de culture 2019 et que vous suspectez de la résistance aux herbicides, vous pouvez nous faire parvenir un échantillon de graines matures selon la méthode d’échantillonnage suivante, accompagné du formulaire de demande dûment complété avant le 29 novembre 2019. vous trouverez le formulaire de demande ici : https://www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/productions/md/services/pages/formulairephytoprotection.aspx  Les échantillons reçus seront évalués au cours de l’hiver au moyen d’un banc d’arrosage et les résultats seront envoyés au printemps 2019. La confidentialité des producteurs est assurée. Pour des questions ou commentaires concernant le « Service de détection » visitez le site : https://www.cerom.qc.ca/services/service-de-detection.html ou contactez le Laboratoire d'expertise et de diagnostic en phytoprotection (LEDP) au : (418) 643-5027 POSTE 2718. Lire la suite

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.