Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
240 documents correspondants à votre recherche et/ou filtre(s) sélectionné(s)

Fiers de diffuser leur expertise

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ)
02 novembre 2021
La pourriture sclérotique (Monilinia vaccinii-corymbosi), une maladie fongique, est présente au Québec avec une forte incidence dans certaines régions. Un modèle prévisionnel a été développé à l'Université du Maine à partir d’informations de chercheurs d’AAC en Nouvelle-Écosse. Ce modèle est utilisé pour orienter les intervenants et producteurs dans le suivi de cette maladie. Il sert à prédire le développement de la maladie, aide à la prise de décision et mène à une diminution d’application de fongicides en diminuant la pratique d’application systématique. Les conditions météorologiques associées au climat continental et les spécificités au niveau des types de sols des bleuetières québécoises justifient l’évaluation et l’adaptation de ce modèle prévisionnel. Ce projet vise l’adaptation du modèle existant afin d’assurer une gestion efficace et raisonnée de la pourriture sclérotique dans la culture du bleuet sauvage au Québec. Les résultats obtenus démontrent que le modèle ne répond pas de façon adéquate à la réalité du terrain. Un faible nombre de jeux de données et le fait qu’une infection peut survenir uniquement lorsque des apothécies sont présentes pendant la période phénologique sensible du bleuet nain rendent l’évaluation très limitée. Plus d’observations seraient nécessaires afin de tirer des conclusions plus précises sur le potentiel prévisionnel du modèle. Lire la suite
01 novembre 2021
Co-auteurs  : Jenny Leblanc, conseillère, MAPAQ, Yannick de Ladurantaye, professionnel de recherche, Université Laval, Patrice Thibault, Réseau Lutte Intégrée Orléans et Pierre Vaillancourt, producteur agricole Fiche synthèse sur la mise au point d'une technique de contrôle pneumatique du doryphore de la pomme de terre.   Lire la suite
26 octobre 2021
Fiche synthèse sur la production du guide des ravageurs et des ennemis naturels du canola au Québec.
21 octobre 2021
Ce guide rassemble les informations les plus à jour afin d’aider les acteurs du milieu agricole (producteurs, clubs conseils en agroenvironnement, conseillers du MAPAQ, etc.) à développer une meilleure connaissance des ravageurs du canola et de leurs ennemis naturels pour l’établissement d’une stratégie de gestion intégrée des ennemies des cultures dans le canola. Lire la suite
Ravageurs, maladies et autres problèmes liés à la culture du maïs grain en début de saison : outil d’aide au diagnostic
20 mai 2021
Outil diagnostic qui présente les symptômes des principaux problèmes de levée du maïs en début de saison. Le document présente en résumé les symptômes occasionnés par les principaux ravageurs, les maladies des plantules, les maladies foliaires, les carences nutritives et les autres problèmes non parasitaires pouvant être observés en début de saison. Cet outil contient également les principales méthodes d’évaluation des stades de croissance du maïs. Lire la suite
14 mai 2021
Le ver-gris moissonneur est un ravageur polyphage qui peut s'attaquer à différentes cultures tel que les plantes fourragères et les céréales.  Cette présentation résume les éléments suivants au sujet de ce ravageur: La description; La biologie; Les dommages;  Son schéma d'alimentation;  Technique de dépistage;  Les facteurs de risques;  et les straégies de luttes et de prévention.   Lire la suite
04 mai 2021
Plan de biosécurité - bleuet nain La biosécurité est un allié incontournable afin de limiter la propagation des organismes nuisibles aux cultures. La rentabilité et la pérennité du secteur agricole sont liées au maintien du meilleur état sanitaire possible des végétaux. Avec l’arrivée de la mouche du bleuet au Saguenay–Lac-Saint-Jean, l’implantation de mesures de biosécurité à la ferme afin de limiter sa dispersion s’avère un incontournable. L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a développé plusieurs guides de biosécurité, notamment pour le secteur des fruits et des noix. Cependant, afin d’aider les producteurs de bleuets et faciliter l’adoption de mesures de biosécurité spécifiques à la production de bleuets, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) a développé un « modèle type » de plan de biosécurité. Celui-ci propose différentes mesures à mettre en place et doit être adapté à la réalité de chaque entreprise. C’est pourquoi vous trouverez une série de documents à télécharger en format Word et Excel que vous pourrez par la suite modifier selon les mesures que vous désirez mettre en place et imprimer. Pour toutes questions sur le plan de biosécurité ou la façon de vous en servir, vous pouvez communiquer avec Josée Tremblay, conseillère en biosécurité et inspectrice, au 418 662-6457, poste 2876. Lire la suite
19 avril 2021
02 mars 2021
Série de 4 présentations publiées le 15 janvier 2021, disponibles sur Youtube,  et portant sur le virus du fruit rugueux brun de la tomate (ToBRFV), un virus sous haute surveillance en serre. Ces capsules sont présentées dans le cadre des Vendredis horticoles de la Montérégie, un événement organisé par la Direction régionale de la Montérégie du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation en collaboration avec le CLD des Jardins-de-Napierville et du Réseau Agriconseils Montérégie. Que sait-on actuellement sur le virus de la rugose ? Par Liette Lambert, agronome, MAPAQ Réglementation et impacts sur l'exportation. Par Sophia Boivin, agronome, MAPAQ Où en est-on avec les tests de laboratoire ? Par Antoine Dionne, phytopathologiste, MAPAQ Bilan des recherches récentes et en cours ? Par Geneviève Marchand, phytopathologiste, Centre de recherche d'Agriculture et Agroalimentaire Canada, Harrow, Ontario Lire la suite
23 février 2021
La drosophile à ailes tachetées (DAT), Drosophila suzukii (Matsumura), est un insecte ravageur exotique originaire d’Asie (Kanzawa 1936). Les femelles de D. suzukii peuvent pondre jusqu’à 400 œufs sous la pelure des fruits et contrairement aux autres mouches à fruits, elle pond ses œufs dans des fruits en mûrissement proche d’être récoltés. Les dommages occasionnés aux petits fruits sont dus à la larve qui se nourrit de l’intérieur du fruit. Ce ravageur peut réaliser une génération en 8 à 10 jours à 25 °C et de 7 à 15 générations peuvent se succéder dans une saison de culture selon les pays et leurs conditions climatiques (Cini et al. 2012). Les premiers adultes sont capturés à la mi-juin au Québec et demeurent présents jusqu’à la fin novembre (Firlej et Vanoosthuyse 2017). Cette mouche est donc particulièrement problématique pour la culture de la framboise longue canne. De 7 à 10 traitements insecticides peuvent être réalisés contre ce ravageur durant la saison de production de ces cultures (Cini et al. 2012), mais en régie biologique seulement trois traitements sont autorisés, dont une limite de deux traitements consécutifs. Les dommages à la récolte peuvent occasionner jusqu’à 100 % de perte à certains moments de la saison et sous régie biologique. Lire la suite
1 à 10 sur 240
Infolettre Phytoprotection

M'abonner à l'infolettre

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.