Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
173 documents correspondants à votre recherche et/ou filtre(s) sélectionné(s)

Fiers de diffuser leur expertise

Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC)
Les agents de lutte biologique durable : une armée permanente sur le pied de guerre
26 mars 2020
Mme Labbé et son équipe du Centre de recherche et de développement de Harrow (Ont.) ont mis au point une méthode pour protéger de façon plus durable les cultures contre les ravageurs. L’achat et la dissémination des agents de lutte biologique pour contrer les ravageurs occupent généralement une part substantielle des coûts engagés par les producteurs. Dans l’optique d’accroître la colonisation des cultures, Mme Labbé propose notamment d’y introduire des aliments additionnels afin de soutenir les insectes désirables qui se nourrissent des ravageurs. Qui plus est, cette méthode prolonge la présence des agents bénéfiques dans les cultures et permet une approche de lutte biologique préventive plutôt que réactive. (The English version of this article is available on Agriculture and Agri-Food Canada website: Sustainable biocontrol Agents) Lire la suite
25 mars 2020
Parmi les insectes ravageurs des cultures maraîchères en Amérique du Nord, le charançon de la carotte est une espèce responsable de dommages importants dans les cultures de carotte, céleri et persil. Les pertes de rendement peuvent atteindre jusqu’à 40% dans les champs fortement infestés. Des pertes plus importantes ont été observées au cours des dernières années à cause de l’apparition d’une deuxième génération de charançon de la carotte. Ce qu’ont découvert des chercheurs du centre de recherche et de développement d’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) à Saint-Jean-sur-Richelieu pourrait grandement aider les producteurs maraîchers. Nota bene : Cet article est paru dans le numéro de mars 2020 de Primeurs maraîchères   Lire la suite
10 mars 2020
Le Carrefour industriel et expérimental de Lanaudière (CIEL) a obtenu en 2017 un projet financé par Innov-Action et par l’Association des Producteurs de Fraise et de Framboises du Québec (APFFQ) afin de vérifier l’effet de l'espacement entre les plants sur le rendement, l'efficacité de récolte et l'incidence des maladies de trois variétés de fraises d'été en plasticulture. Ce rapport résume les résultats de l’année de récolte.  Lire la suite
15 janvier 2020
Ce projet a pour objectif général de documenter l’impact des changements climatiques (CC) sur les ravageurs et maladies des principales cultures fruitières du Québec (pomme, canneberge, fraise et framboise) et d’identifier des mesures d’adaptation. Cinq objectifs spécifiques ont été établis. Premièrement, une revue de littérature sur des espèces ciblées de ravageurs et maladies déjà présentes dans les cultures de la pomme, la canneberge, la fraise et la framboise a été réalisée afin de documenter leurs caractéristiques (temps de développement, survie, cycle de vie, etc.) et les variables pour déterminer quelles espèces pourraient être favorisées par les changements climatiques (Objectif 1). Dans une deuxième étape, une revue de littérature a été effectuée pour déterminer quelles espèces exotiques envahissantes (EEE) présentent une menace pour les quatre cultures fruitières du Québec (Objectif 2). Une troisième étape visait à modéliser finement l’effet des changements climatiques sur le développement phénologique de sept études de cas choisies grâce aux revues de littératures précédentes et sur la phénologie des cultures qu’elles attaquent (Objectif 3). Enfin une quatrième étape visait à identifier et recommander des mesures d'adaptation aux effets des CC pour les ravageurs et maladies visées dans les études de cas (Objectif 4). Finalement un dernier objectif visait à réaliser une synthèse des projets réalisés au Québec sur la phytoprotection en lien avec les changements climatiques pour dégager des recommandations sur les besoins de recherches à poursuivre dans le futur. Lire la suite
10 janvier 2020
Les cultures de couverture entraînent une variété d’effets bénéfiques dans les champs agricoles, par exemple la protection des sols contre l’érosion, le contrôle des mauvaises herbes, l’apport d’azote et la protection contre les agents phytopathogènes (champignons, nématodes, bactéries). L’utilisation de paillis de seigle d’automne pour lutter contre les maladies bactériennes dans la culture de courge a été démontrée dans le passé sous nos conditions. Au cours de l’été 2018, l’équipe de phytobactériologie dirigée par Martin Laforest (Ph.D.) a voulu évaluer le potentiel de cette pratique culturale pour d’autres cultures horticoles ayant des problématiques associées aux maladies bactériennes. (Paru dans Primeurs maraîchères, mars 2019)   Lire la suite
30 juillet 2019
Fiche technique sur un insecte considéré comme une espèce exotique envahissante. Présente à Montréal, cette espèce pourrait s'attaquer au grandes cultures dans un avenir proche au Québec. Cette fiche technique a été réalisée dans le cadre du projet PV-3.2-DP-CÉROM-5 intitulé « Impact des changements climatiques et mesures d'adaptation pour les ravageurs présents et potentiels en grandes cultures au Québec ». Ce projet a été réalisé en vertu du sous-volet 3.2 du Programme Prime-Vert 2013-2018 et il a bénéficié d’une aide financière du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) par l’entremise du Fonds vert. Ce projet a également bénéficié d’une aide financière du CÉROM et du consortium OURANOS. Lire la suite
Guide des principaux arthropodes des vignobles de l'Est du Canada
17 mai 2019
« À ce jour, des documents disponibles sur les sites web des Ministères de l'Agriculture de l'Ontario, du Québec et des provinces Maritimes offrent des images, des informations et des recommandations de nature régionale concernant les ravageurs (insectes, acariens) des vignobles. Ce guide constitue une ressource complémentaire à celles des sites web provinciaux en offrant un grand nombre d'images originales de haute résolution des ravageurs et de leurs ennemis naturels, et par la présentation systématique d'informations sur leur biologie et leur dépistage » -- Préface, page ix. Pdf gratuit, téléchargeable Aussi disponible en anglais: Guide to the Key Arthropods of Vineyards of Eastern Canada Lire la suite
20 février 2019
Le Centre informatique de prévisions des ravageurs en agriculture (CIPRA) a été mis au point par l'équipe de recherche en bioclimatologie et modélisation du Centre de recherche et développement de Saint-Jean-sur-Richelieu, d'AAC. Ce logiciel utilise des modèles prévisionnels pour estimer le développement des ravageurs (insectes et maladies), des cultures (phénologie) et de certains désordres physiologiques post-récolte en s'appuyant sur des données et des prévisions météorologiques. Cette version 2018 a été mise à jour en incluant les nouveaux modèles implantés dans le logiciel CIPRA. Ce document est également disponible sur le site d'Agriculture et Agroalimentaire Canada, en anglais et en français. Lire la suite
25 octobre 2018
Le projet, d’une durée d’un an et amorcé au printemps 2017, a permis d’évaluer treize modèles prévisionnels du risque de la fusariose de l’épi du blé sous nos conditions agroenvironnementales et de sélectionner le meilleur modèle à rendre disponible sur une plate-forme publique facilement accessible. Le modèle prévisionnel a été implanté sur le site Agrométéo Québec pour la campagne 2018.   Lire la suite
25 octobre 2018
Le projet, d’une durée d’un an et amorcé au printemps 2017, a permis d’évaluer treize modèles prévisionnels du risque de la fusariose de l’épi du blé sous nos conditions agroenvironnementales et de sélectionner le meilleur modèle à rendre disponible sur une plate-forme publique facilement accessible. Le modèle prévisionnel a été implanté sur le site Agrométéo Québec pour la campagne 2018.   Lire la suite
1 à 10 sur 173
Infolettre Phytoprotection

M'abonner à l'infolettre

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.