Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
1018 documents disponibles
/phytoprotection/Photos/Noctua pronuba_actualité.jpg
05 mars 2012
Durant les dernières années, Noctua pronuba (L.) (Lepidoptera : Noctuidae), un papillon nocturne connu sous le nom de « la fiancée », semble bien s’être établi au Québec. Capturée pour la première fois en Amérique du Nord en 1979, cette espèce polyphage se retrouve maintenant dans plusieurs cultures sur l’ensemble du continent nord-américain. Elle est d’ailleurs considérée comme un ravageur sérieux et est surveillée de près par nos voisins du Sud. Voici une fiche qui fournit des informations sur son identification, sa biologie ainsi que ses dommages (voir le document ci-joint, 766 ko). Lire la suite
/grandescultures/Photos/Soya-Anthracnose-Colletotrichum2-ret.jpg
21 mars 2011
Le soya représente plus du tiers de tous les échantillons en grandes cultures traités au laboratoire pour un diagnostic de maladies. Les maladies parasitaires sont responsables de la plupart des problèmes diagnostiqués (75%) et elles sont causées surtout par des champignons. Les pourridiés fusarien et pythien, le rhizoctone et le mildiou sont identifiés sur plusieurs échantillons chaque année. Les problèmes non parasitaires sont surtout associés aux phytotoxicités par les herbicides aussi rapportés chaque année; les brûlures par l’ozone atmosphérique apparaissant au cours des années plus chaudes. Pour plus d’information, consultez le document ci-joint (237 ko). Lire la suite
/lab/Photos/photo2 actualité.jpg
11 mai 2010
« Au cours de l’été 2009, une nouvelle espèce de tordeuse a été identifiée au Laboratoire de diagnostic en phytoprotection, Clespis spectrana (Treitsche) (Lepidoptera : Tortricidae) ». Il s’agit d’une première mention au Québec pour cette espèce. Cette fiche fournit des informations quant à sa biologie, ses plantes-hôtes, sa distribution… (voir le document ci-joint, 189 ko). Lire la suite
/lab/Photos/2-HO-PHYL-DAK-04-1473a_NL_agriréseau.jpg
06 mai 2009
Au Québec, trois ravageurs peuvent causer des galles sur le feuillage du plant de vigne. Il s’agit du Phylloxera de la vigne, de l’ériophyide de la vigne et de la cécidomyie gallicole de la vigne. Ce document décrit les symptômes causés par ces trois ravageurs ainsi que certains éléments essentiels de leur biologie. Pour plus d’information, consulter le document suivant, 790 Ko). Lire la suite
/lab/photos/F1-6  actualite.jpg
09 juillet 2008
Deux nouveaux cas de mauvaises herbes résistantes aux herbicides du groupe 2 ont été confirmés au Québec depuis l’année dernière. Il s’agit premièrement de l’amarante à racine rouge (Amaranthus retroflexus L.), retrouvée dans la région de Saint-Hugues, en Montérégie, elle infestait une superficie de 100 hectares. Une deuxième espèce, soit l’herbe à poux (Ambrosia artemisiifolia L.), provenait de la région de L’Acadie, en Montérégie, et était présente sur environ huit hectares. Pour l’herbe à poux, il s’agit d’un deuxième site où de la résistance est confirmée, car un premier cas remonte à l’an passé à Sainte-Scholastique, dans les Laurentides (voir document ci-joint, 196 Ko).   Lire la suite
Trousse de biosécurité
07 décembre 2021
La biosécurité est une alliée incontournable pour limiter la propagation des organismes nuisibles aux cultures. La rentabilité et la pérennité du secteur agricole sont liées au maintien du meilleur état sanitaire possible des végétaux. Les principes de biosécurité ont déjà fait leurs preuves dans de nombreux domaines, notamment au niveau des productions animales. L’arrivée de la mouche du bleuet au Saguenay–Lac-Saint-Jean a fait ressortir la nécessité d’implanter ces concepts, qui sont encore peu connus ou utilisés dans ce secteur, afin de mieux gérer les risques économiques que peuvent causer de nouveaux ravageurs.   En vue d’aider les entreprises dans cette transition, voici une trousse de biosécurité adaptée à la production du bleuet nain. Cette trousse propose différents outils numériques (modèle de plan de biosécurité, fiche explicative, capsules d’animation, vidéo, affiches, dépliants, etc.) pour permettre d’implanter des mesures de biosécurité. Ils peuvent servir, entre autres, à la gestion de la biosécurité, à l’affichage, à la signalisation, à la sensibilisation des visiteurs et à la formation des employés. Certains outils peuvent être téléchargés et adaptés au besoin de l’entreprise, utilisés pour impression sur le matériel de votre choix ou visionnés en ligne. De plus, des liens vers des renseignements pertinents ou d’autres outils déjà existants sur le Web seront également ajoutés pour regrouper l’information.   La biosécurité est un ensemble de pratiques utilisées pour prévenir, minimiser et gérer la transmission des ravageurs connus, nouveaux ou inconnus, y compris leur introduction, leur propagation et leur libération. Elle contribue à protéger les intérêts économiques des entreprises ainsi que de l’ensemble du secteur. 1.1 CONCEPTS DE BIOSÉCURITÉ La biosécurité se divise en trois segments qui peuvent être utilisés selon le risque et le statut des ravageurs à gérer pour l'entreprise soit: la bioexclusion (risque d'introduction Lire la suite
Série de webinaires en GIEC (Gestion Intégrée des Ennemis des Cultures)

Nouveau

14 janvier 2022
Cette série de webinaires sur la GIEC vise à présenter aux conseillers et conseillères des pratiques en GIEC prêtes à être transférées aux producteurs et productrices agricoles. Ce projet a été financé par l’entremise du Programme de partenariat pour l'innovation en agroalimentaire, en vertu du Partenariat canadien pour l’agriculture, entente conclue entre les gouvernements du Canada et du Québec.   Le coffre à outils des conseillers (productions horticoles) Nadia Surdek Agronome, chef d'équipe et conseillère, secteur maraîchers et fruitiers, Groupe PleineTerre, enseignante à temps partiel, Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu Mme Nadia Surdek a obtenu en 2001 un baccalauréat de l’Université McGill en sciences de l’agriculture, spécialisé en phytologie. Depuis 2002, elle travaille sur le « terrain », auprès des agriculteurs, dans le domaine des services-conseils. Au sein du Groupe PleineTerre depuis 2007, Mme Surdek agit à titre de chef d’équipe et conseillère pour les productions maraîchères et fruitières. Depuis 2019, elle est enseignante à temps partiel au Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu en GTEA, où elle donne des cours en lien avec les productions végétales et la gestion intégrée des cultures en champ. Agronome depuis maintenant presque 20 ans, sa vision s’exprime en trouvant le meilleur équilibre entre l’environnement et la croissance des entreprises. Résumé de la présentation Cette conférence a été présentée dans le cadre de la série de webinaires en gestion intégrée des ennemis des cultures (GIEC), en novembre 2021, par Nadia Surdek, agronome, chef d'équipe et conseillère pour les secteur maraîchers et fruitiers chez Groupe PleineTerre et enseignante à temps partiel au Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu. La gestion intégrée des ennemis des cultures en productions maraîchères n'est pas une mince tâche! Par où commencer? Il y a tant d'insectes, de maladies, de cultures, de méthodes, sans oublier le fait que les entreprises agricoles ont chacune leurs particularités Lire la suite
 Collection Guide de dépistage : Insectes ravageurs de la canneberge (versions française et espagnole)
23 mars 2021
      Ce guide de dépistage des ravageurs de la canneberge destiné aux producteurs de canneberges du Québec est un outil essentiel dans une démarche de lutte intégrée contre les insectes ravageurs. Cette collection est une invitation à outiller tous les producteurs, techniciens et travailleurs pour un dépistage efficace de la lutte intégrée contre les ravageurs. Elle comprend les versions française et espagnole du Guide de dépistage : Insectes ravageurs de la canneberge, en format papier, ainsi que les 6 capsules vidéo de démonstrations exclusives des techniques de dépistage, également disponibles dans les 2 versions. Il contient les fiches descriptives de 6 techniques de dépistage ainsi que la présentation résumée de 18 espèces d’insectes ravageurs fréquemment observées dans l’environnement de la production de canneberge. Basées sur les pratiques en cours depuis une vingtaine d’années au Québec et au sein d’autres régions productrices de canneberges en Amérique du Nord, ces méthodes ont été peaufinées au sein du Club environnemental et technique atocas Québec et adaptées aux réalités de la province de Québec. Feuilletez un extrait »»      Lire la suite
Le dépistage des mauvaises herbes : c’est pour bientôt!
22 mai 2020
Selon votre région, les semis sont en cours ou débuteront bientôt. C’est le temps de penser au dépistage des mauvaises herbes! La vidéo « Le dépistage des mauvaises herbes au printemps » présente les différentes étapes afin de bien réaliser cette pratique. Jumelée à l’utilisation de l’outil Mauvaises herbes, vous serez bien outillé pour accomplir cette tâche. La vidéo « Le dépistage par la cartographie des mauvaises herbes » propose quant à elle, une technique qui permet d’obtenir un portrait des mauvaises herbes présentes dans un champ et d’évaluer leur pression. Ces vidéos peuvent être utiles pour vous rappeler les méthodes de dépistage mais aussi pour la formation de stagiaires, d’étudiants ou de nouveau personnel dans votre organisation. D’une durée de moins de 10 minutes chacune, il s’agit d’une petite pause son et images bien investie! N’hésitez pas à consulter la section « Phytoprotection » du site Web de la Coordination services-conseils afin de connaître tous les outils disponibles. Lire la suite
27 décembre 2019
Présentations - Journées horticoles et grandes cultures 2019 à Saint-Rémi - Journée lutte intégrée.   Présentations de la journée lutte intégrée qui s’est déroulée dans le cadre des Journées horticoles et grandes cultures 2019 à Saint-Rémi. Seules les présentations autorisées pour publication sont déposées sur le site d’Agri-Réseau. Consultez les présentations en suivant les liens.   Cultures horticoles sur paillis de seigle Carl Bélec, M. Sc., biologiste en développement et transfert de technologies, CRD St-Jean-sur-Richelieu, Agriculture et Agroalimentaire Canada L’apport des savoirs des producteurs agricoles dans la recherche scientifique Aurélie Dumont, candidate au doctorat, Université du Québec à Trois-Rivières et Marie-Pierre Maurice, biologiste, Rang3 Les différentes formulations du BioCeres®, bioinsecticide à base de Beauveria bassiana québécois Martin Nadeau, Ph. D, directeur scientifique à la division Bio-Insecticide, Anatis Bioprotection Reconnaitre la réduction des pesticides et l’adoption de bonnes pratiques agricoles. Quels outils possibles ? Patrick Mundler, Ph. D., professeur titulaire en développement rural, Université Laval Utilisation d’engrais verts en dans les voies de passage des cultures en rang : quelles espèces pour quels objectifs? Raphaël Fonclara, agr. et Philippe Jetten, agr. Conseillers viticoles au Dura-Club Lire la suite
1 à 10 sur 1018
Infolettre Phytoprotection

M'abonner à l'infolettre

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.