Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
981 documents disponibles
31 décembre 2017
Le Pôle d'excellence en lutte intégrée a mis à jour la liste des ressources bibliographies sur la drosophile à ailes tachetées (Drosophila suzukii). La drosophile à ailes tachetées est l'un des principaux ravageurs des petits fruits. Elle attaque les framboises, les mûres, les fraises, les bleuets, les cerises et d'autres fruits à peau mince. Les femelles pondent leurs oeufs dans des fruits en maturation. Il peut ainsi y avoir plusieurs larves par fruit. Lire la suite
17 septembre 2013
" document en anglais " Ce guide très complet traite de la biologie, de l'écologie et de la gestion des espèces terrestres envahissantes dans les forêts de bois durs en Ontario. This is the first comprehensive guidebook for terrestrial exotic invasive species in Ontario, Canada. It focuses on the biology, ecology and management of species that invade hardwood forests, which are major natural resource in Canada.  Pour aller directement au guide, cliquer ici. Lire la suite
19 décembre 2013
Résumé et présentation PowerPoint d'une conférence présentée lors de la Journée d'information scientifique - Grandes cultures du 21 février 2013.
02 juillet 2014
Ce lien permet de lire un article scientifique diffusé sur Springer Link. Cette méta-analyse de 800 publications révisées par des pairs - à laquelle participait entre autres Mme Madeleine Chagnon de l'Université du Québec à Montréal - confirme les préoccupations quant aux effets néfastes des néonicotinoïdes sur les abeilles et autres pollinisateurs et met également en lumière un risque élevé pour un grand nombre d’espèces utiles, dont les papillons, les vers de terre et les oiseaux.   Lire la suite
22 avril 2016
Dans les régions où l'agriculture est pratiquée de manière intensive, les intrants agricoles se retrouvent fréquemment dans l'eau de surface. Des abreuvoirs destinés aux abeilles pourraient limiter l’ingestion de contaminant agricole et améliorer la santé de la colonie.  Résumé et présentation PowerPoint de la conférence présentée lors du Colloque Apiculture «Pollinisons l'avenir» du 27 février 2016.  Une initiative du Comité Apiculture du CRAAQ.  À consulter également sur ce projet : Rapport final du projet de recherche Fiche technique projet de recherche Lire la suite
Acquisition de connaissances sur l'application de pesticides par voie aérienne - hélicoptère | Revue de littérature
06 mars 2017
Le présent document a pour objectif de répondre aux différentes préoccupations en lien avec l’application aérienne des pesticides en milieu agricole, plus spécifiquement par hélicoptère. Ce document traite de l’utilisation de l’hélicoptère pour faire les arrosages pesticides, des risques de dérive associés à ces applications, et regroupe les résultats de différentes études portant sur leur efficacité biologique ou phytosanitaire.   Lire la suite
18 juin 2013
Ce rapport présente les résultats d’un projet exploratoire réalisé en 2012 afin d’acquérir des connaissances sur les espèces de cicadelles présentes dans des bleuetières de quatre régions québécoises et d’identifier celles pouvant transmettre des phytoplasmes au bleuetier en corymbe. L’étude a révélé la présence de plus de 30 espèces différentes de cicadelles. Des résultats positifs de détection de phytoplasmes ont été obtenus pour certaines espèces testées. De plus, des tests de détection des phytoplasmes ont été faits sur des plants de bleuetier présentant les symptômes typiques de la maladie et sur des plants d’apparence saine. Les résultats de ces tests indiquent des éléments à considérer dans la stratégie d’échantillonnage des plants pour optimiser les chances de détection des phytoplasmes. Lire la suite
11 novembre 2010
Au Québec, seulement deux acaricides, Apollo (clofentezine) et Kelthane (dicofol), sont homologués en pré-récolte dans les framboisières et les cueillettes rapprochées limitent l’utilisation de la lutte chimique. Dans un tel contexte, une méthode de lutte biologique s’appuyant sur des lâchers de prédateurs s’avère grandement avantageuse. Les objectifs spécifiques étaient les suivants :  1) adapter la méthode de dépistage des tétranyques développée en framboisières conventionnelles (sans tunnel) pour la production du framboisier d'automne sous grands tunnels. 2) valider le seuil d'intervention (pour le lâcher de prédateurs) mis au point en framboisières conventionnelles pour le framboisier d'automne sous grands tunnels. 3) déterminer l'efficacité des lâchers de prédateurs et mettre au point un taux optimal de lâchers; 4) déterminer la fréquence des lâchers et l'espèce du prédateur phytoséiide à introduire selon les conditions du milieu Lire la suite
15 octobre 2008
La culture de la cerise s'implante graduellement dans diverses régions du Québec, entre autres, suite à des projets d'évaluation des cultivars réalisés par le MAPAQ à partir de 2005. Peu de connaissances existent actuellement sur les insectes et les maladies qui pourraient devenir des ravageurs dans cette culture. Ce document expose le cas de l'entreprise La Cerisaie la Belle des Bois, qui cultive près de 2000 cerisiers. Un travail concerté a été réalisé en 2008 afin de déterminer la présence du charançon de la prune et de la trypète des cerises. Lire la suite
15 janvier 2020
Ce projet a pour objectif général de documenter l’impact des changements climatiques (CC) sur les ravageurs et maladies des principales cultures fruitières du Québec (pomme, canneberge, fraise et framboise) et d’identifier des mesures d’adaptation. Cinq objectifs spécifiques ont été établis. Premièrement, une revue de littérature sur des espèces ciblées de ravageurs et maladies déjà présentes dans les cultures de la pomme, la canneberge, la fraise et la framboise a été réalisée afin de documenter leurs caractéristiques (temps de développement, survie, cycle de vie, etc.) et les variables pour déterminer quelles espèces pourraient être favorisées par les changements climatiques (Objectif 1). Dans une deuxième étape, une revue de littérature a été effectuée pour déterminer quelles espèces exotiques envahissantes (EEE) présentent une menace pour les quatre cultures fruitières du Québec (Objectif 2). Une troisième étape visait à modéliser finement l’effet des changements climatiques sur le développement phénologique de sept études de cas choisies grâce aux revues de littératures précédentes et sur la phénologie des cultures qu’elles attaquent (Objectif 3). Enfin une quatrième étape visait à identifier et recommander des mesures d'adaptation aux effets des CC pour les ravageurs et maladies visées dans les études de cas (Objectif 4). Finalement un dernier objectif visait à réaliser une synthèse des projets réalisés au Québec sur la phytoprotection en lien avec les changements climatiques pour dégager des recommandations sur les besoins de recherches à poursuivre dans le futur. Lire la suite
1 à 10 sur 981
Infolettre Phytoprotection

M'abonner à l'infolettre

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.