Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Oignon, ail et poireau, Avertissement No 3, 28 mai 2020

Réseau d'avertissements phytosanitaires Avertissement - Oignon, ail et poireau
Premières captures de mouches de l’oignon adultes dans Lanaudière, et premiers dommages de mouches en Montérégie-Ouest. Teignes actives : début des traitements sur le sud de la province. Temps chaud et sec dans toutes les régions: risques d’insolation. Élimination de la plante-abri et prévention de la phytotoxicité des herbicides dans l’oignon sec et l’oignon vert. Les semis et les plantations d’oignon sec se terminent dans toutes les régions. Les semis et plantations d’oignon vert et de poireau se poursuivent.

 
RÉSUMÉ CLIMATIQUE ET RISQUES ASSOCIÉS

La dernière semaine (du 20 au 26 mai) a été marquée par la chaleur, et du temps anormalement sec pour la saison se poursuit (voir la carte des précipitations). Dans plusieurs régions, le mercure a avoisiné ou atteint les 30 °C, et un scénario similaire est encore prévu pour les prochains jours.

La chaleur a enfin permis aux sols de bien se réchauffer, mais le développement des cultures n’est pas encore optimal en raison des conditions trop sèches. L’irrigation est nécessaire sur certains sites pour assurer la croissance normale des cultures déjà établies. Elle est en général essentielle pour assurer un bon démarrage des nouvelles implantations (semis et plantations). En raison des températures trop élevées ou des sols trop secs, plusieurs producteurs retardent leurs plantations en attendant de meilleures conditions. Des recommandations sur la gestion des sols et de l’eau en période sèche sont présentées dans l’avertissement N° 1 du 14 mai 2020. Les sols secs en surface compliquent aussi la gestion des herbicides qui ont besoin d’humidité pour être activés.

 
AVANCEMENT DES SEMIS ET DES PLANTATIONS

Oignon et oignon vert
En Montérégie-Ouest et dans Lanaudière, les semis et plantations d’oignon sec sont terminés. Les transplants d’oignons atteignent parfois 4 feuilles. Les semis d’oignon sec et d’oignon vert varient du stade étendard au stade une feuille. On rapporte, dans quelques champs, de légers dommages causés par le vent (étranglement ou abrasion) ou de l’insolation. Les traitements herbicides et la destruction de la plante-abri ont débuté au cours de la dernière période.

Dans les autres régions, les plantations sont pratiquement terminées et la reprise est bonne. 

Poireau
Les plantations se poursuivent ou se terminent dans toutes les régions. Les plants atteignent généralement de 3 à 5 feuilles.

Ail
Les plants ont entre 3 et 8 feuilles, selon la région et la présence ou non d’un paillis (paille de céréale), l’émergence de l’ail étant plus lente sur un sol paillé que sur un sol nu. La croissance s’accélère grâce aux températures plus chaudes, mais demeure inégale sur quelques fermes (Chaudière-Appalaches). Le sol crouté et durci par la sécheresse complique le sarclage.

Dans les régions où un jaunissement de l’extrémité des feuilles avait été rapporté la semaine dernière, des applications de fertilisants ont été effectuées afin de compenser la faible minéralisation des éléments nutritifs du sol. Cependant, les symptômes persistent, car le manque de précipitations n’a pas permis à l’engrais de rejoindre les racines.  

 
ÉLIMINATION DU BRISE-VENT DE CÉRÉALES

Dans certains champs d’oignon semé, la céréale servant de plante-abri (habituellement de l’orge) a atteint le stade où elle doit normalement être détruite. On doit intervenir avec un herbicide sélectif contre les graminées avant que la céréale ne commence à taller. Idéalement, le traitement doit être effectué lorsque les plants d’orge ont 3 feuilles bien développées et que la 4e vraie feuille pointe. N’attendez pas trop avant d’intervenir, sinon la croissance de la culture sera retardée par la compétition avec la céréale. Une céréale trop développée sera aussi plus difficile à détruire. De plus, dans l’oignon, elle formera un abri propice à la ponte de la mouche.

 
PRÉVENTION DE LA PHYTOTOXICITÉ
DES HERBICIDES GOAL ET CHÂTEAU

Les traitements herbicides au GOAL dans les oignons transplantés et les oignons semés (stade deuxième vraie feuille) devront être effectués bientôt. 

L’herbicide GOAL 2XL est homologué pour la répression des mauvaises herbes dans l’oignon récolté sec (ordinaire ou espagnol). Cependant, cet herbicide peut facilement endommager les oignons en entraînant l’apparition de taches jaunes qui correspondent à des zones où le tissu foliaire a été tué. La protection de l’oignon contre le GOAL lui vient de la couche cireuse qui recouvre ses feuilles. Plus cette couche est épaisse, meilleure est la protection de l’oignon contre le GOAL. Or, pour fabriquer sa cire, l’oignon a besoin de lumière et de chaleur.

Voici donc les règles de base à respecter pour réduire le risque de dommage par le GOAL :
  • Effectuer le traitement après trois jours de temps ensoleillé. Les oignons auront alors eu le temps de se fabriquer une bonne couche de cire. Un feuillage bien pourvu en cire se reconnaît habituellement à son apparence « lustrée ».
  • Effectuer le traitement au soleil, en fin d’après-midi. D’une part, le feuillage produit durant la nuit précédente aura eu le temps de fabriquer sa cire et, d’autre part, le GOAL accumulé à l’aisselle des feuilles pourra sécher avant la nuit.
  • Comme indiqué sur l’étiquette du produit, ne pas traiter les oignons semés avant que la deuxième feuille ne soit pleinement développée. Avant ce stade, la cire produite ne recouvre pas hermétiquement la surface des feuilles, ce qui les rend plus vulnérables aux effets du GOAL.
  • Bien qu’on ait moins d’expérience en ce qui a trait à l’emploi de l’herbicide CHÂTEAU WDG (flumioxazine), il semble que l’on doive respecter les mêmes règles que pour l’utilisation du GOAL. De plus, cet herbicide ne peut pas être appliqué avant le stade de la 3e vraie feuille de l’oignon.
 
INSECTES

Mouches
En Montérégie-Ouest et dans Lanaudière, les captures d’adultes de mouches des semis se poursuivent. Les adultes de la mouche de l’oignon sont en augmentation, et les premières captures ont été effectuées dans Lanaudière. En Montérégie-Ouest, quelques dommages de larve sont rapportés à ce jour, principalement dans l’oignon vert et l’oignon sec planté.

Teigne du poireau
En général, les captures sont en baisse dans le sud de la province, tandis qu’elles augmentent dans les régions plus froides. Le milieu de la période d’activité des papillons arrive habituellement lorsqu’on atteint 170 degrés-jours en base 6, et ce seuil a été dépassé au sud de la province. 

Généralement, un seul traitement insecticide effectué au bon moment est suffisant pour réprimer efficacement la première génération de teigne. Dans l’ail d’automne, il est important de bien réprimer cette première génération étant donné que c’est elle qui endommage le plus les nouvelles feuilles en croissance. Ce sont aussi les dernières larves de cette génération qui endommagent les hampes florales. Habituellement, dans le poireau, on intervient contre la première génération que sur les petites superficies. 

Une stratégie à deux traitements peut être justifiée dans les cas suivants :
  • La période d’activité des papillons s’est étalée sur plus de 3 semaines. Cette situation se produit davantage dans les régions plus froides. 
  • On prévoit utiliser un produit à base de Bt (Bacillius thuringiensis) comme insecticide.

Pour les fermes où du piégeage est effectué :
  • Stratégie à un traitement : intervenir environ 20 jours après la date qui correspond au milieu de la période où les papillons ont été le plus actifs. 
  • Stratégie à deux traitements : effectuer le premier traitement environ 13 jours après la date qui correspond au milieu de la période où les papillons ont été le plus actifs, et le deuxième traitement 14 jours après le premier.

Pour les fermes où aucun piégeage n’est effectué, le tableau ci-dessous indique les dates d’intervention recommandées pour les stratégies à un ou deux traitements. Notez cependant que la date proposée correspond à une date moyenne pour la région. Si le champ est situé dans la partie la plus chaude de la région, intervenez 2 ou 3 jours plus tôt. Si, au contraire, il est dans un secteur plus froid, intervenez 2 ou 3 jours plus tard. Tenez compte également du microclimat particulier du champ (ex. : champ entouré de boisés) en traitant, s’il y a lieu, 1 ou 2 jours avant la date indiquée.
 

Dates d’intervention recommandées pour les stratégies à un ou deux traitements
Région Stratégie à un traitement Stratégie à deux traitements
  Date Date 1 Date 2
Montérégie-Ouest 10 juin 3 juin 17 juin
Montérégie-Est
Laurentides 12 juin 5 juin 19 juin
Lanaudière
Centre-du-Québec 13 juin 6 juin 20 juin
Estrie
Outaouais
Mauricie À venir À venir À venir
Capitale-Nationale
Chaudière-Appalaches
Bas-Saint-Laurent
Gaspésie
 
Note : pour le premier vol de la teigne du poireau, le modèle présenté sur le site Web d’Agrométéo Québec ne correspond pas à la réalité quant au nombre de captures observées au champ. Le 50 % d’activité arrive plus tôt que ce que prévoit ce modèle (environ 170 degrés-jours au lieu de 258).

 
Toute intervention de contrôle d’un ennemi des cultures doit être précédée d’un dépistage et de l’analyse des différentes stratégies d’intervention applicables (prévention et bonnes pratiques, lutte biologique, physique et chimique). Le Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP) préconise la gestion intégrée des ennemis des cultures et la réduction des risques associés à l’utilisation des pesticides.



Cet avertissement a été rédigé par Carl Dion Laplante, agronome, Mario Leblanc, agronome, et Eve Abel, agronome. Pour des renseignements complémentaires, vous pouvez contacter les avertisseurs du réseau Oignon, ail et poireau ou le secrétariat du RAP . La reproduction de ce document ou de l’une de ses parties est autorisée à condition d'en mentionner la source. Toute utilisation à des fins commerciales ou publicitaires est cependant strictement interdite.
 
Image Agri-Réseau

Organisation : Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ)
Auteur(s) : RAP - Réseau Oignon, ail et poireau
Date de publication : 28 mai 2020
Infolettre Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP)

M'abonner au RAP

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.