Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Pépinières ornementales, Avertissement No 6, 1er juin 2021

Réseau d'avertissements phytosanitaires Avertissement - Pépinières ornementales
Chrysomèle de la salicaire sur Lythrum. Anthracnose des graminées. Mildiou du tournesol sur Rudbeckia.

 
CHRYSOMÈLE DE LA SALICAIRE SUR LYTHRUM
 
Chrysomèle de la salicaire

Adulte et dommages de Galerucella calmariensis sur Lythrum salicaria

Photo : IQDHO

Des dommages et la présence de Galerucella calmariensis ont été observés sur des salicaires pourpres (Lythrum salicaria) ornementales cultivées en pépinière, en Montérégie. Cet insecte consomme des feuilles, des tiges et des bourgeons. Les larves et les adultes occasionnent des dommages qui ressemblent à ceux des altises (feuilles criblées de trous arrondis).

L’adulte mesure de 3 à 5 mm. Son corps cylindrique est brun clair, généralement avec un triangle foncé ou une large ligne noire sur le thorax. La larve est jaune, tachetée de noir et ressemble à une chenille.


Cette chrysomèle européenne a été introduite, en 1992, aux États-Unis et au Canada, pour contrôler la salicaire pourpre qui envahit les zones humides. Depuis, l’insecte semble s’être bien installé en milieu naturel. Il cause parfois des dommages aux salicaires ornementales.
 
Nos collaborateurs ont noté que ces insectes disparaissent d’eux-mêmes après quelques semaines d’activité. Ainsi, rabattre les plants permet de faire pousser de nouvelles feuilles exemptes de dommages.
 
 
ANTHRACNOSE DES GRAMINÉES
 
Anthracnose des graminées sur Miscanthus

Anthracnose des graminées (Colletotrichum spp.) sur Miscanthus sp.

Photo : IQDHO

Les symptômes de l’anthracnose des graminées (Colletotrichum spp.) ont été observés dans une production de Calamagrostis sp. en Montérégie. En effet, des taches foliaires d’abord petites et d’aspect huileux, qui s’allongent et brunissent, sont visibles sur le feuillage.

La température chaude et l’humidité (26 °C, humidité relative près de 100 %) sont des conditions favorables à la propagation de la maladie.

Calamagrostis sp. est l’espèce la plus sensible, mais Miscanthus sp., Panicum sp. et d’autres graminées ornementales sont aussi vulnérables à l’anthracnose des graminées.

 
Taillez le feuillage gravement atteint et désinfectez les outils de taille. Espacez les plants pour favoriser l’assèchement du feuillage. Si vous irriguez par aspersion, faites-le le matin ou par temps ensoleillé. Privilégiez la subirrigation (tapis capillaire). Des fongicides systémiques peuvent être utilisés en tout début d’infection.
 


MILDIOU DU TOURNESOL SUR RUDBECKIA
 
Le mildiou du tournesol (Plasmopara halstedii) a été dépisté dans des arrivages de Rudbeckia fulgida destinés à la transplantation en pépinière.

La face inférieure présente un duvet blanc-gris, et la face supérieure présente d’abord une tache vert pâle avant un noircissement progressif.

Inspectez les lots livrés en pépinière, dès leur arrivée. Éliminez les végétaux présentant des symptômes, puisqu'aucun traitement ne permet d'éradiquer la maladie. Pour prévenir la contamination, évitez de mettre en contact des arrivages de rudbeckies avec les tournesols, rudbeckies et autres astéracées déjà en place.

La progression de la maladie peut être fulgurante lorsque les conditions lui sont favorables. En prévention, évitez d’irriguer par aspersion, surtout quand la température se situe entre 15 et 23 °C. Favorisez une bonne circulation de l’air autour des plants.

Aucun fongicide n’est homologué spécifiquement contre cette maladie pour les cultures ornementales.
 
Fiche technique : Mildiou du tournesol

Mildiou du tournesol sur Rudbeckia

Symptômes de mildiou du tournesol sur Rudbeckia fulgida

Photo : IQDHO

Mildiou du tournesol sur Rudbeckia

Duvet blanc à la face inférieure d'une feuille de Rudbeckia fulgida infectée par le mildiou du tournesol

Photo : IQDHO



POUR PLUS D’INFORMATION
   
Toute intervention de contrôle d’un ennemi des cultures doit être précédée d’un dépistage et de l’analyse des différentes stratégies d’intervention applicables (prévention et bonnes pratiques, lutte biologique, physique et chimique). Le Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP) préconise la gestion intégrée des ennemis des cultures et la réduction des risques associés à l’utilisation des pesticides.


 
Cet avertissement a été rédigé par Marie-Édith Tousignant, agr. et Mario Comtois, agr. (IQDHO) et révisé par Louise Thériault, agr. (MAPAQ). Pour des renseignements complémentaires, vous pouvez contacter les avertisseurs du réseau Pépinières ornementales ou le secrétariat du RAP. La reproduction de ce document ou de l’une de ses parties est autorisée à condition d'en mentionner la source. Toute utilisation à des fins commerciales ou publicitaires est cependant strictement interdite.
Image Agri-Réseau

Organisation : Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ)
Auteur(s) : RAP – Réseau Pépinières ornementales
Date de publication : 01 juin 2021
Infolettre Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP)

M'abonner au RAP

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.