Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Pomme de terre, Avertissement No 18, 10 septembre 2021

Réseau d'avertissements phytosanitaires Avertissement - Pomme de terreConditions climatiques : températures de saison avec des précipitations significatives. Développement de la culture : défanage plutôt généralisé sauf pour des parcelles en cultivars plus tardifs. Insectes et acariens : rien de particulier à signaler. Maladies : aucun cas de mildiou. Progression de certaines maladies de faiblesse. Pourriture de tubercules. Dernier avertissement régulier de la saison 2021.

 
CONDITIONS CLIMATIQUES

Pour la période du 3 au 9 septembre 2021, des températures généralement de saison ont été enregistrées. Seule la journée du 4 septembre a été plus chaude (24 à 26 oC selon l’endroit), mais aussi la nuit la plus fraîche de la semaine, avec un mercure qui est descendu sous les 6 oC dans plusieurs localités (sommaire agrométéorologique). Les précipitations ont été plus fréquentes en cours de cette période, avec un cumul significatif, mais variable selon la région. Les secteurs de l’est de la province ont reçu plus de quantités, particulièrement la Gaspésie avec plus de 80 mm, à la suite, entre autres, du passage de la tempête tropicale Ida (carte des précipitations des 7 derniers jours). Pour la période du 10 au 16 septembre, Environnement Canada prévoit des températures au-dessus des valeurs de saison pour les secteurs plus au sud, et des températures dans la normale ailleurs. Quelques perturbations s'enchaineront dans les prochains jours, laissant des quantités de précipitations variables selon la région.

 
DÉVELOPPEMENT DE LA CULTURE

Le défanage pour la récolte d'entreposage a débuté récemment ou est terminé, selon la région et le producteur. Tel que mentionné la semaine dernière, le défanage « naturel » dans plusieurs champs réduit l’usage de défanants, diminuant ainsi le nombre de passages et/ou la quantité de produits utilisée. Les entrées de tubercules pour l’entreposage à plus long terme devraient débuter au début de la semaine prochaine, dans les secteurs plus au sud. Des collaborateurs rapportent des parcelles avec une biomasse foliaire encore active dans certaines régions, le plus souvent en lien avec des cultivars généralement plus tolérants aux stress hydriques (ex. : ‘Highland’, ‘Caribou’) et/ou avec une bonne régie de production (ex. : système de rotation efficace, irrigation plus soutenue). Dans ces champs, le temps moins chaud et plus humide devrait ainsi aider à favoriser le remplissage des tubercules. Les données, en provenance des collaborateurs du RAP, sur les rendements pour la récolte d'entreposage demeurent préliminaires. Dans des régions plus au sud, les rendements s'annonceraient mieux que prévu alors qu'ils seraient plutôt près de la moyenne dans d'autres secteurs. On ne rapporte pas de problème en particulier concernant la qualité des tubercules, sauf pour quelques cas de crevasses ou fissures de croissance à la suite des conditions climatiques particulières de la saison 2021 (photo 1).
 
Image Agri-Réseau

Photo 1. Tubercules de pomme de terre présentant des crevasses de croissance, cultivar ‘Norland’.
Crédit photo : Maxime Brière (collaborateur au RAP Pomme de terre), 2 septembre 2021


 
INSECTES ET ACARIENS

Avec les opérations de défanage en cours et le défanage naturel de nombreux champs, les interventions contre les principaux insectes ravageurs deviennent majoritairement inutiles. De plus, le temps moins chaud et la photopériode en constante diminution ont beaucoup réduit leur activité. Des adultes du doryphore de la pomme de terre demeurent encore actifs par endroits, mais ceux-ci cherchent de plus en plus un site pour y passer l’hiver. Dans les quelques champs où la cicadelle de la pomme de terre est encore dépistée, les captures de celle-ci demeurent stables et varient de faibles à légères.

Depuis 2017, le MAPAQ coordonne annuellement un réseau de dépistage du psylle de la pomme de terre (organisme responsable de la transmission de la maladie connue sous le nom Zebra chip) dans plusieurs régions du Québec. Aucun spécimen de ce ravageur n’a encore été détecté au Québec, et les résultats préliminaires de 2021 n’indiquent aucune capture jusqu'à maintenant.

 
MALADIES

Aucun cas ou symptôme de mildiou de la pomme de terre n’est à signaler au Québec depuis le début de la présente saison par les différents observateurs ou collaborateurs du RAP. Pour les producteurs qui veulent « étirer » la saison en défanant des champs plus tardivement, une protection fongicide devrait être maintenue sur une base régulière, car les conditions climatiques sont ou peuvent devenir favorables à la maladie selon la région (ex.: pluies plus fréquentes, hygrométrie nocturne ou matinale élevée). Le site Wed du USA Blight ne mentionne pas de nouveau cas de mildiou en Amérique du Nord, au cours des 7 derniers jours, ce qui limite à 6 le nombre de mentions pour cette année, dont seulement 2 dans la pomme de terre.

Dans des champs non défanés, des maladies comme la dartrose et, dans une moindre mesure, le flétrissement verticillien, accompagnent de plus en plus le dépérissement de plants. La présence de ces maladies a été confirmée par des analyses réalisées par le Laboratoire d'expertise et de diagnostic en phytoprotection (LEDP) du MAPAQ. Du côté de la dartrose, on rapporte à nouveau, cette année, un contrôle jugé déficient malgré les interventions pratiquées en saison. La brûlure hâtive continue à progresser dans quelques régions, mais est sans conséquence sur la culture, à cette période-ci.

Peu de cas de pourriture des tubercules sont rapportés par des collaborateurs, et le tout demeure à une incidence acceptable présentement, qui se résume le plus souvent à des baissières dans quelques champs. C’est principalement de la pourriture d’origine bactérienne qui serait identifiée (photo 2). La vigilance s’impose en présence de ces maladies, afin de limiter de possibles pertes en entreposage.
 
Image Agri-Réseau

Photo 2. Pourriture des tubercules de pomme de terre, d’origine bactérienne, cultivar ‘Goldrush’. 
Crédit photo : Patrice Thibault, agr. (RLIO inc.), 7 septembre 2021


 
DERNIER AVERTISSEMENT

Cet avertissement est le dernier communiqué régulier de la saison 2021. Cependant, nous continuons à faire des observations au champ, et si un problème particulier devait survenir (ex. : présence de mildiou), un avertissement serait émis rapidement. Nous tenons à remercier tous les collaborateurs et collaboratrices du réseau Pomme de terre du RAP (conseillers, producteurs, chercheurs et autres intervenants) de partout en province, qui, chaque semaine, nous ont fourni leurs observations terrain afin de produire des avertissements qui reflètent la réalité des différentes régions.

Bonne fin de saison et, surtout, avec de belles conditions pour les récoltes!
 
 
Toute intervention de contrôle d’un ennemi des cultures doit être précédée d’un dépistage et de l’analyse des différentes stratégies d’intervention applicables (prévention et bonnes pratiques, lutte biologique, physique et chimique). Le Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP) préconise la gestion intégrée des ennemis des cultures (GIEC) et la réduction des risques associés à l’utilisation des pesticides.


 
Cet avertissement a été rédigé par Patrice Thibault, agronome (RLIO) et révisé par Elisabeth Fortier, agronome (MAPAQ). Pour des renseignements complémentaires, vous pouvez contacter l'avertisseur du réseau Pomme de terre ou le secrétariat du RAP. La reproduction de ce document ou de l’une de ses parties est autorisée à condition d'en mentionner la source. Toute utilisation à des fins commerciales ou publicitaires est cependant strictement interdite.
Image Agri-Réseau

Organisation : Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ)
Auteur(s) : RAP - Réseau Pomme de terre
Date de publication : 10 septembre 2021
Infolettre Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP)

M'abonner au RAP

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.