Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Malherbologie, Avertissement No 14, 1er novembre 2021

Réseau d'avertissements phytosanitaires Avertissement - Malherbologie
Une population d'ériochloé velue découverte dans les Laurentides.
 

DE L'ÉRIOCHLOÉ VELUE DANS LES LAURENTIDES
 
Une population d’ériochloé velue a été découverte dans un champ de maïs des Laurentides au courant des dernières semaines. Selon nos informations, il s’agit de la première population d’ériochloé velue dans cette région du Québec. La vigilance est donc de mise lors des récoltes cet automne. Pour des renseignements complémentaires concernant l'ériochloé velue, contacter l'équipe de malherbologie du LEDP.

L’ériochloé velue est une espèce réglementée en vertu de la Loi sur les semences; sa présence est donc interdite dans tout lot de semences vendu ou importé au Canada. Elle est également réglementée à titre d’organisme nuisible en vertu de la Loi sur la protection des végétaux; sa présence doit obligatoirement être rapportée aux bureaux régionaux de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA).
 
Image Agri-Réseau

Population d'ériochloé velue dans un champ de maïs des Laurentides

Marie-Ève Lavoie (Club Conseil Profit-eau-sol)


L’ériochloé velue est une graminée annuelle problématique notamment parce qu’elle peut causer d’importantes pertes de rendement dans les cultures de maïs et de soya. Il s’agit d’une espèce très prolifique dont les graines peuvent germer tout au long de la saison de croissance. Certains plants peuvent donc facilement échapper aux moyens de contrôle effectués en début de saison. De plus, les herbicides couramment utilisés dans les grandes cultures offrent une maîtrise faible ou inconsistante de l’espèce.

Recommandations
Voici quelques moyens permettant de maîtriser l’ériochloé velue :
  • Le moment le plus propice à son dépistage va de la mi-août à la fin septembre où les inflorescences sont alors bien visibles.
  • Combiner des moyens de lutte en prélevée de la culture avec des moyens de lutte en postlevée de la culture afin de maîtriser les plants qui germeront plus tard durant la saison.
  • La culture d’une céréale offre une bonne maîtrise de cette mauvaise herbe envahissante.
  • Appliquer des mesures de biosécurité sur la ferme afin d’empêcher son introduction et sa dispersion.

Pour plus d'information
 
Toute intervention de contrôle d’un ennemi des cultures doit être précédée d’un dépistage et de l’analyse des différentes stratégies d’intervention applicables (prévention et bonnes pratiques, lutte biologique, physique et chimique). Le Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP) préconise la gestion intégrée des ennemis des cultures et la réduction des risques associés à l’utilisation des pesticides.


 
Cet avertissement a été rédigé par l’Équipe de malherbologie du Laboratoire d’expertise et de diagnostic en phytoprotection (LEDP) du MAPAQ et révisé par Louise Thériault, agr. (MAPAQ). Pour des renseignements complémentaires, vous pouvez contacter l’équipe de malherbologie ou le secrétariat du RAP. La reproduction de ce document ou de l’une de ses parties est autorisée à condition d’en mentionner la source. Toute utilisation à des fins commerciales ou publicitaires est cependant strictement interdite. 
Image Agri-Réseau

Organisation : Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ)
Auteur(s) : RAP - Réseau Malherbologie
Date de publication : 01 novembre 2021
Infolettre Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP)

M'abonner au RAP

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.