Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Vigne, Avertissement No 13, 22 juillet 2021

Réseau d'avertissements phytosanitaires Avertissement - Vigne
Début véraison des raisins de table. Filets : serez-vous prêt avant les oiseaux? Maladies encore à surveiller.
 
 
DÉVELOPPEMENT PHÉNOLOGIQUE ET MÉTÉO
 
La plupart des cépages sont au stade fermeture de la grappe, mais les raisins de table ‘Somerset’ sont déjà en début de véraison sur les sites les plus chauds de la Montérégie. Sur ces sites, plus de 750 degrés-jours en base 10 (DJ10) sont maintenant accumulés depuis le 1er mars, jour du début des calculs d'accumulation de degrés-jours. Pour les régions plus fraîches comme le Bas-Saint-Laurent et le Saguenay, les accumulations varient entre 480 et 500 DJ.
 
Pour un aperçu de l'accumulation des degrés-jour dans votre région, consultez le document Degrés-jour vigne saison 2021.

Consultez Agrométéo pour un visuel provincial de l'état d'avancement du développement des cépages à débourrements hâtifs et semi-tardifs, et pour d'autres modèles bioclimatiques sur la vigne. Attention à la date de début des calculs : certains modèles débutent au 1er avril, alors que pour la vigne, les degrés-jours sont accumulés à partir du 1er mars.
 
 
VIRUS
 
Les collaborateurs du réseau ont détecté la présence de plusieurs virus dont le « Tomato ringspot virus » (ToRSV).
 
Image Agri-Réseau

« Tomato ringspot virus » sur ‘Frontenac’

Gaëlle Dubé, agr.

Image Agri-Réseau

«Tomato ringspot virus» sur ‘Vandal-Cliche’

LEDP (MAPAQ)

 
Si vous remarquez des problèmes de développement, croissance anormale ou décolorations inhabituelles dans certaines de vos parcelles, parlez-en à votre conseiller afin qu’une investigation puisse être faite. Pour un diagnostic de la maladie, il est possible d'envoyer un échantillon de feuilles ou autre organe atteint au Laboratoire d'expertise et de diagnostic en phytoprotection du MAPAQ. Dans certains cas, un plant entier peut être demandé par le laboratoire pour une meilleure détection et identification de la problématique. Pour en savoir plus sur le ToRSV, relisez l'avertissement No 11 du 8 juillet 2021.
 
Image Agri-Réseau

Décoloration due à un virus

Alexander Campbell, agr.

Image Agri-Réseau

Décoloration due à un virus

Alexander Campbell, agr.

 


MALADIES 

Les conditions météo des derniers jours (chaleur, pluie et humidité) ont été favorables au développement et à la progression de plusieurs maladies. Toutes les maladies sont maintenant présentes à différents niveaux dans les vignobles. La protection est de mise : ouvrez l'œil pour détecter les premiers symptômes lors de votre dépistage. Pour un rappel des conditions propices au développement des différentes maladies, les éléments à surveiller pour les dépister et la sensibilité des cépages aux maladies, consultez la section « Maladies » de l'avertissement Nº 8 du 17 juin 2020.

Afin de vous aider à combattre certaines maladies, toutes les opérations culturales qui favorisent une meilleure aération des plants de vigne sont à privilégier. Les conditions des derniers jours ont favorisé et continueront à favoriser la croissance végétale des vignes.
 

Attention si vous effeuillez et exposez au soleil des grappes qui jusqu'à maintenant étaient à l’ombre, elles pourraient souffrir d’un coup de soleil ! Consultez la fiche technique Flétrissement des baies de raisin et dessèchement de la rafle. 

Image Agri-Réseau

Coup de soleil sur ‘Somerset’

LEDP


 
Observations de la dernière semaine :
 
  • Anthracnose : Capitale-Nationale, Estrie, Montérégie-Est, Montérégie-Ouest, Montréal-Laval-Lanaudière, Outaouais.
  • Blanc : Capitale-Nationale, Laurentides, Montérégie-Est, Montérégie-Ouest, Outaouais.
  • Excoriose : Laurentides, Montérégie-Est., Outaouais.
  • Mildiou : Capitale-Nationale, Centre-du-Québec, Chaudière-Appalaches,Estrie, Laurentides, Montérégie-Est, Montérégie-Ouest, Outaouais.
  • Pourriture grise : Montérégie-Est
  • Pourriture noire : Centre-du-Québec, Laurentides, Montérégie-Est, Montérégie-Ouest, Outaouais.
  • Rougeot : Laurentides, Montérégie-Est, Montérégie-Ouest, Montréal-Laval-Lanaudière, Outaouais

Pourriture grise
Si aucune intervention n'a été faite, un traitement au stade « fermeture de la grappe » est recommandé sur les cépages sensibles (‘Seyval’, ‘Chardonnay’, ‘Pinot’, etc.). Pour plus de détails, relisez l'avertissement No 9 du 25 juin 2021

Gestion du blanc de la vigne (oïdium) 
Toutes les régions ont atteint ou sur le point d'atteindre (Bas-Saint-Laurent = 28 juillet et Saguenay = 23 juillet, selon les prévisions) au cours de la prochaine semaine le stade critique de 600 DJ en base 6. Pour cette raison, le risque pour cette maladie est présent partout, pour tous les cépages.  Le dépistage et les interventions de prévention sont à prioriser.

Pour plus d'information sur la maladie et le modèle utilisé pour planifier le dépistage ainsi que sur les interventions phytosanitaires, relisez l'avertissement No 6 du 3 juin dernier. Les stades à risque vont de « 4 à 5 feuilles déployées » (EL12) jusqu’à la véraison (EL35). 


EN CAS DE GRÊLE
 
Si votre vignoble est « grêlé », les blessures causées aux fruits par les grêlons constituent une excellente porte d’entrée pour plusieurs maladies, dont la pourriture blanche. Relisez l'avertissement No 9 du 25 juin pour plus d'information sur les interventions à faire.
 
 
INSECTES
 
Observations de la semaine :
 
  • Calepitrimerus vitis (acarien causant l'acariose de la vigne) : Montérégie-Est.
  • Altise à tête rouge : Montérégie-Est, Montérégie-Ouest
  • Complexe des cicadelles : Centre-du-Québec, Estrie, Montérégie-Est, Montérégie-Ouest.
  • Ériophyide de la vigne (acarien causant l'érinose) : Laurentides, Montérégie-Est, Montérégie-Ouest.
  • Phylloxéra : Presque partout.
  • Scarabée japonais : Centre-du-Québec, Estrie, Laurentides, Montérégie-Est, Montérégie-Ouest.
  • Tordeuse de la vigne : Montérégie-Est et Montérégie-Ouest. La tordeuse est à surveiller sur les cépages dont les grappes sont serrées. Consultez l'avertissement No 8 du 17 juin pour plus d'information et une photo de l'insecte dans les grappes en développement.

Quoique très peu d’observations de dommages causés par la DAT aient été rapportées dans la vigne, cette dernière peut être à risque. Surveillez sa présence et installez des pièges au besoin. Les filets à mailles très fines peuvent être efficaces pour lutter contre cet insecte. De l'aide financière est disponible via le programme Prime-Vert.

Image Agri-Réseau

Piège Drosal Pro vendu chez Solida

 

Image Agri-Réseau

Drosophile à ailes tachetées (DAT)

LEDP (MAPAQ)

 

Filets et autres protections
Dans les secteurs les plus chauds de la province, ceux qui pensent installer des filets pour protéger les vignes des oiseaux, et des barrières contre les moufettes et les ratons laveurs, devront prévoir cette opération bientôt. Si vous n’êtes pas prêt, les oiseaux et leurs nombreux amis, eux, le seront!

Aide financière disponible
À l'approche de la récolte, si vous souhaitez protéger vos raisins à l'aide de filets anti-insectes (guêpes, coccinelles, etc.), il est possible, pour s'en procurer, d'obtenir de l'aide financière du Volet 1 du programme Prime-Vert - Intervention 4302 - Équipements et pratiques visant la réduction des risques liés aux pesticides. Pour ce faire, vous devez faire parvenir, à votre direction régionale, un formulaire d'inscription dûment rempli, un Plan d'accompagnement agroenvironnemental (PAA) et une soumission avant de faire vos achats. 


 
POUR PLUS D'INFORMATION
 

 
Toute intervention de contrôle d’un ennemi des cultures doit être précédée d’un dépistage et de l’analyse des différentes stratégies d’intervention applicables (prévention et bonnes pratiques, lutte biologique, physique et chimique). Le Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP) préconise la gestion intégrée des ennemis des cultures et la réduction des risques associés à l’utilisation des pesticides.
 
 
 
Cet avertissement a été rédigé par Karine Bergeron, agronome (MAPAQ), et Evelyne Barriault, agronome (MAPAQ), puis révisé par Elisabeth Fortier, agr., M. Sc. (MAPAQ). Pour des renseignements complémentaires, vous pouvez contacter les avertisseures du réseau Vigne ou le secrétariat du RAP.  La reproduction de ce document ou de l’une de ses parties est autorisée à condition d'en mentionner la source. Toute utilisation à des fins commerciales ou publicitaires est cependant strictement interdite.
Image Agri-Réseau

Organisation : Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ)
Auteur(s) : RAP - Réseau Vigne
Date de publication : 22 juillet 2021
Infolettre Vigne et vin

M'abonner à l'infolettre

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.