Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche 
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
Format
Type de contenu
Date de début
Date de fin
Régions
99 documents correspondants à votre recherche et/ou filtre(s) sélectionné(s)

Fiers de diffuser leur expertise

Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC)
28 juin 2024
Le Carrefour industriel et expérimental de Lanaudière (CIEL), créé en 1997, est, depuis 2011, le site d’essais publics de cultivars de fraisiers et de framboisiers pour le Québec. CIEL est également un des membres fondateurs du réseau canadien d’essai de cultivars de petits fruits (fraises et framboises) mis en place en 2018 et effectue des essais de cultivars dans d’autres cultures fruitières depuis 2019 (camerises et canneberges). En 2021, un essai de bleuets en corymbe a été implanté sur le site expérimental du CIEL afin d’y tester de nouveaux cultivars. Ces essais sont mis en place afin de maintenir la compétitivité des entreprises agricoles et favoriser le développement du secteur des petits fruits au Québec. Ce rapport présente les objectifs, la méthodologie et les résultats détaillés des saisons 2022 et 2023 pour l'essai de cultivars de bleuets en corymbe. Lire la suite
Innovations en agriculture (Volume VI)
15 décembre 2023
Elle est de retour! Vous pouvez maintenant lire la sixième édition d’Innovations en agriculture (Volume VI). Chaque année depuis 2017, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) publie une sélection de certaines des plus grandes réussites scientifiques d’AAC. Vous la trouverez dès maintenant sur le site Web des Publications du gouvernement du Canada. Dans cette édition, 16 articles passionnants et faciles à lire sont présentés. Nous avons encore une fois inclus cette année des sections spéciales "En vedette" pour illustrer certaines des priorités clés du Ministère : « Collaboration avec les autres » et « S’attaquer au gaspillage alimentaire ». Nous vous invitons à lire cette 6e édition, à en apprendre davantage sur les recherches innovantes effectuées à AAC, et puis à la partager avec vos collègues et vos ami(e)s. This publication is also available in English as Agricultural Innovations (Volume VI): Agricultural Innovations (Volume VI) - https://publications.gc.ca/site/eng/9.863186/publication.html Lire la suite
02 octobre 2023
Rapport final du projet de science participative Abeilles citoyennes visant à inventorier l'abondance et la richesse des communautés de pollinisateurs (abeilles sauvages et syrphes) dans l'ensemble du Québec. De 2019 à 2021, 131 participants se sont impliqués dans le projet en récoltant des échantillons d’insectes sur 161 sites répartis dans tout le Québec rural. Un total de 16 044 insectes pollinisateurs (13 558 abeilles et 2 486 syrphes) ont été capturés durant les trois années qu’a duré le projet. Les abeilles échantillonnées représentaient 252 espèces réparties en 33 genres. Du côté des syrphes, un total de 86 espèces qui appartiennent à 39 genres ont été échantillonnées. Lire la suite
02 octobre 2023
Rapport final du projet de science participative: Abeilles citoyennes visant à inventorier l'abondance et la richesse des communautés de pollinisateurs (abeilles sauvages et syrphes) dans l'ensemble du Québec. De 2019 à 2021, 131 participants se sont impliqués dans le projet en récoltant des échantillons d’insectes sur 161 sites répartis dans tout le Québec rural. Un total de 16 044 insectes pollinisateurs (13 558 abeilles et 2 486 syrphes) ont été capturés durant les trois années qu’a duré le projet. Les abeilles échantillonnées représentaient 252 espèces réparties en 33 genres. Du côté des syrphes, un total de 86 espèces qui appartiennent à 39 genres ont été échantillonnées. Lire la suite
07 août 2023
Les petits fruits, qu'ils soient communs comme la fraise (Fragaria x ananassa), la framboise (Rubus idaeus L.), la mûre (Rubus spp.), le bleuet (Vaccinium angustifolium Ait. et Vaccinium corymbosum L.) et la canneberge ( Vaccinium macrocarpon), ou moins connus comme le cassis (Ribes nigrum L.), la gadelle (Ribes spp.), la groseille à maquereau (Ribes grossularia L.), la baie de sureau (Sambucus coerulea) et l'airelle rouge ( Vaccinium paruifolium), sont appréciés pour leur saveur, leur apparence et leur qualité nutritive. Le raisin (Vitis labrusca et Vitis vinifera L.) peut aussi être compté dans ce groupe, mais il n'a pas été considéré dans le présent manuel. Comme ils ne peuvent généralement être récoltés et commercialisés que sur une brève période, les petits fruits frais ne sont pas offerts longtemps sur le marché. Leur courte durée de conservation limite autant les possibilités commerciales du producteur que la disponibilité du produit pour le consommateur. Toutefois, si tout le soin requis est apporté à la récolte et au conditionnement, la qualité des petits fruits frais peut être préservée et leur durée de conservation de même que leur disponibilité peuvent être accrues. Dans cet ouvrage, plusieurs facteurs influant sur la qualité et la durée de conservation des petits fruits sont examinés : biologie, pratiques culturales, méthodes de récolte, matériel d'emballage, mode de refroidissement, méthodes de conservation (réfrigération, atmosphère contrôlée, conditionnement sous atmosphère modifiée), manutention et transport. Pour être en mesure d'offrir au consommateur des petits fruits de grande qualité, il faut prendre chacun de ces facteurs en compte. Lire la suite
Produire des fraises tout aussi savoureuses, mais plus résistantes aux maladies grâce aux rayons ultraviolets
26 juillet 2023
Au Canada, un tiers des fruits et légumes sont perdus chaque année à cause de maladies fongiques ou bactériennes. Pour aider les producteurs de végétaux cultivés en serres ou sous tunnels, une équipe de scientifiques d'Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) a mis à l'étude une méthode durable, sans utilisation de pesticide, susceptible d'aider les plants à combattre ces maladies. Pour étudier l’impact des rayons ultraviolets, l’équipe a modifié une chambre de croissance en y ajoutant des néons émettant des UV-C. À partir de leurs études sur la tomate, la laitue et la fraise, l'équipe a réalisé deux avancées scientifiques majeures concernant la lutte aux maladies fongiques et bactériennes .  Lire la suite
Bandes riveraines et pollinisateurs
21 avril 2023
Cet article porte sur les bandes riveraines et sur leurs bénéfices pour les pollinisateurs. Il fait partie d’une série d’articles sur les bonnes pratiques agricoles, publiés dans le cadre du projet du Laboratoire vivant – Québec (2020-2023).
Plan d’action pour la science ouverte d’Agriculture et Agroalimentaire Canada 2021 - 2026
25 novembre 2022
Agriculture et Agroalimentaire Canada s’est engagé à offrir un meilleur accès à la science fédérale au public, à la communauté scientifique et au secteur de l'agriculture, afin d’aider les Canadiens et les Canadiennes à comprendre l’importance de nos recherches. Récemment, nous avons publié le Plan d'action pour la science ouverte d’AAC, qui améliorera l’accessibilité des travaux scientifiques du Ministère financés par le public. Ce plan permettra aussi d’accélérer le rythme des nouvelles découvertes et innovations au sein de la communauté scientifique élargie, et il aidera le gouvernement du Canada à remplir son engagement de créer un gouvernement plus ouvert. (An English version is also available here: Open Science Action Plan 2021 - 2026) Lire la suite
23 novembre 2022
L’anthracnose (Colletotrichum spp.) est une maladie importante dans les régions productrices de fraises en Amérique du Nord. Elle se développe de façon très rapide quand les conditions climatiques sont favorables et l’inoculum abondant. Les pertes de rendements peuvent être très élevées si on ne suit pas un programme de pulvérisation fongicide, qui débute à l’ouverture des fleurs et se poursuit tous les 7 à 14 jours, particulièrement si la saison est chaude et pluvieuse.  Plusieurs modèles de prévisions de cette maladie ont été développés, sur la base de mesure de l’humidité des feuilles et de la température. Ceux-ci ont permis de créer des systèmes permettant de planifier les applications de fongicides seulement lorsque les conditions climatiques sont favorables au développement de l’agent pathogène. Ainsi, un modèle semblable au modèle de la Floride « Strawberry Advisory System (SAS) » a été récemment développé par Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC), mais a été peu testé jusqu’à présent. Ce modèle se base sur les mêmes calculs mathématiques que celui de la Floride qui a permis une réduction de 47 % de l'utilisation de pesticides.  Ce projet a pour but de tester le modèle bioclimatique dans CIPRA de AAC dans une culture de fraise à jours neutres en plasticulture, en comparaison à un témoin non traité et une régie de traitements systématiques aux 7 jours. Lire la suite
18 novembre 2022
L’anthracnose (Colletotrichum spp.) est une maladie importante dans les régions productrices de fraises en Amérique du Nord. Elle se développe de façon très rapide quand les conditions climatiques sont favorables et l’inoculum abondant. Les pertes de rendements peuvent être très élevées si on ne suit pas un programme de pulvérisation fongicide, qui débute à l’ouverture des fleurs et se poursuit tous les 7 à 14 jours, particulièrement si la saison est chaude et pluvieuse.  Plusieurs modèles de prévisions de cette maladie ont été développés, sur la base de mesure de l’humidité des feuilles et de la température. Ceux-ci ont permis de créer des systèmes permettant de planifier les applications de fongicides seulement lorsque les conditions climatiques sont favorables au développement de l’agent pathogène. Ainsi, un modèle semblable au modèle de la Floride « Strawberry Advisory System (SAS) » a été récemment développé par Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC), mais a été peu testé jusqu’à présent. Ce modèle se base sur les mêmes calculs mathématiques que celui de la Floride qui a permis une réduction de 47 % de l'utilisation de pesticides.  Ce projet a pour but de tester le modèle bioclimatique dans CIPRA de AAC dans une culture de fraise à jours neutres en plasticulture, en comparaison à un témoin non traité et une régie de traitements systématiques aux 7 jours. Lire la suite
1 à 10 sur 99
Infolettre Petits fruits

M'abonner à l'infolettre

En cliquant sur « Accepter tous les cookies », vous acceptez le stockage de ces témoins de connexion sur votre appareil. Ceux-ci permettent au CRAAQ de générer des statistiques et d'améliorer votre expérience utilisateur. Vous pourrez les désactiver en tout temps dans votre fureteur Web.

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.