Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
64 documents correspondants à votre recherche et/ou filtre(s) sélectionné(s)

Fiers de diffuser leur expertise

Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC)
20 février 2019
Le Centre informatique de prévisions des ravageurs en agriculture (CIPRA) a été mis au point par l'équipe de recherche en bioclimatologie et modélisation du Centre de recherche et développement de Saint-Jean-sur-Richelieu, d'AAC. Ce logiciel utilise des modèles prévisionnels pour estimer le développement des ravageurs (insectes et maladies), des cultures (phénologie) et de certains désordres physiologiques post-récolte en s'appuyant sur des données et des prévisions météorologiques. Cette version 2018 a été mise à jour en incluant les nouveaux modèles implantés dans le logiciel CIPRA. Ce document est également disponible sur le site d'Agriculture et Agroalimentaire Canada, en anglais et en français. Lire la suite
16 juillet 2018
De plus en plus d'études montrent qu'un régime alimentaire riche en petits fruits est bon pour la santé humaine. Les données indiquent particulièrement que les pigments rouges, violets et bleus, soit les anthocyanines, contribuent beaucoup aux bienfaits des petits fruits pour la santé, et ce malgré le fait que les anthocyanines ne sont pas facilement absorbées par l'humain. Ce texte est disponible en anglais sur le site web d'Agriculture et agroalimentaire Canada au: http://www.agr.gc.ca/eng/science-and-innovation/research-centres-and-collections/atlantic-provinces/kentville-research-and-development-centre/blueberry-anthocyanins-and-human-health/?id=1516370123284 Lire la suite
Une nouvelle méthode de culture des fraises se traduit par un rendement accru
13 juillet 2018
De nombreux facteurs influent sur le rendement et la qualité des fraises, notamment la façon dont elles sont cultivées. Différentes méthodes jouent un rôle important dans la culture fraisière et ont ultimement ont une incidence sur la taille, le rendement et la qualité nutritive des fruits et même sur leur durée de conservation au réfrigérateur. Ce texte est disponible en anglais sur le site web d'Agriculture et Agroalimentaire Canada au: http://www.agr.gc.ca/eng/news/scientific-achievements-in-agriculture/horticulture/new-strawberry-farming-method-leads-to-increased-yield/?id=1503424858708 Lire la suite
Airelles rouges : D'autres bonnes nouvelles pour l'étoile montante sur le marché des superaliments
10 juillet 2018
Les chercheurs d’Agriculture et Agroalimentaire Canada préparent le terrain pour l’arrivée probable d’un nouveau produit sur le marché des superaliments cultivés au Canada. Ce texte est disponible en anglais sur le site web d'Agriculture et Agroalimentaire Canada au: http://www.agr.gc.ca/eng/news/scientific-achievements-in-agriculture/horticulture/lingonberries-more-good-news-for-this-rising-star-in-the-super-food-market/?id=1496090347689
08 août 2017
Certaines innovations scientifiques réussissent à améliorer les choses sur plusieurs fronts à la fois. C’est le cas du capteur de spores, un nouvel outil de travail pour les horticulteurs. Son utilisation en production maraîchère permet à la fois d’améliorer la qualité de certains fruits et légumes, de diminuer la quantité de fongicides présents dans l’environnement, et par le fait même de réduire l’exposition des producteurs aux fongicides. Ce document est accessible en français et en anglais. Pour toute question, communiquez avec nous ou visitez notre site web au : http://www.agr.gc.ca/fra/accueil/?id=1395690825741 Lire la suite
13 juin 2017
  L’agriculture de précision ne se résume pas à l'usage de GPS. Son utilisation permet toutefois de varier l’utilisation des intrants (engrais et pesticides, travail du sol) en fonction des caractéristiques du terrain et non plus champ par champ. Toutefois, l’histoire des 20 dernières années a montré que c’est plus facile à dire qu’à faire. Le contenu de ce document peut être fourni en anglais par Agriculture et Agroalimentaire Canada sur demande. Lire la suite
06 juin 2017
Des scientifiques d'AAC aident les éleveurs des parcs d'engraissement de l'Alberta à comprendre comment une modification éventuelle des règlements, ou des lignes directrices, concernant les doses de fumier à épandre influerait le rendement des cultures par rapport aux coûts et quels en seraient les impacts environnementaux. De nouvelles méthodes d'épandage de fumier découlant de ces recherches seraient tout aussi pertinentes aux producteurs du Québec. Une version anglaise de cet article peut être fournie par Agriculture et Agroalimentaire Canada sur demande. Communiquez avec nous. Lire la suite
16 mai 2017
Le Japon est le troisième plus grand importateur de bleuets et de canneberges frais en Asie Pacifique.Les bleuets sont des produits et des ingrédients réputés au Japon, et les clients japonais connaissent particulièrement bien les bleuets sauvages du Canada. Les bleuets sont principalement utilisés dans la confection de confitures, mais aussi dans les produits laitiers comme le yogourt et la crème glacée, les breuvages, les barres-collation et les produits de boulangerie. Il y a aussi un marché pour les baies séchées. La série innovatino est disponible sur le site web d'AAC en anglais au : Commodity Innovation Series - Snapshot of Opportunities in Japan's Blueberry Sector Lire la suite
05 mai 2017
En élaborant des pratiques de fertilisation et de régie des cultures productives et respectueuses de l'environnement, Nicolas Tremblay et son équipe de recherche utilisent la géomatique et des méthodes d'analyses statistiques qui permettent la régie des cultures et de leurs besoins nutritionnels.
05 mai 2017
Marie-Thérèse Charles et son équipe de recherche du Centre de recherche et développement de Saint-Jean-sur-Richelieu d'Agriculture et Agroalimentaire Canada visent à réduire les pertes postrécoltes et la proposition de produits frais et de qualité satisfaisant les exigences des marchés locaux et d'exportation. Pour ce faire, ils étudient les dommages physiologiques et les maladies s'attaquant aux cultures. Lire la suite
1 à 10 sur 64

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.