Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Liens rapides

Les choix du pilote

Nouveau

03 décembre 2020
La caméline, plante herbacée de la famille des Crucifères, présente un intérêt dans le domaine de l’agroalimentaire par son profil en huile intéressant et son goût caractéristique de noisette et de sésame faisant d’elle un excellent substitut aux huiles importées. Au Québec, elle est présentement cultivée sur un peu plus de 250 ha. Cette fiche synthèse présente les principaux résultats d’un projet, mis en place durant les saisons de croissance 2018 et 2019, visant à évaluer différents herbicides pour le contrôle des mauvaises herbes à feuilles larges dans la culture de la caméline. Deux sites-année, pour un total de quatre sites, ont été mis en place chez un important producteur-transformateur de caméline situé dans la MRC des Jardins-de-Napierville. Ce projet est une initiative du Club Agri-Action de la Montérégie représenté par Carl Bérubé, agronome, et a été coordonné par Marie-Edith Cuerrier, agronome-consultante. Il est à noter que les résultats présentés dans cette fiche ne représentent en aucun cas des recommandations. Les produits évalués à l’intérieur de ce projet ne sont pas homologués en vertu de Santé Canada. Seuls certains produits à base de quizalofop-p-éthyl (pour le contrôle des graminées annuelles) sont homologués pour le moment. Les auteurs se dégagent de toute responsabilité relative au non-respect des étiquettes officielles. Ce projet a été réalisé en vertu du volet 4 du programme Prime-Vert 2013-2018 et il a bénéficié d’une aide financière du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) par l’entremise de la Stratégie phytosanitaire québécoise en agriculture 2011-2021.   Lire la suite

Nouveau

27 novembre 2020
Nouvelles homologations - Octobre 2020
03 novembre 2020
Nouvelles homologations Août Septembre 2020
28 octobre 2020
Document de vulgarisation conçu pour faciliter l’identification des principales plantes toxiques pour les ruminants (bovins, ovins, caprins) et pour en reconnaître les principaux signes cliniques d’intoxication.  
19 octobre 2020
Le document vise à guider l’agronome dans sa prise de décision de recommander ou non un traitement de semence insecticide (TSI) utilisé dans le maïs et le soya. Il concerne tous les insecticides (ex. : néonicotinoïdes, cyantraniliprole, chlorantraniliprole) homologués pour les TSI dans le maïs et le soya. Cette démarche professionnelle nécessaire permettra d’améliorer les stratégies d’intervention en phytoprotection pour les saisons suivantes concernant la rotation des cultures, le travail du sol, la date de semis, l’utilisation ou non de TSI, etc. Elle s’appuie sur deux outils d’aide à la décision de recommander ou non un TSI. Il s’agit de l’outil VFF QC (maïs) développé par le Centre de recherche sur les grains et de l’arbre décisionnel élaboré par le comité ad hoc de l’OAQ. L’application de l’outil VFF QC permet de déterminer le niveau de risque d’un champ (faible, modéré, élevé) et de prioriser les champs pour le dépistage. La connaissance des ravageurs présents (dépistage) et de l’ampleur des dommages qu’ils ont causés (diagnostic et évaluation) dans les champs sont des informations essentielles pour bâtir un historique de données associées aux champs. Dans le but de bonifier la qualité du service-conseil et la robustesse de l’outil VFF QC, il est nécessaire que tous les agronomes contribuent en alimentant l’outil avec les données qu’ils obtiennent aux champs. Ces outils d’aide à la décision portent sur les deux principaux ravageurs des semis, soit les vers fil-de-fer (VFF) et la mouche des semis. L’utilisation de TSI doit être recommandée en dernier recours. Cela signifie que la recommandation de l’agronome doit être basée sur une analyse agronomique, en se servant des deux outils d’aide à la décision. Ces outils permettront de réduire l’usage des TSI et, au fil des années, de réduire la présence de ces insecticides dans les plans d’eau, ainsi que leurs effets nocifs sur les pollinisateurs. À l’heure actuelle, l’interdiction de l’utilisation n’est Lire la suite

Évènements en vedette

Webinaire sur l'irrigation Le mercredi 09 décembre 2020

 Entièrement offert en mode virtuel, le colloque se tiendra les 24 et 25 février 2021. Les participants inscrits avant le 9 décembre pourront également assister gratuitement au webinaire du 9 décembre. Il est également possible de s’inscrire uniquement au webinaire. Dans un contexte de progression rapide des technologies et de la recherche, de changements climatiques et de concurrence considérable dans le secteur agricole, actualiser son savoir-faire en irrigation est essentiel. Le Comité irrigation du CRAAQ vous invite à faire le point sur l’état des connaissances et à approfondir les défis et les opportunités d’une bonne gestion de l’irrigation. Plusieurs conférenciers de renom, des conseillers, des chercheurs, des producteurs et des fournisseurs, viendront partager leur expertise et vous faire part des nouveautés du secteur.  L’évènement comprend un webinaire, une demi-journée de conférences plénières et 3 demi-journées thématiques : pomme de terre, cultures abritées et fruits, légumes et plasticulture. Cette édition en ligne vous permettra d’assister à toutes les conférences qui vous intéressent et d’échanger sur différents sujets liés à l’irrigation. Lire la suite

Infolettre Phytoprotection

M'abonner à l'infolettre

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.