Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Vigne, Avertissement No 3, 13 mai 2021

Réseau d'avertissements phytosanitaires Avertissement - Vigne
Températures fraîches. Tout est encore au ralenti : croissance de la vigne et des mauvaises herbes, maladies, insectes. Nouvelles plantations. Cultures de couverture : habillez vos sols! Réévaluation de pesticides : ce qu'il faut savoir! 


DÉVELOPPEMENT PHÉNOLOGIQUE

Depuis le 1er mars, début des calculs d'accumulation de degrés-jours sur les sites les plus chauds de la Montérégie, jusqu'à 100 degrés-jours en base 10 (DJ10) sont maintenant accumulés. Des pointes et pousses vertes sont maintenant bien visibles également au Centre-du-Québec, dans les Laurentides ainsi que dans le secteur de Montréal-Laval-Lanaudière. Pour les autres régions, les vignes se réveillent tranquillement.

Pour un aperçu de l'accumulation des degrés-jour dans votre région, consulter le document Degrés-jour vigne saison 2021.

Consultez Agrométéo pour un visuel provincial de l'état d'avancement du développement des cépages à débourrement hâtifs et semi-tardifs ainsi que d'autres modèles bioclimatiques sur la vigne. Attention à la date de début des calculs. Certains modèles débutent le 1er avril, alors que pour la vigne, les degrés-jours sont accumulés à partir du 1er mars.

Très peu de changements depuis la semaine dernière pour la présence de maladies et des insectes et pour la croissance des mauvaises herbes. Consultez de nouveau l'avertissement No 1 du 29 avril pour plus de détails.   
Pour connaître les traitements phytosanitaires associés aux différents ravageurs rencontrés et leurs risques, consultez SAgE pesticides
 

NOUVELLES PLANTATIONS :
RIEN NE SERT DE COURIR, IL FAUT PARTIR À POINT!

Certains se préparent pour de nouvelles plantations, d’autres ont déjà commencé. Les plants en dormance (à racine nue) peuvent être plantés dès maintenant. Toutefois, il serait sage d’attendre que les risques de gel soient passés avant de planter les vignes en croissance (celles en pots qui ont des feuilles). Assurez-vous que le sol est bien préparé (drainage, désherbage, amendements, fertilisation). Pour en savoir plus, consultez le Guide d’implantation - Vigne et un conseiller viticole.

 
CULTURES DE COUVERTURE :
DÉPÊCHEZ-VOUS D’HABILLER LES SOLS NUS!

La plupart des parcelles de vignes rustiques et les vignes non rustiques qui sont protégées par des couvertures géotextiles ont un gazon permanent entre les rangs. Toutefois, dans les parcelles de vignes qui sont protégées par buttage, on remarque des sols nus! Si rien n’est fait, ce sont les mauvaises herbes qui prendront la place pour créer une couverture naturelle (la nature a horreur du vide, c’est bien connu!). Ces dernières offrent une couverture de sols gratuite, mais inégale qui peut favoriser la ponte de certains insectes tels que le scarabée japonais. De plus, leur apport à la conservation des sols est limité. Vous pouvez semer des cultures de couverture qui, en plus de protéger votre sol contre l’érosion, peuvent nourrir la vie du sol et améliorer sa structure, attirer des pollinisateurs et des insectes prédateurs, réduire la pression des mauvaises herbes sur le rang, en plus d’ajouter un aspect esthétique à votre vignoble! Les conseillers et vignerons du Dura-club ont réalisé plusieurs essais sur les cultures de couverture, ces dernières années, et ont conçu des fiches pour vous aider à sélectionner la ou les variétés adaptées à votre situation. Consultez la Fiche sur les cultures de couverture pour les vignobles et la Fiche synthèse sur les cultures de couverture pour les vignobles. Mais surtout, dépêchez-vous d’habiller vos sols!
 

Image Agri-RéseauImage Agri-Réseau

Image du haut : Millet japonais
Image du bas : Tournesol

Photo : Evelyne Barriault, agr. (MAPAQ)

Image Agri-Réseau

Phacélie

Raphaël Fonclara, agr. Dura-Club
 

 

RÉÉVALUATION DE PESTICIDES
 
L’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) qui relève de Santé Canada a réévalué certains pesticides au cours des dernières années. Pour connaître l'impact de ces modifications, vous pouvez lire le bulletin N1 du 10 mai 2021, rédigé par l'agronome Caroline Turcotte.

 
POUR PLUS D'INFORMATION
 

 
Toute intervention de contrôle d’un ennemi des cultures doit être précédée d’un dépistage et de l’analyse des différentes stratégies d’intervention applicables (prévention et bonnes pratiques, lutte biologique, physique et chimique). Le Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP) préconise la gestion intégrée des ennemis des cultures et la réduction des risques associés à l’utilisation des pesticides.
 
 
BONNE SAISON 2021!



Cet avertissement a été rédigé par Karine Bergeron, agronome, et Evelyne Barriault, agronome, et révisé par Élisabeth Fortier, agr., M. Sc. (MAPAQ). Pour des renseignements complémentaires, vous pouvez contacter les avertisseures du réseau Vigne ou le secrétariat du RAP.  La reproduction de ce document ou de l’une de ses parties est autorisée à condition d'en mentionner la source. Toute utilisation à des fins commerciales ou publicitaires est cependant strictement interdite.
Image Agri-Réseau

Organisation : Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ)
Auteur(s) : RAP- Réseau Vigne
Date de publication : 13 mai 2021
Infolettre Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP)

M'abonner au RAP

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.