Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Bleuet en corymbe, Avertissement No 9, 10 juin 2021

Réseau d'avertissements phytosanitaires Avertissement - Bleuet en corymbe
Les stades de développement du cultivar 'Patriot'. Sommaire météo. Les dommages par le gel sont moins importants que prévu. Arrêt des interventions contre l'anthracnose. La spongieuse est encore présente. Plusieurs insectes demeurent sous surveillance.


STADES DE DÉVELOPPEMENT DU CULTIVAR 'PATRIOT'
 
Image Agri-Réseau

Fruits verts (grosseur d'un petit pois)

Photo : Christian Lacroix (MAPAQ)
Chaudière-Appalaches, 9 juin 2021

Image Agri-Réseau

Fruits verts
Photo : Julie Street (Club Durasol)
Centre-du-Québec, 8 juin 2021

 


Stades de développement
Régions Bourgeons à feuilles Bourgeons à fruits
Montérégie Point noir Fruit vert
(green fruit)
Laurentides et Lanaudière Point noir Fruit vert
(green fruit)
Estrie, Centre-du-Québec et Mauricie Point noir Fruit vert
(green fruit)
Chaudière-Appalaches et Capitale-Nationale Point noir Fruit vert
(early green fruit)
Bas-Saint-Laurent Expansion des pousses Chute des corolles
(petal fall)
Liste et photos des stades du bleuet en corymbe : Highbush blueberry growth stages table (en anglais)
Note : Le tableau ci-dessus indique les stades atteints dans certaines bleuetières pour le cultivar 'Patriot'. Selon votre emplacement, les stades atteints par vos bleuetiers peuvent différer et être plus ou moins avancés. 

 
SOMMAIRE MÉTÉO

Les gelées extrêmes de la fin mai ont fait place à la chaleur extrême et à des températures dépassant les 30 °C dans la majorité des bleuetières. Ce type de météo contrastée n'est pas si rare à ce temps-ci de l'année. Quelques journées venteuses ont contribué à l'assèchement des sols. Surveillez l'état hydrique de vos plants, puisque les précipitations naturelles ont plutôt été de courte durée, mais intenses par endroits. Les tiges allongent rapidement avec un feuillage qui a retrouvé sa coloration verte normale. La saison demeure hâtive avec maintenant une dizaine de jours d'avance sur l'an dernier (en moyenne). Pour plus de détails, vous pouvez consulter le sommaire agrométéorologique de la dernière semaine. 
 

DOMMAGES PAR LE GEL AU SOL

Nos collaborateurs sont généralement unanimes : le gel de fleurs et de fruits est finalement moins important que cela n'y paraissait la semaine dernière. En général, la majorité des bleuetières ont évité le pire, exception faite des sites qui favorisent l'accumulation de l'air froid (bas-reliefs). Les plants les plus atteints sont ceux qui étaient au stade de la chute des corolles, au moment des gels. Aucun signe significatif de moisissure grise n'est constaté sur le terrain. Quelques jeunes pousses affectées par le gel demeurent bien visibles (attention de ne pas confondre avec des infections primaires de pourriture sclérotique, des brûlures chimiques ou des insolations).
 
Image Agri-Réseau

Noircissement du jeune feuillage dû aux gelées récentes

Photo : Jacinthe Drouin (Club Fertior)
Chaudière-Appalaches, 8 juin 2021

Image Agri-Réseau

Roussissement du jeune feuillage dû aux gelées récentes
Photo : Jacynthe Paré (Club Profit-eau-sol)
Laurentides, 4 juin 2021


 
ANTHRACNOSE
 
Sur les sites avec présence d'un historique de la maladie, les interventions phytosanitaires sont terminées (ou presque), puisque le stade fruit vert (grosseur d'un petit pois) est atteint ou dépassé. Pour les cas plus graves, les interventions pourraient reprendre lorsque les fruits seront mûrs. Pour en savoir davantage, consultez le bulletin d’information N° 9 du 1er juin 2016.
 
Image Agri-Réseau

Symptômes d'anthracnose sur fruit mûr
Photo : Christian Lacroix (MAPAQ)

 
 
SPONGIEUSE
 
Les éclosions surviennent tous les 7 à 10 ans et peuvent durer environ 3 ans. Les signalements ont débuté l'an dernier, et sont en augmentation cette année. Au cours du stade larvaire, une chenille peut manger à elle seule l'équivalent d'un (1) mètre carré de feuillage. Actuellement, les chenilles demeurent présentes dans les mêmes bleuetières mentionnées la semaine dernière (Chaudière-Appalaches, Capitale-Nationale et Montérégie). Plus les chenilles sont grosses, plus elles sont voraces et grignoteront une quantité significative de feuillage. Lorsque le temps est chaud et ensoleillé, les chenilles ont tendance à se réfugier sur le tronc des bleuetiers ou à l'ombre sous le feuillage. Elles seront beaucoup plus actives la nuit pour s'alimenter. Aucune intervention n'est généralement recommandée pour les contrôler, mais la défoliation rapportée cette semaine est parfois importante. Aucun insecticide n'est homologué contre cette chenille dans le bleuet en corymbe. Cependant, des interventions ciblant d'autres espèces permettent de confirmer l'efficacité des produits à base de Bacillus thuringiensis (B.t.) ou de spinosad sur les jeunes larves (le second semblant légèrement plus efficace). N'hésitez pas à consulter votre conseiller horticole si vous reconnaissez l'insecte ou si le problème vous semble inquiétant.

Pour plus d'information
 
Image Agri-Réseau

Larve de la spongieuse (longueur de 30 mm environ)
Chaudière-Appalaches, 8 juin 2021

 

Image Agri-Réseau

Larves réfugiées à l'ombre, sur le tronc d'un plant
Chaudière-Appalaches, 8 juin 2021

Image Agri-Réseau

Feuillage grignoté sévèrement par les larves
Chaudière-Appalaches, 8 juin 2021

 

Image Agri-Réseau

Larves dissimulées sous le feuillage des plants ainsi que quelques peaux des larves qui ont mué
Chaudière-Appalaches, 8 juin 2021



AUTRES INSECTES À SURVEILLER

Grapholita (petit carpocapse de la pomme et noctuelle du cerisier)
Des captures importantes sont de nouveau rapportées sur certains sites infestés (Estrie notamment). Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l'avertissement No 5 du 13 mai dernier.

Pyrale des atocas
Une première capture est rapportée dans la région de la Capitale-Nationale (8 juin). C'est tôt!

Fourmis
La chaleur et le temps relativement sec favorisent leur activité. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la fiche technique Le contrôle des fourmis dans les bleuetières.

Scarabées du rosier
Aucune observation n'est rapportée pour l'instant. Toutefois, ça ne saurait tarder, puisque les scarabées du rosier sont généralement observés à partir du dernier tiers de juin.

Drosophile à ailes tachetées
L'installation imminente de pièges est rapportée en fraisière. Dans les bleuetières, rien ne presse avant la véraison des fruits. Pour les producteurs qui utilisent la technique des filets d'exclusion, leur installation devrait aussi être faite à partir du début de la véraison. Pour plus d'information, vous pouvez consulter la fiche technique La drosophile à ailes tachetées dans les petits fruits.

 
Toute intervention de contrôle d’un ennemi des cultures doit être précédée d’un dépistage et de l’analyse des différentes stratégies d’intervention applicables (prévention et bonnes pratiques, lutte biologique, physique et chimique). Le Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP) préconise la gestion intégrée des ennemis des cultures et la réduction des risques associés à l’utilisation des pesticides.
 
 
 
Cet avertissement a été rédigé par Christian Lacroix, agronome (MAPAQ) et révisé par Mathieu Côté, agronome (MAPAQ). Pour des renseignements complémentaires, vous pouvez contacter l'avertisseur du réseau Bleuet en corymbe ou le secrétariat du RAP. La reproduction de ce document ou de l’une de ses parties est autorisée à condition d’en mentionner la source. Toute utilisation à des fins commerciales ou publicitaires est cependant strictement interdite.
Image Agri-Réseau

Organisation : Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ)
Auteur(s) : RAP - Réseau Bleuet en corymbe
Date de publication : 10 juin 2021
Infolettre Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP)

M'abonner au RAP

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.