Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
1735 documents disponibles
Plan d’action pour la science ouverte d’Agriculture et Agroalimentaire Canada 2021 - 2026

Nouveau

25 novembre 2022
Agriculture et Agroalimentaire Canada s’est engagé à offrir un meilleur accès à la science fédérale au public, à la communauté scientifique et au secteur de l'agriculture, afin d’aider les Canadiens et les Canadiennes à comprendre l’importance de nos recherches. Récemment, nous avons publié le Plan d'action pour la science ouverte d’AAC, qui améliorera l’accessibilité des travaux scientifiques du Ministère financés par le public. Ce plan permettra aussi d’accélérer le rythme des nouvelles découvertes et innovations au sein de la communauté scientifique élargie, et il aidera le gouvernement du Canada à remplir son engagement de créer un gouvernement plus ouvert. (An English version is also available here: Open Science Action Plan 2021 - 2026) Lire la suite
INNOVATIONS EN AGRICULTURE - Volume V

Nouveau

25 novembre 2022
Chaque année, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) partage quelques-unes de ses réussites scientifiques les plus remarquables dans Innovations en agriculture.  La plus récente édition d’Innovations en agriculture (Volume V) est maintenant disponible en ligne sur le site Web Publications du gouvernement du Canada (dans la section "Numéros", cliquez sur 2021). Vous pourrez y lire 19 histoires de réussites scientifiques inspirantes,  une nouvelle section sur notre large éventail de collections et de ressources, ainsi que trois nouvelles sections spéciales qui mettent en vedette l’agriculture dans le Nord, l’agriculture autochtone et les laboratoires vivants d’AAC. Ces sections soulignent d’excitants progrès réalisés dans le cadre d’initiatives clés du Ministère. Nous espérons que vous apprécierez la lecture des articles publiés dans ce volume, qui portent sur certaines de nos plus récentes réalisations scientifiques, et nous vous invitons à les partager. An English version is also available :Government of Canada Publications website. (Click on 2021 in the "Issues" section) Lire la suite

Nouveau

25 novembre 2022
Ce document de veille technologique a été produite dans le cadre d’un projet proposant un mode de veille technologique répondant aux besoins des petites et moyennes entreprises. Des solutions durables ainsi que des outils ergonomiques et adaptés ont été identifiés dans le but d’augmenter la productivité et de réduire la charge de travail, particulièrement pour les tâches fréquentes et répétitives. Ces solutions permettent d’éviter des blessures aux employés, de réduire les besoins en main-d’œuvre et en intrants et de réduire les pertes et la quantité de matières résiduelles générée.   Lire la suite
17 novembre 2022
Fiche technique qui résume les éléments à considérer dans une stratégie de lutte contre le mildiou.
Série de webinaires en Agriculture numérique et Agriculture de précision
10 novembre 2022
Cette série de webinaires vise à former les conseillers de première ligne sur l’emploi des technologies d’agriculture de précision dans le cadre de différentes stratégies agroenvironnementales et autres objectifs. Ce projet a été financé par l’entremise du Programme de partenariat pour l'innovation en agroalimentaire, en vertu du Partenariat canadien pour l’agriculture, entente conclue entre les gouvernements du Canada et du Québec.   Agriculture de précision - attentes versus réalité Viacheslav Adamchuk Ph.D., P.Eng., professeur, Département de génie des bioressources, Université McGill Dr. Adamchuk est originaire d’Ukraine. Il a fait ses études universitaires aux États-Unis en ingénierie de lagriculture de précision dont ses études graduées à l’université Purdue (Indiana). De 2000 à 2010, il a été ingénieur en agriculture de précision à l’université du Nebraska au département des services de l’extension. Depuis 2010, il dirige l’équipe de recherche en agriculture de précision et systèmes de l’Université McGill. Son équipe a développé des capteurs pouvant déterminer les caractéristiques du sol et cultures ainsi qu’un logiciel et une méthodologie pour l’acquisition et le traitement des données géospatiales. Dr Adamchuk est également secrétaire de la Société internationale d’agriculture de précision (ISPA). Résumé de la présentation M. Adamchuk fait un aperçu des progrès qui ont été accomplis en faveur du développement des technologies en agriculture de précision pour la gestion spécifique des cultures agricoles. En plus des éléments de l'automatisation agricole, une attention particulière sera accordée aux innovations en matière de travail du sol, semis/plantation, fertilisation/amélioration, contrôle de désherbage/pesticide, et de gestion de l'eau (irrigation/drainage).      Contenu complémentaire (en anglais)   Agriculture de précison - Attentes versus réalité Agriculture de précison - Attentes versus réalité (version anglaise) Lire la suite
31 octobre 2022
Les producteurs de grandes cultures biologiques cherchent à diversifier leurs systèmes de cultures en introduisant des légumes dans leur rotation. Les carottes pour le marché frais et de transformation font partie des légumes convoités par ces producteurs. Mais peu d'entre eux parviennent à les cultiver à grande échelle, car le désherbage manuel obligatoire est très chronophage et demande beaucoup d'attention et de minutie. La plantule de carotte qui émerge est toute menue et ne supporte pas la compétition avec les mauvaises herbes. De plus, le désherbage mécanique du rang est problématique, car peu d'outils peuvent s'approcher des plantules de carotte sans les abîmer. Un projet a été initié en 2019 à la Plateforme d’innovation en agriculture biologique à Saint-Bruno-de-Montarville et à l’Institut national d’agriculture biologique à Victoriaville. D’une durée de trois ans, il avait pour objectif de développer des stratégies et des moyens afin de réduire la pression des mauvaises herbes dans la carotte jumbo et nantaise et plus particulièrement sur le rang. Six expériences ont fait l’objet de l’étude : le moment d’application du fumier de poule granulé, la technique de l’occultation, le faux-semis avec ou sans travail de sol, le semis de carottes dans des bandes de compost stérile, l’impact du type d’outils de sarclage mécanique et de la distance du rang à laquelle il est passé ainsi que l’effet du renchaussage sur la qualité et le rendement de la carotte et sur les mauvaises herbes. Chaque parcelle était composée de 4 buttes d’une longueur de 6 m, distancées entre elles de 76 cm. Le dispositif expérimental était en bloc aléatoire complet répété quatre fois. Cependant, l’expérience sur le type d’outils et la distance des outils du rang était disposée en parcelles divisées (split-plot) où la parcelle principale représentait l’outil et les sous-parcelles (buttes), la distance de l’outil du rang soit 2,5, 5 et 7,5 cm et le témoin désherbé manuellement. Les résultats sur Lire la suite
31 octobre 2022
Les producteurs de pommes appliquent annuellement des traitements fongicides pour réprimer la tavelure du pommier causée par le champignon Venturia inaequalis. Ces traitements doivent être renouvelés régulièrement selon les risques d’infection, l’apparition de nouvelles feuilles et le lessivage par la pluie. La fréquence des traitements recommandée est surtout basée sur des critères empiriques qui varient largement selon les experts. L’objectif de notre projet était d’établir l’impact combiné de la sortie des nouvelles feuilles et de la pluie sur l’efficacité´ de différents fongicides pour mieux cerner la durée d’efficacité´ des traitements. En 2018 et en 2019, nous avons mené 23 expériences de lessivage au cours de pluies naturelles (13) et simulées (10). Les résultats pour les 10 molécules testées montrent que la croissance du nouveau feuillage est déterminante pour l’efficacité des traitements et que la perte d’efficacité liée au lessivage a moins d’impact. Les pluies naturelles d’intensité faible (< 2 mm/h) permettent une légère redistribution de la bouillie sur les feuilles partiellement protégées lors du traitement. Cependant, cet effet est assez mineur et n’était pas visible pour les pluies de plus de 15 mm. Seuls le Captan et l’Allegro étaient redistribués par les pluies artificielles de 4 mm/h. En considérant que la croissance d’une nouvelle feuille correspond à une perte d’efficacité de 40 %, le projet a permis d’établir un seuil de renouvellement des traitements qui tient compte à la fois de la croissance et du lessivage. Des ajustements quant à la fréquence des traitements sont possibles en fonction des produits utilisés et de leur dose d’emploi. Les résultats de ce projet nous permettront dorénavant de minimiser les incertitudes dans les recommandations et optimiser le nombre de traitements. Lire la suite
31 octobre 2022
Les producteurs de pommes appliquent annuellement des traitements fongicides pour réprimer la tavelure du pommier causée par le champignon Venturia inaequalis. Ces traitements doivent être renouvelés régulièrement selon les risques d’infection, l’apparition de nouvelles feuilles et le lessivage par la pluie. La fréquence des traitements recommandée est surtout basée sur des critères empiriques qui varient largement selon les experts. L’objectif de notre projet était d’établir l’impact combiné de la sortie des nouvelles feuilles et de la pluie sur l’efficacité´ de différents fongicides pour mieux cerner la durée d’efficacité´ des traitements. En 2018 et en 2019, nous avons mené 23 expériences de lessivage au cours de pluies naturelles (13) et simulées (10). Les résultats pour les 10 molécules testées montrent que la croissance du nouveau feuillage est déterminante pour l’efficacité des traitements et que la perte d’efficacité liée au lessivage a moins d’impact. Les pluies naturelles d’intensité faible (< 2 mm/h) permettent une légère redistribution de la bouillie sur les feuilles partiellement protégées lors du traitement. Cependant, cet effet est assez mineur et n’était pas visible pour les pluies de plus de 15 mm. Seuls le Captan et l’Allegro étaient redistribués par les pluies artificielles de 4 mm/h. En considérant que la croissance d’une nouvelle feuille correspond à une perte d’efficacité de 40 %, le projet a permis d’établir un seuil de renouvellement des traitements qui tient compte à la fois de la croissance et du lessivage. Des ajustements quant à la fréquence des traitements sont possibles en fonction des produits utilisés et de leur dose d’emploi. Les résultats de ce projet nous permettront dorénavant de minimiser les incertitudes dans les recommandations et optimiser le nombre de traitements. Lire la suite
Réutilisation des nutriments en hydroponie : quelle méthode pour une réduction maximale des émissions de GES et de l’eutrophisation ?
27 octobre 2022
L’utilisation de systèmes hydroponiques connaît un grand développement en agriculture urbaine. Toutefois, la gestion des nutriments présente un défi pour la réduction de l’impact environnemental des productions, notamment en ce qui a trait aux rejets de phosphore dans l’environnement et aux émissions de carbone lors de la production de ces nutriments. Une équipe de recherche dirigée par Xavier Gabarell, de l’Université Autonome de Barcelone, s’est penchée sur trois techniques de récupération et réutilisation des nutriments afin de déterminer laquelle présente l’impact environnemental le moindre. Lire la suite
25 octobre 2022
Ce document est présenté en anglais. Les producteurs de pommes de terre sont confrontés à des défis croissants liés aux changements climatiques et aux variations des conditions météorologiques, à la hausse des coûts des intrants et à l'incertitude réglementaire. Pour faire face à ces menaces, McCain s'associe à ses producteurs pour réinventer la façon dont ils cultivent des pommes de terre avec un engagement à mettre en œuvre des pratiques agricoles sur 100 % de leur superficie de pommes de terre dans le monde à la fin de 2030. McCain définit l'agriculture régénérative comme une approche écosystémique pour une agriculture qui vise à améliorer la résilience, le rendement et la qualité de vie des agriculteurs en améliorant la santé des sols, l'amélioration de la biodiversité et la réduction de l'impact des intrants synthétiques. McCain, en partenariat avec des parties prenantes clés, a développé six principes clés de l'agriculture régénérative applicable à la culture de la pomme de terre. Lire la suite
1 à 10 sur 1735
Infolettre Agroenvironnement

M'abonner à l'infolettre

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.