Agri-Réseau
Collaborer

À venir

Agri-Réseau, c’est bien plus que la bibliothèque agricole et agroalimentaire du Québec : c’est aussi un vaste réseau de producteurs et d’intervenants.

En 2016, Agri-Réseau vous permettra d’être en contact encore plus facilement avec d’autres professionnels grâce à sa section Collaborer.

Vous pourrez alors bénéficier d’outils pour organiser des rencontres à distance, créer des groupes de travail, des forums de discussion et des pages web sur les sujets qui vous concernent.

Assurez-vous de ne rien manquer des nouveautés.

Créez votre abonnement gratuit maintenant!
S'outiller

À venir

Informez-vous de tous les services à votre disposition en consultant notre bottin de professionnels et des organisations du secteur, les programmes auxquels vous avez accès et les services en ligne disponibles!

La section S’outiller sera votre référence pour trouver les ressources nécessaires pour vous permettre d’aller encore plus loin.

Assurez-vous de ne rien manquer des nouveautés.

Créez votre abonnement gratuit maintenant!
S'INFORMER
Le savoir et l’expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Mot du pilote

Les évènements ne sont plus envoyés systématiquement aux abonnés d’Agri-Réseau. Vous pouvez donc consulter le calendrier pour connaître toutes les formations et les évènements à venir en bovins de boucherie. https://www.agrireseau.net/bovinsdeboucherie/calendrier


Les choix du pilote
01 avril 2014
Le modèle proposé ici pour la construction d'une nouvelle clôture électrique est un modèle du type "high tensile".  Il s'agit d'une clôture faite avec du fil de gros calibre, fortement tendu, permettant d'espacer au maximum les poteaux qui le soutiennent. Aux extrémités des lignes de clôture, des assemblages de poteaux solidement ancrés dans le sol supportent toute la tension donnée au fil. L'ensemble en fait une clôture solide, durable et économique. ... lire la suite >>
06 avril 2016
Combien ai-je besoin de parcelles pour faire une bonne saison de paissance? Et comment gérer les rotations de manière efficace? Voici un petit guide pour vous éclairer en la matière. En ce qui concerne le nombre de parcelles, il vous en faut au moins six. Et plus vous en avez, mieux c’est. Le plus simple est de subdiviser vos parcelles trop grandes à l’aide de clôtures temporaires et de fournir de l’eau aux vaches dans chacune de ces subdivisions. Les poteaux en « tire-bouchon », sur lesquels on peut fixer les fils électriques, sont les plus faciles à installer et à désinstaller, car ils comportent deux branches à enfoncer dans le sol. Pour les parcelles permanentes, on opte plutôt pour les clôtures composées de tiges à ciment coupées aux quatre pieds. Elles sont simples à installer et peuvent remplacer avantageusement les piquets de cèdre, qu’il faut enfoncer dans le sol avec une masse à clôture. ... lire la suite >>
06 avril 2016
Certaines plantes indésirables n’ont pas la cote chez les vaches. Les connaissez-vous? Savez-vous comment les éradiquer de vos pâturages?
07 avril 2016
On aime la facilité, surtout pour la gestion des pâturages. Alors, pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple au moment de choisir le mélange à semer? Voici de quoi vous aider à faire le bon choix.
Nouveau
26 avril 2016
À quel moment doit-on sortir les vaches au pâturage pour la première fois, au printemps? Peut-être ne le saviez-vous pas, mais le choix de cette date a un impact majeur sur le succès de vos pâturages. Un repère facile : il est préférable d’envoyer les vaches dehors quand la pelouse est prête à être coupée. Les pâturages sont alors peu garnis, mais on diminue les risques d’indigestion et la transition est plus facile. Pour compléter l’alimentation des bêtes, on leur donne accès à du foin sec ou demi-sec, le même que celui qu’elles ont consommé dans les jours précédant la paissance. C’est certain que les clôtures doivent déjà être en place. Il faut privilégier les tiges de métal rondes coupées aux 4 pieds (celles qu’on fixe dans le ciment), car elles s’installent facilement. On les enfonce aisément dans le sol en frappant sur la tige de fer avec un bout de tuyau de métal fermé au bout. Vous n’avez donc pas besoin de la masse à clôture. Il faut aussi opter pour des isolateurs faciles à installer ; ils coûtent un peu plus cher, mais ils durent longtemps. ... lire la suite >>