Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Les choix du pilote

04 juin 2020
Le galinsoga, Galinsoga quadriradiata Cav., ou G. ciliata (Raf.) Blake, est devenu ces dernières années la principale préoccupation de bon nombre de maraîchers, tant biologiques que conventionnels. Il est peu sensible à la photopériode et fleurit pendant tout l'été jusqu'aux gelées. Les graines peu dormantes germent en continu, produisant jusqu'à 10 000 graines viables/plant. Il est difficile à éliminer car les tiges laissées au sol peuvent se réenraciner et les graines immatures peuvent continuer à mûrir. Il interfère et peut nuire à la récolte. Dans le cadre de ce projet, l’efficacité de différentes stratégies de répression a été évaluée. Les moyens de lutte physique et culturale à l’étude étaient : l'occultation, l'utilisation d'engrais verts (sarrasin, avoine) et de différents paillis de végétaux allélopathiques (monarde et seigle), le faux-semis (pyrodésherbage ou vinaigre), la biofumigation (moutarde brune), le désherbage mécanique de précision, l'enfouissement des graines par la rotobutteuse. L'expérimentation a été réalisée à la Plateforme d'innovation en agriculture biologique, à Saint-Bruno-de-Montarville. Un essai incluant le faux-semis et des engrais verts a aussi été réalisé chez un producteur participant. Lire la suite
17 juin 2020
Voic une fiche technique détaillée dédiée à cet impressionnant papillon monarque et à sa légendaire migration Québec-Mexique. Le but de cette fiche est de mieux connaître le monarque, les stress qu’il subit, ainsi que les solutions horticoles pouvant l’aider, incluant des listes de plantes nectarifères. Sa santé et sa survie sont directement liées à la présence de plantes et d’habitats propices à son développement. Mais le temps presse, car si l’on ne fait rien, les experts estiment à 60 % les risques d’extinction de la population migratrice de l’est du papillon d’ici 20 ans, soit celle qui atteint le Québec en juin. Lire la suite
22 juin 2020
Spécial phytoprotection bio : Ce bulletin d’information présente la liste des produits phytosanitaires à usage agricole homologués au Canada et acceptés par les organismes de certification biologique. Les produits homologués pour usage domestique ne sont pas interdits pour l’utilisation commerciale, mais ils ne sont pas inclus dans cette liste. Lire la suite
03 juin 2020
En avril dernier, le ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques publiait le Bilan des ventes de pesticides au Québec pour l'année 2018. Les résultats sont au rendez-vous grâce aux efforts déployés par l'ensemble des acteurs du secteur agricole.
01 juin 2020
ApiProtection est une application québécoise de géolocalisation des ruchers dans une optique de protection des abeilles. Elle est spécifiquement destinée aux apiculteurs, aux agronomes conseillers en production végétale et aux vétérinaires du réseau apicole du MAPAQ. L’application vise d’une part la localisation des ruchers afin de repérer et envoyer un avis, de l’agronome à l’apiculteur, si une application de pesticides est nécessaire à proximité d’un rucher. Elle permet aussi d’aviser facilement la centrale de signalement du MAPAQ en cas de suspicion d’empoisonnement. ApiProtection permet d'autre part de créer un itinéraire de déplacement entre ses ruchers et de partager les emplacements avec ses employés.  Pour ce faire, les apiculteurs doivent localiser leurs ruchers sur l’application. Ils peuvent à ce moment décider si ces informations seront visibles uniquement aux conseillers et vétérinaires inscrits en mode privé, ou également dans Info-Sols en mode public. Pour vous inscrire, allez sur le site https://apiprotection.crsad.qc.ca, sélectionnez votre profil comme Nouvel utilisateur (apiculteur, agronome ou vétérinaire) puis complétez et envoyez le formulaire. Lire la suite
Infolettre Légumes de champ

M'abonner à l'infolettre

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.