Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
738 documents correspondants à votre recherche et/ou filtre(s) sélectionné(s)
13 septembre 2017
BioClips 12 septembre 2017, Vol. 25, no. 24 Au cours du deuxième trimestre de 2017, on a dénombré 43 annonces d’investissements de 1 million de dollars ouplus  dans l’ensemble de  la  chaîne  bioalimentaire.  D’une valeur totale de   108 M$,   elles   mettent   en   évidence beaucoup d’activités dans le secteur de la transformation alimentaire,  qui  rassemble quelque  60 M$  de  nouveaux  investissements,   et parmi   les   établissements   de   la   restauration et du commerce alimentaire, où les mises de fonds  annoncées  atteignent  tout  près  de  40M$.  Ces résultats sont globalement  supérieurs  à  ceux  du  premier  trimestre. Lire la suite
01 mars 2016
Qu'est-ce que l'informatique peut apporter à l'agriculture aujourd'hui? Jean-Louis Leroux, conférencier  au Colloque Gestion organisé par le CRAAQ en novembre 2015, présente un survol de quelques innovations récentes en matière de technologie et leurs utilisations concrètes.    Présentation PowerPoint de la conférence présentée lors du Colloque Gestion le 25 novembre 2015.  Une initiative du Comité gestion de l'entreprise agricole du CRAAQ.  Lire la suite
03 novembre 2010
Au cours de l’année 2009, le Centre d’études sur les coûts de production en agriculture (CECPA) a réalisé une étude détaillée dans le cadre de l’application du Programme d’assurance stabilisation des revenus agricoles (ASRA). Cette étude porte sur le coût de production des veaux de lait incluant les données des cultures associées à ces élevages. Lire la suite
12 juillet 2016
Suzanne Duquette, une productrice de porcs de Lanaudière, est catégorique quand on lui demande l’importance des services-conseils pour son établissement. Cette jeune productrice a progressivement repris la ferme familiale et clame haut et fort que le soutien des servicesconseils, tant en gestion que sur le plan technique, a été essentiel dans le succès de ses projets. Lire la suite
23 septembre 2013
Texte d'une conférence présentée dans le cadre du 32e Symposium sur les Bovins laitiers « Que font ceux qui se démarquent des autres? » fait l’analyse des résultats d’un groupe de producteurs qui, à travers les 10 dernières années, se retrouvent constamment en tête du secteur laitier et des trucs employés pour y arriver. Lire la suite
22 octobre 2010
Document PDF de 4.2 MO délai possible selon votre connexion. L’année 2009 se solde de nouveau pour les producteurs de viande bovine et d’animaux d’élevage, par des revenus très dégradés. Tout ceci sans crise majeure au plan de la conjoncture décrite dans ce document. Néanmoins les prix se sont dégradés : les vaches R se sont vendues en moyenne 5 % en dessous de 2008 et les jeunes bovins R 1%, alors que les coûts de production sont restés à des niveaux élevés. Après les hausses de prix des intrants de plus de 13% en 2008, le réajustement à la baisse en 2009 n’a en effet été que de 4 à 5%. A ces ciseaux des prix, il faut ajouter l’impact de la crise sanitaire FCO extrêmement coûteuse pour le secteur allaitant, en particulier par son impact sur la réduction des naissances de veaux au premier trimestre 2009 et donc du volume des ventes en fin d’année. C’est une année très dure pour le secteur viande et pourtant cette période de crise économique à l’échelle de la planète n’a pas entrainé d’effondrement de la consommation ni en France, ni en Europe. Tout juste enregistre-t-on la poursuite d’une érosion devenu structurelle, aggravée semble-t-il cette année par une baisse du niveau qualitatif de la demande : les muscles de l’arrière des carcasses d’origine allaitante ayant une demande moins soutenue que les muscles en provenance du cheptel laitier français ou européen, destinés à faire du steak haché. Les prévisions de production en France et en Europe pour l’année 2010 décrites dans ce document font état d’une production de nouveau en baisse tant en mâles Lire la suite
24 juillet 2018
Vision d'un agriculteur européen engagé et conscient des enjeux nationaux, continentaux et mondiaux susceptibles d'impacter le développement de l'agroalimentaire européen au cours des prochaines années et incidemment la coopérative qu'il préside et l'entreprise agricole qu'il possède. Cette conférence est également displonible en vidéo.  Présentation PowerPoint de la conférence présentée lors des Perspectives agroalimentaires sous le thème La force d'une vision du 4 avril 2017.  Une initiative du Comité économie et perspectives agroalimentaires du CRAAQ. Lire la suite
01 juin 2016
Ce rapport annuel de l'International Service for the Acquisition of Agri-Biotech Applications (ISAAA) offre un récapitulatif des vingt premières années de commercialisation des produits GM. Il aborde plus en profondeur les statistiques mondiales concernant l’utilisation des cultures GM pour l’année 2015 et présente plusieurs comparaisons entre ces données et celles qui y sont antérieures permettant d’apprécier l’évolution des cultures GM à travers le temps. Lire la suite
31 octobre 2011
Statistique Canada estime que la production totale de C et O au Canada s’est élevée à 60 millions de tonnes (Mt), unebaisse de 8 % par rapport à l’an dernier. L’offre devrait également connaître une importante baisse malgré le volume élevé des stocks de report. Ces prévisions supposent que la qualité des récoltes sera près des valeurs normales. On prévoit une baisse des exportations totales en raison de la diminution des exportations de canola, de lin, d’avoine, d’orge et de blé (sauf le blé dur). L’utilisation intérieure totale devrait augmenter légèrement en raison de la hausse de l’utilisation fourragère du maïs dans l’est du Canada et de la hausse de production de canola broyé dans l’Ouest du Canada. Les stocks de fin de campagne devraient chuter de 25 %, bien au-dessous de la moyenne de dix ans. Les prix des céréales devraient connaître en moyenne une hausse considérable par rapport aux niveaux de 2009-2010, sous l’effet conjugué de problèmes de production dans la région de la mer Noire et de l’interdiction russe frappant les exportations de céréales. Le dollar canadien devrait être légèrement plus fort que l’an dernier et frôler la parité avec le dollar américain. Il faudra surveiller l’évolution des principaux facteurs que sont les conditions entourant la récolte, les températures, les précipitations, le taux de change et l’état des cultures mondiales. Lire la suite
24 novembre 2015
BioClips 24 novembre 2015, Vol. 23, no 33. Connaître l’origine des produits alimentaires que l’on consomme, leurs bienfaits sur la santé et leurs empreintes sur l’environnement sont autant de facteurs qui influent aujourd’hui sur les choix des consommateurs.
1 à 10 sur 738

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.