Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
54 documents correspondants à votre recherche et/ou filtre(s) sélectionné(s)

Fiers de diffuser leur expertise

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ)
07 juin 2019
Avis aux sites touristiques possédant des porcs et des sangliers La peste porcine africaine (PPA) est une maladie virale contagieuse qui occasionne des taux de mortalité élevés parmi les porcs infectés. La PPA peut se transmettre aux porcs d’élevage aussi bien qu’aux porcs de basse-cour et de compagnie. Il n'existe pas de traitement ni de vaccin contre la peste porcine africaine. Au Canada, la PPA est une maladie à déclaration obligatoire à l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) et au ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ). La peste porcine africaine est présente en Chine et en Europe. Cependant, elle n'a jamais été observée au Canada. La PPA ne se transmet toutefois pas aux humains et ne présente donc aucun risque pour la santé humaine ou pour la salubrité des aliments. Lire la suite
05 juin 2019
Le volet de surveillance passive du Programme québécois d'antibiosurveillance vétérinaire est réalisé depuis 2004, grâce aux activités de diagnostic des laboratoires de microbiologie du Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ) et de la Faculté de médecine vétérinaire (FMV) de l'Université de Montréal. Les objectifs du programme sont de mieux documenter l'état de la situation au Québec au regard de la résistance de certaines bactéries pathogènes ciblées d'origine avicole, bovine, et porcine envers des antibiotiques d'importance en médecine vétérinaire, dont certains en santé publique, de suivre l'émergence de la résistance et de la multirésistance, de suivre les variations temporelles de l'antibiorésistance et de diffuser les résultats en  temps opportun. Les isolats de ces bactéries proviennent d'animaux généralement malades qui peuvent avoir été traités aux antibiotiques. Les techniques de diffusion en gélose et de microdilution en bouillon sont utilisées dépendamment des bactéries surveillées. Des analyses statistiques de même que des données descriptives de ces résultats sont présentées dans ce rapport annuel. Lire la suite
11 septembre 2018
Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation a produit une affiche, en collaboration avec la Fédération des producteurs de porcs du Québec (FPPQ), afin de rappeler aux personnes en contact avec des porcs les recommandations de base en lien avec le virus de l’influenza. L’affiche comprend deux faces.  Voir aussi la page sur l'Influenza porcine du MAPAQ à l'adresse suivante: https://www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Productions/santeanimale/maladies/transmissibleshumain/Pages/Influenza-porcine.aspx   Lire la suite
Biosécurité à la ferme
13 juin 2018
Biosécurité à la ferme Vous visitez une ferme d'élevage? Vous devez alors respecter les mesures de prévention ou de biosécurité en place pour éviter la propagation des maladies. Les propriétaires de la ferme sont les mieux placés pour vous indiquer ces mesures. Celles-ci sont nécessaires pour protéger leur entreprise agricole et les fermes avoisinantes contre : des maladies animales des ravageurs des infections causées par des contaminants provenant de l'extérieur. De plus en plus de fermes instaurent des mesures de prévention touchant : la lutte contre les maladies la prévention des maladies l’arrivée et le déplacement des animaux le contrôle de la circulation des personnes et de l’équipement la gestion de l’exploitation (nettoyage et désinfection des lieux) Liste des documents disponibles: Aide-mémoire – Matériel de biosécurité nécessaire pour les visiteurs à la ferme  Bases du nettoyage et de la désinfection dans les exploitations agricoles Biosécurité à la ferme d'élevage - Mise en garde concernant la propagation de maladies Lire la suite
28 mars 2018
BioClips est paru pour la première fois en janvier 1993. Le BioClips est un bulletin hebdomadaire de veille économique. Il présente un condensé d’articles et d’analyses relatifs au secteur bioalimentaire québécois. Vous pourrez désormais retrouver tous les BioClips parus depuis 2015 sur Agri-Réseau en accédant au lien suivant : https://www.agrireseau.net/documents?s=3126  Les documents sont classés par année de parution et sont facilement retrouvables à l'aide du filtre de sujet Lire la suite
03 octobre 2017
Cet outil Excel permet de calculer le prix coûtant à l'achat de chaque coupe de viande à partir du prix coûtant initial d'une carcasse ou d'une pièce entière. Il permet aussi d'estimer la marge bénéficiaire moyenne en fonction des prix de vente associés à chacune des coupes de viande. Cette méthode de calcul du prix de revient des coupes de viande, appelée aussi Experise, est adaptée pour une utilisation en boucherie ou dans toute entreprise alimentaire où la viande est achetée auprès d'un fournisseur pour être préparée et mise en vente en coupes. L'utilisation de cet outil de calcul permet d'analyser différents scénarios de calcul de la marge bénéficiaire impliquant le prix coûtant de la carcasse ou de pièces de viande basé sur les poids et prix des coupes de viande obtenues. Le fichier contient deux feuillets de calcul (onglets) : l'une "EntréeCoupesEN POIDS" permet d'entrer les données selon le poids en kilogramme de chacune des coupes à effectuer à partir de la pièce de viande initiale tandis que dans la seconde "EntréesCoupesEN %", les entrées de données se font selon le poids en % de coupe par rapport au poids de la pièce de viande initiale. Lisez aussi le billet de blogue Comment démêler le prix coûtant de ses coupes de viande?, pour comprendre encore mieux l'utilisation de cet outil de calcul. Lire la suite
14 septembre 2017
BioClips 9 mai 2017, Vol. 25, no. 16 Les importations chinoises de viande porcine ont presque triplé en deux ans et elles représentent désormais, mesurées en tonnes, le quart des importations mondiales. Ce bond important survient alors que la production de porcs en Chine traverse une phase de restructuration et qu’elle a diminué. Lire la suite
14 novembre 2016
Ce document Excel présente une liste de projets détaillée des activités et des projets de recherche, de développement et d'innovation financés par le Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) depuis les 10 dernières années. Il est possible de trier la liste sous plusieurs paramètres. 
04 juillet 2016
Cette monographie de l’industrie du porc au Québec vise à soutenir la réflexion des différents acteurs de l’industrie qui seront conviés à participer à l’examen du Plan conjoint des producteurs de porcs du Québec. Elle couvre la période quinquennale 2010-2014.  
29 septembre 2015
BioClips 29 septembre 2015, Vol. 23, no. 25 Que représente donc le coût des viandes dans le budget alimentaire? Quelle est l’incidence des variations de prix sur le panier d’épicerie? Que choisit le consommateur en matière de coupe de viande à l’épicerie? Voilà quelques questions auxquelles ce BioClips tente de répondre.
1 à 10 sur 54
Infolettre Secteur porcin

M'abonner à l'infolettre

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.