Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
412 documents correspondants à votre recherche et/ou filtre(s) sélectionné(s)

Fiers de diffuser leur expertise

Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA)
Prévisions pour les maladies et ravageurs du pommier dans les vergers-pilotes du Québec
19 décembre 2019
Cipra : Le rapport des prévisions des modèles produit grâce à CIPRA donne accès aux prévisions des modèles pertinents pour le moment de la saison, on trouve s’il y a lieu: les modèles de plusieurs insectes ravageurs, le modèle de développement du pommier Rimpro : La version de Rimpro 2019 est de type nuage (Web). En cliquant sur le lien de chaque station, vous pouvez naviguer dans les onglets pour observer les différents modèles : tavelure primaire, tavelure secondaire, Erwinia (brûlure bactérienne), Cydia (carpocapse), et les données météo. Une carte de l’ensemble des stations du réseau pommier est disponible ici. Une nouvelle fonctionnalité est maintenant disponible : vous pouvez choisir un modèle (tavelure, brûlure bactérienne, blanc, carpocapse) puis cliquer sur la station qui vous intéresse pour consulter les informations souhaitées.   RIMPRO WEB STATIONS MÉTÉO Tavelure et chancre Carpocapse Données météo Feu bactérien Données météo Blanc Éclaircissage* L’Acadie derniers jours derniers jours derniers jours   Compton derniers jours derniers jours derniers jours derniers jours Dunham derniers jours derniers jours derniers jours   Franklin derniers jours derniers jours derniers jours derniers jours Frelighsburg-AAC derniers jours derniers jours derniers jours derniers jours Frelighsburg-Garagona derniers jours derniers jours derniers jours   Hemmingford derniers jours derniers jours derniers jours   Henryville derniers jours derniers jours derniers jours   Mont-Saint-Grégoire derniers jours derniers jours derniers jours derniers jours Mont Saint-Hilaire derniers jours derniers jours derniers jours   Oka derniers jours derniers jours derniers jours   Ormstown derniers jours derniers jours derniers jours   Rougemont derniers jours derniers jours derniers jours derniers jours Sainte-Anne-de-Bellevue derniers jours derniers jours derniers jours   Sainte-Antoine-de-Tilly derniers jours derniers jours derniers Lire la suite
FICHE SYNTHÈSE - Régie raisonnée de l’eau pour le bleuet nain cultivé dans un contexte de climat variable et en évolution (fiche)
23 octobre 2019
De 2015 à 2018, quatre champs en production de bleuets nains ont été utilisés pour réaliser un projet de recherche qui a porté sur la régie de l’eau. Les deux champs situés à Saint-David-de-Falardeau sont en production depuis 1998 et 2002 et la texture du sol varie du loam sableux au sable. À L’Ascension-de-Notre-Seigneur, les deux champs sont en production depuis 2007 et la texture du sol varie du sable à sable loameux. Un total de six cycles de production a été complété durant les quatre années. Ce projet avait comme objectifs de développer des connaissances et des outils pour gérer l’irrigation en fonction du risque de gel des fleurs et du risque de stress hydrique dans le bleuet nain cultivé en climat actuel et futur dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Il avait aussi comme objectif d’analyser la rentabilité financière de l’irrigation dans de tels contextes. Lire la suite
Canneberge, pomme, fraise et framboise | Risques phytosanitaires encourus dans le cadre des changements climatiques
08 octobre 2019
L’objectif général de l’étude est de documenter l’impact des changements climatiques sur les ravageurs et maladies des cultures fruitières du Québec et d’identifier des mesures d’adaptation appropriées.
16 septembre 2019
Dans le cadre du projet « Développement de stratégies optimales pour l’utilisation de litières à base de fumier en production laitière », divers aspects entourant la fabrication et la gestion de la litière recyclée ont été étudiés. Entre autres, la comparaison des équipements de séparation, les techniques de conditionnement de la phase solide, l’application de la litière sous les vaches, l’identification d’indicateurs de contrôle (mécaniques, physico-chimiques, microbiologiques et comportemental), l’évaluation des propriétés agronomiques des fractions solides et liquides, l’évaluation économique, ainsi que les facteurs socio-technico-économiques déterminants dans l’adoption de nouvelles pratiques en matière de litière.   Lire la suite
Pommier, Avertissement No 17, 7 août 2019
08 août 2019
Mouche de la pomme, scarabée japonais, taille d'été, eau et calcium; pour en savoir plus en période estivale.     DÉVELOPPEMENT DES POMMIERS  (G. Chouinard) Le déficit en pluie que nous connaissons actuellement n’est pas propice au bon développement de la récolte à venir. Le calibre des pommes est inférieur au calibre habituel à pareille date, et des opérations comme l’éclaircissage manuel des fruits (voir plus bas) et l’irrigation sont requises dans bon nombre d’exploitations – veillez à évaluer la situation dans la vôtre!   INSECTES ET ACARIENS (F. Pelletier et G. Chouinard) Avec la fin de la 1re génération, les captures de carpocapses étaient faibles dans la plupart des vergers, depuis la dernière semaine de juillet. Ces derniers jours, le début du vol de la 2e génération du carpocapse a toutefois été observé en Montérégie-Ouest et dans les Laurentides. Les captures de la mouche de la pomme sont variables d’un verger à l’autre, mais dans l’ensemble, moins de la moitié des parcelles ont atteint le seuil d’intervention jusqu’à maintenant. Selon le modèle prévisionnel, le pic de captures a été atteint, la semaine dernière, dans les régions les plus chaudes (sud-ouest et Montérégie), et il sera atteint la prochaine semaine, en Estrie et dans les Laurentides (voir le sommaire de la semaine). Les observateurs du Réseau rapportent une augmentation des populations d’acariens phytophages dans certaines parcelles, mais jusqu’à présent, les populations demeurent sous les seuils d’intervention, dans la majorité des cas. De plus, leurs prédateurs naturels sont présents en grand nombre sur plusieurs sites. En effet, on compte d’importantes populations de phytoséides et une forte présence de punaises de la molène dans plusieurs vergers; et ces punaises sont 100 % utiles durant l'été, ne l'oublions pas. La présence localisée de punaises pentatomides et Lire la suite
Pommier, Avertissement No 16, 10 juillet 2019
10 juillet 2019
État de situation pour la récolte; les insectes et les acariens; pour en savoir plus en période estivale.   RÉCOLTE  (F. Pelletier) Selon les différents observateurs du Réseau, la récolte s’annonce bonne dans l’ensemble cette année, malgré l’observation plus marquée d’alternance sur certains cultivars, particulièrement la Honeycrisp.   INSECTES ET ACARIENS (F. Pelletier et G. Chouinard) Le pic de vol de la 1regénération du carpocapse étant dépassé dans les régions les plus hâtives, les captures commencent à diminuer, mais demeurent élevées par endroits. Plusieurs collaborateurs rapportent un nombre plus important de captures cette année comparativement aux années précédentes, notamment en Montérégie (Est et Ouest), dans les Laurentides et en Estrie. Quelques dommages sur les fruits ont aussi été observés dans quelques vergers. La période d’activité du charançon de la prune s’étire et des dommages récents ont été observés dans quelques vergers à la suite des nombreuses soirées consécutives avec des conditions propices à son activité. L’activité de la mouche de la pomme a commencé dans l’ensemble des régions, des captures ayant été observées dans quelques vergers la semaine dernière en Montérégie-Est et en Montérégie-Ouest, et au début de la semaine dans les régions de Missisquoi, des Laurentides, de l'Estrie et de la Chaudière-Appalaches. Des captures de tordeuse à bandes obliques sont encore observées, mais le pic de vol de la 1regénération de papillons est dépassé dans la majorité des régions (voir le sommaire hebdomadaire). Un premier dommage sur les fruits, causé par une jeune chenille de la génération estivale, a été rapporté en Estrie. En général, les populations de tétranyque rouge et tétranyque à deux points demeurent faibles pour l’instant. La présence d’œufs de tétranyque rouge a été notée dans quelques vergers. Des populations faibles à moyennes d’ériophyide du Lire la suite
Pommier, Avertissement No 15, 4 juillet 2019
03 juillet 2019
Premières captures de mouche de la pomme à nos portes; fin de la période critique pour le charançon de la prune; protection des prédateurs; invitation en Estrie; dérive des pesticides et délais à la récolte.   MOUCHE DE LA POMME  (G. Chouinard et F. Pelletier) Le modèle du Réseau prévoit le début d’activité de la mouche à partir de la mi-juillet en Montérégie, mais les premières captures de mouche de la pomme ont déjà été observées dans quelques vergers au sud-ouest de Montréal. Il est donc plus que temps de nettoyer vos sphères rouges et de les installer si ce n'est déjà fait.   Mouche de la pomme adulte.  LEDP (MAPAQ), tirée d'IRIIS phytoprotection Stratégies d’intervention Le dépistage (fiche 65 du Guide de référence en production fruitière intégrée [Guide de PFI]) de la mouche de la pomme est une pratique incontournable en PFI : C’est rentable : le dépistage permet d’éviter des traitements insecticides dans la plupart des exploitations. Les traitements évités en été permettent à leur tour la multiplication des insectes utiles qui effectuent un contrôle naturel des tordeuses, des mineuses, des acariens et des autres ravageurs. Cette lutte biologique peut vous permettre d’économiser chaque année, en moyenne, un autre traitement insecticide. C’est écologique : la réduction du nombre de traitements insecticides vous permet de réduire les résidus sur les fruits, de préserver la biodiversité et d’élever votre performance environnementale. Pour connaître les caractéristiques des produits homologués contre la mouche de la pomme, consultez SAgE pesticides.   AUTRES INSECTES ET ACARIENS (F. Pelletier et G. Chouinard) Plusieurs soirées ont été favorables à l’activité du charançon de la prune au cours de la dernière semaine. La période d’activité de ponte tire à sa fin et des dommages récents ont été observés uniquement de façon localisée, dans une minorité de vergers. Lire la suite
28 juin 2019
Éjections forcées tavelure vergers pilotes  
Pommier, Avertissement No 14, 27 juin 2019
27 juin 2019
BRÛLURE BACTÉRIENNE À ÉTEINDRE Plusieurs observateurs du réseau rapportent des symptômes de feu bactérien cette semaine. Dans la plupart des cas, les foyers sont assez isolés. Dans certains vergers où la floraison a été plus tardive (ex. : éclosion 29-30 mai ou début juin), les symptômes sont assez abondants. Plusieurs cultivars sont atteints, notamment Cortland et Royal Gala qui fleurissent tardivement et qui sont reconnus sensibles à la maladie. Il faut intervenir dès l’apparition des premiers symptômes. Une taille d’éradication à répétition et des traitements d’APOGEE ou de KUDOS* sont les mesures les plus efficaces. *Les traitements de prohexadione-Ca (APOGEE et KUDOS) n’étaient pas recommandés après la floraison avant 2019. Des tests réalisés à l'Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA) en 2018 ont démontré que ce régulateur de croissance peut limiter fortement la production d’exsudat bactérien et réduire les risques de propagation.       Cet avertissement a été préparé par Vincent Philion, agronome, M. Sc. (IRDA). Pour des renseignements complémentaires, vous pouvez contacter les avertisseurs du réseau Pommier ou le secrétariat du RAP. La reproduction de ce document ou de l’une de ses parties est autorisée à condition d'en mentionner la source. Toute utilisation à des fins commerciales ou publicitaires est cependant strictement interdite. Lire la suite
Pommier, Avertissement No 13, 26 juin 2019
26 juin 2019
Carpocapse, tordeuses, charançon et sésie en activité, mouche de la pomme en retard; rappel concernant les portes ouvertes. La chute de juin est en cours dans les régions les plus hâtives (Montérégie, sud-ouest), combinée avec l’effet des traitements d’éclaircissage. À la lumière des observations actuelles, ces derniers semblent, de façon générale, avoir bien fonctionné.   Selon le modèle prévisionnel, on approche du pic de capture de papillons du carpocapse de la pomme pour les régions les plus chaudes. Un tout premier dégât de carpocapses a été observé en date du 25 juin en Montérégie, ce qui coïncide avec les prévisions du modèle pour le début de la période d’éclosions des œufs (voir le sommaire de la semaine). Selon les prévisions météorologiques actuelles, le pic de ponte n’est prévu qu’à la fin de la semaine prochaine dans les régions les plus hâtives.   Les captures de papillons de tordeuse à bandes obliques ont débuté dans plusieurs régions (Montérégie, sud-ouest, Laurentides).   Plusieurs soirées ont été favorables à l’activité du charançon de la prune au cours de la dernière semaine et quelques dégâts récents ont été observés de façon localisée par différents observateurs du Réseau. Bien que le pic d’activité de ponte soit passé dans la majorité des régions, quelques nuits favorables à l’activité de cet insecte sont encore prévues dans les prochains jours, parmi les nuits du 26 au 29 juin, dépendamment de la région (voir le sommaire de la semaine).     Les premières captures de sésie du cornouiller ont été observées dans les Laurentides.   Aucune capture de mouche de la pomme n’a encore été rapportée, mais les captures sont possibles dès la fin juin dans les régions les plus hâtives et les vergers les plus affectés par cet insecte. Consultez les communiqués précédents ou le Guide de référence en production fruitière intégrée (Guide de PFI) pour les stratégies d’intervention.   MALADIES (V. Philion) Les dernières Lire la suite
1 à 10 sur 412

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.