Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
770 documents correspondants à votre recherche et/ou filtre(s) sélectionné(s)

Fiers de diffuser leur expertise

Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC)
12 août 2021
Les producteurs de l’Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.-É.) plantent souvent des légumineuses fourragères, comme du trèfle rouge, la deuxième année de la rotation conventionnelle de leurs cultures sur trois ans, avant de planter des pommes de terre. Un chercheur d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, Yefang Jiang, Ph. D., vient de terminer une étude de six ans et a découvert les effets de cette rotation sur la concentration d’azote dans le sol et l’eau. (Cet article est paru d'abord dans le numéro de mai 2021 du bulletin Primeurs maraîchères.)   Lire la suite
23 juillet 2021
Mise à jour du 23 juillet 2021
03 mai 2021
Rapport final du projet "Évaluation des impacts d'un retrait préventif des ruches d'abeilles sur les rendements en cannebergières". 
15 avril 2021
À l'aide de données observationnelles collectées sur une période de 31 années consécutives, cette étude visait à examiner les variations de l'incidence et du début des épidémies de mildiou de l'oignon et à identifier les variables météorologiques qui influencent son développement polygénique. Un modèle logistique a été ajusté à chaque épidémie de mildiou de l'oignon afin d'estimer et de comparer le début des épidémies sur une base régionale. Lire la suite
15 avril 2021
Cette étude visait à développer un test moléculaire spécifique à Peronospora destructor, permettant sa quantification dans les échantillons environnementaux. Dans cette étude, un test fiable et sensible basé sur une sonde moléculaire multiplexée avec un contrôle interne a été développé sur la région ITS (Internal Transcribed Spacer) pour quantifier l'inoculum de P. destructor dans le sol et dans l'air. Lire la suite
12 avril 2021
Le présent guide intitulé Aménagement d’aires de butinage pour les abeilles domestiques au Canada : Guide des agriculteurs, des gestionnaires de terres et des jardiniers a été élaboré par Pollinator Partnership Canada et mis à jour en 2020. Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) a commandé le guide à des fins de discussion au nom de la Table ronde sur la santé des abeilles, un forum regroupant des représentants de l’industrie et du gouvernement. Le guide résume les endroits qui pourraient servir d’aires de butinage au Canada et explique comment en faire l’aménagement. Il offre des renseignements généraux aux agriculteurs, aux gestionnaires de routes, de couloirs de services publics et des terres publiques, ainsi qu’aux propriétaires de maison qui aimeraient participer à l’amélioration du butinage et des habitats des abeilles. Le guide se concentre surtout sur l’aménagement d’aires de butinage pour les abeilles domestiques, mais une fois aménagées, ces zones et ces habitats seront également favorables aux abeilles indigènes et aux autres pollinisateurs. Le guide présente trois mesures qui aident les abeilles domestiques et les autres pollinisateurs : Conserver, Restaurer et Maintenir. Le guide est également disponible en anglais : Planting guide Planting Forage for Honey Bees in Canada À consulter en complément :  Choisir des plantes pour les pollinisateurs : Écorégion Basses terres du Saint-Laurent Choisir des plantes pour les pollinisateurs : Écorégion Sud des Laurentides Choisir des plantes pour les pollinisateurs : Écorégion Centre des Laurentides Lire la suite
01 avril 2021
Le chiffrier est un outil de simulation de coûts de 7 modèles de bande riveraine (selon le guide « À chacun sa bande »), et de réalisation de devis d'aménagements personnalisés. Il permet de comparer les gains et pertes des aménagements par rapport au maintien en culture de la surface. Ainsi, il permet de prévoir les coûts à la charge des producteur(trices) sur une période de 5 ans grâce au montage financier intégrant les subventions applicables. L'outil vise donc deux types d'utilisateur(trice)s, soit; dans un premier cas, les acteur(trice)s du milieu : il(elle)s pourront effectuer des simulations globales de projets types et utiliser les résultats à titre indicatif pour comparer les gains et pertes liés à l'aménagement d'une bande riveraine par rapport au maintien en culture de la surface. À l’aide des 7 modèles pré-établis, il est possible de simuler les coûts sur 5 ans d'un projet d’aménagement cohérent et réaliste rapidement et sans pré-requis technico-économiques spécifiques. Dans le deuxième cas, il peut servir aux producteur(trice)s agricoles et conseiller(ère)s: ils(elles) pourront réaliser des devis détaillés pour la réalisation d'aménagements individuels, en ayant accès à un vaste choix de fournitures, configurations, pratiques de plantation et d'entretien. Avertissement: L'utilisateur doit avoir une version d'Excel 2010 ou plus récente pour s'assurer du bon fonctionnement du chiffrier. La première étape pour démarrer le logiciel est de cliquer sur le nombre d'aménagements que l'on veut planifier dans le premier onglet, en cliquant en haut à droite sur un des chiffres en vert. Ensuite il vous faut choisir un modèle (soit selon les 7 présentés ou personnalisé) en cliquant sur la case Choisissez votre modèle en vous référant à l’onglet BandesRiverainesModèles, et ensuite vous aurez accès aux autres cases. Pour plus de questions, vous pouvez contacter Catherine Mercier du Groupe ProConseils au courriel catherine.mercier@groupeproconseil.com ou Lire la suite
29 mars 2021
A guide for pruning trees and shrubs, including windbreaks on land in an agricultural zone. 
29 mars 2021
Guide pour l'élagage des arbres et arbustes, feuillus, conifères, haies brise-vent en zone agricole.
17 mars 2021
Les producteurs en serres ou sous tunnels sont de plus en plus nombreux, que ce soit en production conventionnelle ou biologique. La science avance à grands pas pour leur trouver des méthodes alternatives durables afin de protéger leurs plants contre les maladies. L'équipe de recherche de Marie Thérèse Charles a mené une série d’études pour évaluer si l’utilisation de rayons ultraviolet C (UV-C), une composante du rayonnement solaire, pouvait permettre aux plants de fraises de développer leur propre capacité de résistance aux maladies. Leurs travaux ont conduit à plusieurs découvertes d’importance . (Cet article est paru dans le bulletin Primeurs maraîchères d'octobre 2020.) Lire la suite
1 à 10 sur 770

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.