Chargement en cours

    Le programme de transition au vêlage, plus que jamais une nécessité

     Télécharger le document original
    La mise bas est certainement l’événement qui comporte le niveau de stress potentiel le plus élevé pour la mère. Peu importe l’espèce, cet événement est lié à des changements physiologiques majeurs qui, de surcroît,surviennent simultanément. Ceci est vrai pour la brebis, la jument ou la vache de boucherie.De nos jours, c’est encore plus vrai pour la vache laitière. Cet article décrit la régie requise au cours de la période de transition (document pdf de 730 ko).Le dépôt de cet article a été autorisé par la revue Le producteur de lait québécois.

    Organisation : Le producteur de lait québécois
    Auteur(s) : Jean Brisson, agronome
    Date de publication : 03 octobre 2002

    Annonces