Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
667 documents disponibles

Mise à jour

07 avril 2021
Le LEDP souhaite encourager le secteur de l'agiculture biologique à faire appel à ses services. Pour ce faire, un tarif gratuit sera offert.

Mise à jour

07 avril 2021
Dans l'optique de réduire les risques liés à l'utilisation des pesticides, le LEDP souhaite encourager la relève agricole à faire appel à ses services. Pour se faire, un tarif gratuit sera offert.
Fin du projet : "Étude des caractéristiques favorisant la résistance à la gale commune chez la pomme de terre"

Mise à jour

01 avril 2021
La gale commune est caractérisée par la formation de gales plus ou moins profondes en surface des tubercules de pomme de terre, diminuant ainsi leur qualité et leur valeur marchande. Bien que cette maladie soit très répandue, très peu de méthodes sont efficaces ou non dommageables pour l’environnement pour contrer la gale commune. L’utilisation de variétés de pomme de terre plus résistantes à la maladie représente une approche intéressante pour réduire son impact.               Le principal agent responsable de la gale commune est Streptomyces scabiei, une bactérie du sol qui infecte les jeunes tubercules en croissance. Pendant l’infection, S. scabiei sécrète une phytotoxine, la thaxtomine A, qui est essentielle pour le développement des symptômes. Nous avons mis au point une approche d’adaptation à la thaxtomine A qui permet de produire des somaclones de pomme de terre plus tolérants à la maladie chez différentes variétés de pomme de terre. Afin d’identifier les changements responsables de l’augmentation de la résistance à la maladie, nous avons étudié les caractéristiques physiologiques et biochimiques des somaclones adaptés à la thaxtomine A. Le somaclone RB9 dont les tubercules montrent une plus grande tolérance à la maladie que ceux de la variété d’origine Russet Burbank a été choisi pour ce projet. Une analyse de la peau (suber) des tubercules RB9 a montré une augmentation du nombre de couches de cellules par rapport à la variété d’origine, ce qui pourrait contribuer à freiner l’infection par la bactérie. Une comparaison de l’ensemble des protéines présentes dans les jeunes tubercules de RB9 par rapport à celles trouvées chez Russet Burbank a révélé une plus grande abondance de certaines protéines, dont la lipoxygénase. Cette enzyme est impliquée dans la synthèse de composés antimicrobiens qui protègent la plante contre les agents pathogènes. De plus, l’infection par S. scabiei a augmenté rapidement l’abondance Lire la suite

Mise à jour

01 avril 2021
L’objectif de ce projet était de développer une gamme de substituts santé de la pomme de terre frite, présentant une meilleure qualité nutritionnelle, tout en correspondant aux attentes des consommateurs, des professionnels de la restauration et des pouvoirs publics, fabriqués sans aucune opération de friture. Ce projet de recherche est cofinancé par le Programme de recherche du CRPTQ. Le Programme de recherche du CRPTQ finance des projets de recherche appliquée répondant aux enjeux de la filière de la pomme de terre du Québec.  Lire la suite

Nouveau

01 avril 2021
Les travaux réalisés en 2020 dans le projet « Développement de biocides à base d'extractibles végétaux pour le contrôle des maladies lors de l'entreposage des pommes de terre » ont comporté plusieurs défis cependant, les activités prévues au calendrier ont pu être réalisées, en plus d’objectifs supplémentaires. Ce projet de recherche est supporté financièrement par l’Accélérateur du CRPTQ.   Lire la suite
Des résidus forestiers pour combattre la germination et la pourriture de la pomme de terre

Mise à jour

01 avril 2021
Trois-Rivières — Quoi de plus désagréable que d’ouvrir son sac de pommes de terre pour constater que plusieurs ont commencé à germer ou à pourrir, parfois alors qu’on l’a acheté récemment? Une étudiante de l’UQTR s’est penchée sur ce problème et a trouvé une façon prometteuse de retarder ces phénomènes en utilisant... des résidus forestiers. Ce projet de recherche est supporté financièrement par l’Accélérateur du CRPTQ.   Lire la suite
31 mars 2021
La gale commune de la pomme de terre, causée par la bactérie Streptomyces scabies et d’autres espèces de Streptomyces apparentées, est la deuxième maladie de la pomme de terre en importance causant des pertes annuelles estimées à plus de 17 millions de dollars au Canada. Ce projet de recherche est cofinancé par le Programme de recherche du CRPTQ. Le Programme de recherche du CRPTQ finance des projets de recherche appliquée répondant aux enjeux de la filière de la pomme de terre du Québec.  Lire la suite
31 mars 2021
L’objectif général du projet est de réduire les pertes économiques en pommes de terre dans les régions de cultures canadiennes causées par l’insecte herbivore, le doryphore de la pomme de terre (DPT). Ce projet de recherche est financé par le Programme de recherche du CRPTQ. Le Programme de recherche du CRPTQ finance des projets de recherche appliquée répondant aux enjeux de la filière de la pomme de terre du Québec. À la suite de 3 appels à projets, ce sont 16 projets de recherche collaborative étant supportés par ce programme. Ce dernier est financé par les Producteurs de pommes de terre du Québec (financement privé) et par d'autres partenaires financiers (financement public). Les sujets de recherche doivent répondre aux Priorités de recherche du programme, étant définies par le Conseil de recherche. Le volet agroenvironnemental occupe une place dominante au sein de ce programme. Lire la suite
31 mars 2021
Le présent projet vise à mettre au point une gamme de substituts santé de la pomme de terre frite, présentant une meilleure qualité nutritionnelle, correspondant aux attentes des consommateurs, des professionnels de la restauration et des pouvoirs publics. Ce projet de recherche est financé par le Programme de recherche du CRPTQ. Le Programme de recherche du CRPTQ finance des projets de recherche appliquée répondant aux enjeux de la filière de la pomme de terre du Québec. À la suite de 3 appels à projets, ce sont 16 projets de recherche collaborative étant supportés par ce programme. Ce dernier est financé par les Producteurs de pommes de terre du Québec (financement privé) et par d'autres partenaires financiers (financement public). Les sujets de recherche doivent répondre aux Priorités de recherche du programme, étant définies par le Conseil de recherche. Le volet agroenvironnemental occupe une place dominante au sein de ce programme. Lire la suite
31 mars 2021
Au Canada, le Québec se classe au 5ième rang des provinces productrices de pommes de terre. Cette production s’élève à quelque 500 000 tonnes dont 30 000 tonnes sont déclassées pour diverses raisons (grosseur ou calibre, couleur, forme, état pathologique). La moitié de la production non déclassée est destinée au marché de la table tandis que les marchés du prépelage, des croustilles et des semences se partagent l’autre moitié. En ce qui a trait à la pomme de terre déclassée, les débouchés sont peu diversifiés, bien que ces pommes de terre déclassées renferment une multitude de sous-produits valorisables. Ce projet de recherche est supporté financièrement par l’Accélérateur du CRPTQ.   Lire la suite
1 à 10 sur 667
Infolettre Pomme de terre

M'abonner à l'infolettre

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.