Chargement en cours

    L’entrée au parc: Mieux vaut partir du bon pied!

    L’arrivée de bouvillons au parc d’engraissement est une période critique et pour l’animal et pour son propriétaire. En effet, la façon dont un bouvillon « démarre » déterminera ses chances d’être malade et même de mourir après son arrivée, influençant donc grandement la rentabilité du producteur.

    Article publié dans Bovins du Québec, édition Août 2000.
    Ouvrir le document

    Organisation : Bovins du Québec
    Auteur(s) : Georges Paradis, DMV, consultant en médecine de production bovine, Clinique vétérinaire Saint-Thomas-d'Aquin
    Date de publication : 09 septembre 2002

    Annonces