Agri-Réseau
Collaborer

À venir

Agri-Réseau, c’est bien plus que la bibliothèque agricole et agroalimentaire du Québec : c’est aussi un vaste réseau de producteurs et d’intervenants.

En 2016, Agri-Réseau vous permettra d’être en contact encore plus facilement avec d’autres professionnels grâce à sa section Collaborer.

Vous pourrez alors bénéficier d’outils pour organiser des rencontres à distance, créer des groupes de travail, des forums de discussion et des pages web sur les sujets qui vous concernent.

Assurez-vous de ne rien manquer des nouveautés.

Créez votre abonnement gratuit maintenant!
S'outiller

À venir

Informez-vous de tous les services à votre disposition en consultant notre bottin de professionnels et des organisations du secteur, les programmes auxquels vous avez accès et les services en ligne disponibles!

La section S’outiller sera votre référence pour trouver les ressources nécessaires pour vous permettre d’aller encore plus loin.

Assurez-vous de ne rien manquer des nouveautés.

Créez votre abonnement gratuit maintenant!
S'INFORMER
Le savoir et l’expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Nouveau
19 juillet 2016
Fichier de données techniques publié en complément aux Perspectives agricoles canadiennes produit annuellement par Agriculture et agroalimentaire Canada. Le fichier présente sous forme de tableaux des données observées entre 2010 et 2014 et accompagné des perpsectives annuelles jusqu'en 2025.  - Macroéconomie canadienne, - Prix internationaux pour les principales cultures et le bétail, - Consommation intérieure, exportations et production pour les céréales et oléagineux, - Données complètes sur le blé, - Céréales secondaires (campagne agricole) - Oléagineux (campagne agricole) - Cultures spéciales (Alpiste des Canaries, pois chiche, pois fourrager, Lentille, graines de moutarde, graines de tournesol) - Aliment pour bétail - Produit céréaliers et oléagineux (Farine de blé, boulangerie, bière, biocarburant) - Données sur les bovins et boeuf - Porcs et viande porcine - Viande ovine  ... lire la suite >>
Instrument de décision pour Culture-Couverture
12 juillet 2016
L’outil Web d’aide à la décision sur les cultures de couverture aide les producteurs à choisir les cultures de couverture qui répondent le mieux à leurs besoins en fonction de leur situation géographique, du type de sol, de leur système cultural et de leurs objectifs.  L'outil est disponible en français et en anglais et adapté pour les régions du Québec en fonction du type de cultures.  Pour plus d'informations sur l'élaboration de l'outil, vous pouvez consulter le document suivant : Élaboration d'un outil Web d'aide à la décision sur les cultures de couverture pour les producteurs de l'Est du Canada ... lire la suite >>
Désherbage à moindre risque dans le maïs: c'est possible !
05 juillet 2016
La présence de mauvaises herbes dans les champs de grandes cultures nuit aux rendements et à la qualité de la récolte. La méthode de désherbage la plus courante dans le maïs de grandes cultures demeure l’utilisation d’herbicides. Cependant, les produits offerts sur le marché présentent des risques sanitaires et environnementaux variables. Cet outil a été élaboré dans le but de faire de meilleurs choix en ce qui a trait à l’utilisation d’herbicides dans le maïs de grandes cultures. Destiné aux producteurs agricoles et aux conseillers, ce dernier rassemble de nombreux renseignements pertinents pour choisir des herbicides plus sécuritaires pour la santé de l’utilisateur et pour l’environnement. À l’intérieur de tableaux synthèse (tableaux 5 et 6), vous trouverez les indices de risque de près d’une soixantaine de traitements herbicides ainsi que les principales mauvaises herbes inscrites sur les étiquettes de ces derniers. En un clic, accédez aux étiquettes à partir du nom commercial du produit pour y consulter les directives complètes d’utilisation. Un nouvel outil à consulter lors de l’élaboration de votre prochain programme de désherbage pour le maïs. ... lire la suite >>
04 juillet 2016
Obtenir un profit maximal et une pollution minimale ne sont pas incompatibles. Comment personnaliser vraiment les recommandations d'azote dans les champs de maïs? • Choisir les (bonnes) priorités – La météo, les textures, la dégradation… et le reste • Disposer de (plus de) données – Géomatique, drones, senseurs • Disposer des (nouveaux) outils d’interprétation – Méta-analyses, mégadonnées ... lire la suite >>
30 juin 2016
Le but principal du projet était de déterminer l’impact de la régie sur la teneur dans les grains de soja de composés à fort potentiel nutraceutique (tocophérols lutéine et saponines). Ces composés ont entre autres des effets contre certains cancers, ont la capacité de réduire les niveaux de cholestérol sanguin, et, de plus, ont des propriétés antivirales. Nous avons ainsi étudié, dans une gamme d’environnements, l’impact de plusieurs facteurs sur la concentration de ces molécules dans des plantes en champs incluant : les espacements, les doses et dates de semis, les niveaux de fertilisation (potassium et phosphore), et le choix des cultivars. Notre étude démontre que la régie a un impact sur plusieurs des composés étudiés. Les facteurs ayant le plus d’impact sont la date de semis et le choix des cultivars. De plus de grandes différences ont été observées entre les sites pour certains composés, les concentrations étant généralement plus faibles dans un environnement nordique. Notre étude suggère que des recommandations spécifiques pour la production de soja comme source de tocophérols, lutéine, et saponines pourraient être élaborées. Nos résultats devraient contribuer au développement d’un nouveau marché pour les producteurs agricoles. ... lire la suite >>
30 juin 2016
Les infestations de puceron du soja (Aphis glycines Matsumura), une espèce exotique, engendrent d'importantes pertes de rendement dans les cultures de soja [Glycine max (L.) Merr.], en Amérique du Nord. L’étude devait évaluer la toxicité du diméthoate et du lambda cyhalothrine, deux insecticides recommandés contre ce ravageur, pour le ver de terre, un organisme non ciblé qui peuple les champs de soja.  Les auteurs en concluent que le taux d'application du diméthoate et du lambda cyhalothrine recommandé pour lutter contre le puceron du soja n'est pas toxique pour les vers de terre dans les champs de soja. Article scientifique paru dans le Canadian Journal of Plant Science (2012) 92: 751-758. ... lire la suite >>
30 juin 2016
On observe depuis quelques années en Amérique du Nord une utilisation accrue de fongicides foliaires en grandes cultures. Ce nouvel intérêt s’explique en grande partie par le prix élevé des grains et l’arrivée sur le marché de nouveaux fongicides à base de strobilurine (Headline, Quadris). Afin de donner l’heure juste aux producteurs sur la rentabilité ou la non rentabilité de l’usage de fongicides chez les céréales à paille, une étude a été initiée par une équipe de chercheurs de centres de recherche publics, avec l’aide financière du Programme Prime-Vert (Volet 11 - Appui à la stratégie phytosanitaire) du MAPAQ et du Syndicat des producteurs de semences pedigree du Québec (SPSPQ). Cette étude visait à comparer, pendant deux saisons (2009 et 2010) et à trois stations, l’effet de différents fongicides en végétation sur l’incidence des maladies foliaires et de la fusariose des inflorescences chez le blé, l’orge et l’avoine. ... lire la suite >>
30 juin 2016
Les cultures génétiquement modifiées (GM) exprimant des facteurs de résistance aux insectes et des facteurs de tolérance aux herbicides ne devraient pas avoir d’effets secondaires inopinés, comme par exemple nuire aux insectes bénéfiques, soit des ennemis naturels de ravageurs ou des pollinisateurs des plantes à fleurs. Elles ne devraient pas d’ailleurs favoriser la prolifération de ravageurs insensibles à la résistance OGM, qui vise essentiellement des ravageurs primaires parmi les lépidoptères et les coléoptères, des insectes broyeurs. Ce travail rapporte les résultats d’une méta-analyse sur les effets inattendus et, à priori, peu prévisibles des plantes transgéniques, notamment le maïs GM vu son importance en agriculture au Québec, ailleurs au Canada et dans le monde.  Les résultats de cette méta-analyse sont aussi présentés sur le site http://www.ogm.gouv.qc.ca/ dans la section Environnement/ risques potentiels/ toxicité sur les insectes. ... lire la suite >>
30 juin 2016
Pour réduire au minimum les rejets environnementaux d’éléments nutritifs provenant des déjections animales, il est essentiel de faire en sorte que les plantes cultivées utilisent efficacement ces éléments nutritifs. Au moyen d’essais de plein champ, nous avons étudié la possibilité de remplacer l’application en bandes latérales de P d’origine minérale par une application localisée de boues riches en P (6,2 % à 11,0 % de la matière sèche) issues de la décantation du lisier de vaches laitières. Cette technique pourrait éliminer la nécessité d’appliquer des engrais chimiques pour améliorer le bilan nutritif des cultures. De plus, puisque seule la fraction boues est utilisée, moins d’énergie est requise pour le transport et l’injection, et on réduit les pertes par ruissellement ou par volatilisation (libération d’ammoniac) ainsi que les nuisances olfactives liées à l’injection.  Article scientifique complet publié dans le Journal of Environmental Quality (2012) 41, 582-591. ... lire la suite >>
30 juin 2016
Au Québec, aucune étude n'a comparé l'impact des principaux fertilisants organiques utilisés sur la lixiviation des éléments nutritifs. De plus les connaissances sur la lixiviation selon le type de sol et le système de culture apparaissent parfois contradictoires (Hansen et al. 2000, Ginting et al. 1998). Ces connaissances sont indispensables à une meilleure maîtrise de la fertilisation et de son impact sur l'environnement. C'est pour répondre à ce manque de connaissances qu'un observatoire de long terme a été mis en place en 2009 à la station agronomique de l'Université Laval à Saint-Augustin-de-Desmaures. Cet observatoire permettra de mieux comprendre la dynamique temporelle des éléments nutritifs du sol en fonction du type de sol (loam sableux ou loam argileux), du travail du sol (labour conventionnel ou travail minimal), de la gestion des résidus de récolte (retournés au sol ou exportés) et du mode de fertilisation (PK, NPK, lisier de porc, lisier de bovin laitier, fumier de poulet) dans un système de rotation blé - maïs - soya. ... lire la suite >>
1 à 10 sur 1094