Agri-Réseau
Collaborer

À venir

Agri-Réseau, c’est bien plus que la bibliothèque agricole et agroalimentaire du Québec : c’est aussi un vaste réseau de producteurs et d’intervenants.

En 2016, Agri-Réseau vous permettra d’être en contact encore plus facilement avec d’autres professionnels grâce à sa section Collaborer.

Vous pourrez alors bénéficier d’outils pour organiser des rencontres à distance, créer des groupes de travail, des forums de discussion et des pages web sur les sujets qui vous concernent.

Assurez-vous de ne rien manquer des nouveautés.

Créez votre abonnement gratuit maintenant!
S'outiller

À venir

Informez-vous de tous les services à votre disposition en consultant notre bottin de professionnels et des organisations du secteur, les programmes auxquels vous avez accès et les services en ligne disponibles!

La section S’outiller sera votre référence pour trouver les ressources nécessaires pour vous permettre d’aller encore plus loin.

Assurez-vous de ne rien manquer des nouveautés.

Créez votre abonnement gratuit maintenant!
S'INFORMER
Le savoir et l’expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

19 juillet 2016
Fichier de données techniques publié en complément aux Perspectives agricoles canadiennes produit annuellement par Agriculture et agroalimentaire Canada. Le fichier présente sous forme de tableaux des données observées entre 2010 et 2014 et accompagné des perpsectives annuelles jusqu'en 2025.  - Macroéconomie canadienne, - Prix internationaux pour les principales cultures et le bétail, - Consommation intérieure, exportations et production pour les céréales et oléagineux, - Données complètes sur le blé, - Céréales secondaires (campagne agricole) - Oléagineux (campagne agricole) - Cultures spéciales (Alpiste des Canaries, pois chiche, pois fourrager, Lentille, graines de moutarde, graines de tournesol) - Aliment pour bétail - Produit céréaliers et oléagineux (Farine de blé, boulangerie, bière, biocarburant) - Données sur les bovins et boeuf - Porcs et viande porcine - Viande ovine  ... lire la suite >>
Désherbage à moindre risque dans le maïs: c'est possible !
05 juillet 2016
La présence de mauvaises herbes dans les champs de grandes cultures nuit aux rendements et à la qualité de la récolte. La méthode de désherbage la plus courante dans le maïs de grandes cultures demeure l’utilisation d’herbicides. Cependant, les produits offerts sur le marché présentent des risques sanitaires et environnementaux variables. Cet outil a été élaboré dans le but de faire de meilleurs choix en ce qui a trait à l’utilisation d’herbicides dans le maïs de grandes cultures. Destiné aux producteurs agricoles et aux conseillers, ce dernier rassemble de nombreux renseignements pertinents pour choisir des herbicides plus sécuritaires pour la santé de l’utilisateur et pour l’environnement. À l’intérieur de tableaux synthèse (tableaux 5 et 6), vous trouverez les indices de risque de près d’une soixantaine de traitements herbicides ainsi que les principales mauvaises herbes inscrites sur les étiquettes de ces derniers. En un clic, accédez aux étiquettes à partir du nom commercial du produit pour y consulter les directives complètes d’utilisation. Un nouvel outil à consulter lors de l’élaboration de votre prochain programme de désherbage pour le maïs. ... lire la suite >>
30 juin 2016
Le projet consistait à mettre en place un réseau d’essais à la ferme qui évaluait l’intégration des engrais verts (EV) dans les systèmes de cultures de trois façons différentes. Les parcelles d’essais étaient implantées chez plusieurs producteurs. Les conseillers étaient les gestionnaires des essais à la ferme. Les fermes ont été choisies en tenant compte de leurs régions climatiques et de leurs types de sol afin de s’assurer qu’elles étaient représentatives en plus d’être réparties sur tout le territoire. Plus spécifiquement, les objectifs du projet étaient de: Favoriser l’augmentation de l’adoption de pratiques simples d’intégration des EV par les producteurs ; Rassembler les chercheurs, les conseillers et les producteurs autour de cette importante pratique culturale; Approfondir les connaissances sur les apports des EV dans les systèmes de cultures en regard de la qualité des sols et des rendements des cultures associées à ces systèmes. Rassembler des données sur l’implantation des EV et sur les effets positifs sur la culture de l’année suivante ; Générer des résultats utiles aux conseillers agricoles notamment sur la valeur fertilisante des EV selon les types de sols et les régions ... lire la suite >>
30 juin 2016
Fiche synthèse du projet qui avait pour objectif de développer les méthodes culturales de semis, de fertilisation et de récolte les plus appropriées pour améliorer la productivité, le rendement en sucres et la qualité fourragère du millet perlé sucré. Cette étude a démontré que le millet perlé sucré présente un bon potentiel de rendement comme culture énergétique pour la production d’éthanol. Toutefois, afin de vérifier si cette culture peut servir à deux filières, soit la production d’éthanol et l’utilisation du fourrage pressé dans l’alimentation des bovins, il reste à vérifier les procédés de pressage et d’extraction de la sève sucrée et la valorisation en ensilage des résidus ligno-cellulosiques obtenus après pressage. ... lire la suite >>
Recommandations de plantes fourragères 2016-2017
17 juin 2016
Téléchargez les recommandations de cultivars 2016-2017 sur le site du CRAAQ. Recommandations pour l’alpiste roseau, le brome des prés, le brome inerme, le dactyle, la fétuque élevée, la fléole des prés, le lotier corniculé, la luzerne, le trèfle blanc, le trèfle rouge et le ray-grass annuel. Une initiative du Comité plantes fourragères ... lire la suite >>
02 juin 2016
L'été dernier, à la Station de recherche agricole de New Liskeard de l'Université de Guelph, une étude menée sur le pâturage a permis d'examiner chez les bovins au pâturage les effets des suppléments sur les performances de croissance, les caractères de la carcasse, le profil des acides gras et les caractères de sapidité. Bien que des essais de recherche sont menés ici toute l'année, cet essai s'est avéré spécial dans le sens où les 39 bouvillons Angus pur sang et croisés pâturaient dans un champ constitué à 80 % de luzerne et n'ont présenté aucun cas de météorisation. Comment est-ce possible? Eh bien, comme tout bon producteur le sait, une once de prévention vaut une livre de guérison. Pour savoir comment prévenir la météorisation, nous devons d'abord connaître son mécanisme et à quel moment elle risque de survenir. ... lire la suite >>
02 juin 2016
La cellule de veille OGM du mois de février 2016 propose entre autres de l'information factuelle sur les éléments suivants: l'utilisation des cultures génétiquement modifiées au Québec, les derniers développements américains concernant le saumon GM, les cultures GM en développement, l'approbation américaine d'une seconde génération de pommes de terre génétiquement modifiées, les avancements en édition du génome (CRISPR/Cas9), les initiations privées concernant l'étiquetage des OGM. ... lire la suite >>
18 mai 2016
Gratuit, accessible et facile à utiliser, Agrométéo Québec est un outil des plus utiles qui peut vous aider à déterminer la période optimale de la première coupe de foin. Il vous suffit de quelques clics dans la section Météo agricole pour accéder au suivi des degrés-jour base 5 ºC et à l’indice d’assèchement pour obtenir l’information nécessaire à votre prise de décision ... lire la suite >>
Comment déterminer le bon moment pour faucher?
09 mai 2016
Diaporama qui explique l'utilité du cumul des degrés-jours et le degré de maturité des prairies afin dedéterminer le moment idéal pour faucher.
06 mai 2016
Étude  en production laitière, mais les conclusions peuvent être appliqué en production bovine. L'importance  d'avoir de l'eau disponible.
1 à 10 sur 453