Chargement en cours

    15 juin 2016 Réglage du pulvérisateur à rampe
    Ce guide détaille les étapes à suivre pour effectuer le réglage du pulvérisateur à rampe. Les étapes présentés sont les suivantes: matériel et préparation nécessaires au réglage, éléments et composantes à vérifier et nettoyer, détermination de l'écartement entre les buses, détermination de la vitesse d'avancement, détermination du débit moyen des buses, taux d'application établi directement à l'aide d'une buses et tableaux des résultats. ... lire la suite >>
    26 mai 2015
    Cette fiche technique présente des méthodes alternatives aux pesticides pour contrôler la mouche de l'oignon. La mouche de l'oignon (Delia antiqua) est un important ravageur des cultures d'Alliacées qui cause des pertes de rendements pouvant atteindre jusqu'à 80 %. Peu d’insecticides sont homologués pour le contrôle de cette mouche et pour au moins un de ces produits, le chlorpyrifos, la résistance a déjà été recensée. ... lire la suite >>
    07 avril 2015
    Mieux connaitre les méthodes de lutte intégrée en culture de l'oignon vert, c’est maintenant possible, grâce à l’itinéraire technique réalisé par le Consortium Prisme, le Pôle d’excellence en lutte intégrée et le MAPAQ Montérégie Ouest. L’itinéraire technique présente un diagramme du processus de production et attribuent à chacune des étapes du processus les actions conseillées pour la fertilisation, l’irrigation et la lutte phytosanitaire. Une affiche de synthèse a été réalisé. Les affiches et les itinéraires techniques sont disponibles en format PDF sur le site web du Pôle d'excellence en lutte intégrée : http://www.lutteintegree.com/fr/documents-techniques/   ... lire la suite >>
    01 avril 2015
    Cette fiche présente plusieurs méthodes alternatives aux insecticides pour contrôler le thrips de l'oignon dans les cultures d'oignon sec et d'oignon vert.
    08 septembre 2014
    Un guide complet sur la plasticulture, qui présente de façon détaillée les principaux aspects de ce mode de production : les paillis de plastique, l’irrigation goutte à goutte, la fertigation, l’allongement de la saison de croissance par l’utilisation de grands tunnels et de couvertures de rangs , la plantation de brise-vents, la lutte contre les mauvaises herbes et les ravageurs du sol, et la gestion des plastiques usagés. Le guide s’attarde également aux systèmes de culture de la fraise et de fleurs coupées en plasticulture. Un ouvrage indispensable pour tous ceux qui souhaitent exploiter la plasticulture à son plein potentiel ou qui s’intéressent au sujet. Disponible en anglais seulement. Covers plastic mulch, drip irrigation, fertigation, season extension, windbreaks, crop establishment, weed management, soil sanitation, and managing used plastics. Strawberry and cut flower production systems are described in depth. For new/experienced growers, educators, serious gardeners.  ... lire la suite >>
    30 avril 2012
    Ça y est. Les Supercentres arrivent au Québec. Déjà présents dans quelques provinces du Canada, Walmart promet que 30 % de ses aliments frais proviendront d’entreprises québécoises. Reste à voir quel sera le pourcentage dans la section des fruits et légumes…
    27 juin 2011
    L’équipe de l’Observatoire s’est penchée sur la question des tendances d’achat des consommateurs. Nous avons donc recueilli l’information disponible au Québec, au Canada et aux États-Unis pour en faire une édition spéciale portant sur les tendances de consommation. Particulièrement inspirée des sondages « Fresh Trends » publié par The Packer, cette édition spéciale fait un survol de ces sondages de consommation de fruits et de légumes qu’ils ont été réalisés annuellement et cela, depuis 2007. ... lire la suite >>
    31 mai 2011
    L'ARLA a accordé les extensions d'homologation suivantes: insecticide SUCCESS (spinosad) pour :   Suppression de la tordeuse à bandes obliques, de la fausse-arpenteuse du chou, de la chenille arpenteuse et de l’arpenteuse tardive dans le groupe 13-07A (framboise et mûre); Suppression de la tordeuse à bandes obliques, de la chenille arpenteuse et de l’arpenteuse tardive dans le groupe 13-07B (bleuet en corymbe) Suppression de la tordeuse à bandes obliques, de la fausse-arpenteuse du chou et de l’arpenteuse tardive dans le groupe 13-07G (bleuet nain) Répression des thrips et réduction des dommages causés par la cécidomyie du chou-fleur dans le groupe 5 (légumes-feuilles crucifères) Suppression de la Fausse-arpenteuse du chou, pyrale du maïs et répression des thrips des petits fruits dans le concombre de serre et le poivron de serre Suppression de la Fausse-arpenteuse du chou dans la laitue de serre Répression de la larve de la teigne du poireau dans l’oignon vert   ... lire la suite >>
    11 avril 2011
    Dernièrement, nous avons eu la chance de rencontrer M. Jacques Bertin, chroniqueur et chef de la rubrique fruits et légumes pour la revue française Linéaires. Ce fut l’occasion de découvrir les pratiques françaises et européennes sur les mécanismes de distribution des fruits et légumes frais. Afin d’en faire profiter les personnes qui n’ont pas assisté à l’atelier, voici un résumé de sa présentation qui a été très appréciée par les différents participants à cette journée. ... lire la suite >>
    22 mars 2010
    L’ARLA a accordé des extensions d'homologarion du fongicide traitement de semence Dynasty pour la suppression de maladies transmises par la semence et le sol dans plusieurs groupes de culture: Sous-groupes de culture 1A et 1B (excluant la betterave à sucre) des légumes-racines les résidus dans/sur les légumes-racines ne doivent pas excéder la limite maximale (LMR) fixée à 0.5 ppm Groupe de culture 3 des légumes-bulbes (pour détails des espèces: http://www.hc-sc.gc.ca/cps-spc/pest/part/protect-proteger/food-nourriture/rccg-gcpcr-fra.php#a3); les résidus dans/sur les légumes ne doivent pas excéder les limites maximales (LMR) fixées à 7.5 ppm pour les cultures du sous-groupe 3-07B; 1.0 ppm pour les cultures de sous-groupe 3-07A; Groupe de culture 4 des légumes feuilles les résidus dans/sur les légumes du groupe 4 ne doivent pas excéder la limite maximale (LMR) fixée à 30 ppm Groupe de culture 5 des crucifères feuilles; les résidus dans/sur les légumes ne doivent pas excéder les limites maximales (LMR) fixées à 3 ppm pour le sous-groupe 5A des tiges et feuilles pommées de crucifères 25 ppm pour le sous-groupe 5B des feuilles libres de moutardes Groupe de culture 8 des légumes fruits; les résidus dans/sur les légumes ne doivent pas excéder les limites maximales (LMR) fixées à 0.4 ppm pour les cerises de terre 0.2 ppm pour la tomate et à 0.6 ppm pour la tomate destinée à la transformation en la pâte de tomate 2.0 ppm pour les autres cultures de ce groupe Groupe de culture 9 des cucurbitacées; les résidus dans/sur les légumes ne doivent pas excéder les limites maximales (LMR) fixées à ... lire la suite >>
    1 à 10 sur 14