Ajouté à Mes favoris.

    Chargement en cours

    Nouveau

    16 février 2018 Un tout premier Code de pratiques pour le soin et la manipulation des lapins au Canada
    Un tout premier Code de pratiques pour le soin et la manipulation des lapins au Canada (Lacombe, Alberta) Le 15 février 2018 – Le Conseil national pour les soins aux animaux d’élevage (CNSAE) et le Syndicat des producteurs de lapins du Québec (SPLQ), en partenariat avec d’autres regroupements provinciaux du secteur cunicole, ont le plaisir d’annoncer la publication du tout premier Code de pratiques pour le soin et la manipulation des lapins au Canada. Les codes de pratiques du Canada sont des lignes directrices élaborées à l’échelle nationale pour les soins et la manipulation des animaux d’élevage. Ces documents de base font en sorte que les animaux d’élevage soient traités selon des pratiques de gestion et de protection rationnelles qui favorisent leur santé et leur bien-être. Les codes servent d’outils pédagogiques, de documents de référence dans les règlements et de fondements aux programmes d’évaluation des soins aux animaux de l’industrie. « Nous sommes heureux d’avoir un code de pratiques qui appuiera la durabilité du secteur cunicole au Canada et la réussite de nos producteurs » a indiqué Maxime Tessier, cuniculteur, vice-président du SPLQ et président du comité d’élaboration du code. « La participation de notre secteur au processus d’élaboration du code est la preuve que nos producteurs ont le souci de la santé et du bien-être de leurs animaux et qu’ils veulent utiliser des pratiques d’élevage responsables. » Le processus d’élaboration des codes du CNSAE est une démarche consensuelle plurilatérale unique en son genre, dont la crédibilité et la transparence sont assurées par la rigueur scientifique, la collaboration des acteurs et la cohérence. L’élaboration du Code pour les lapins a été pilotée par un comité de 12 personnes : des cuniculteurs, des représentants d’organismes de défense du bien-être animal et d’application des lois, des chercheurs, des vétérinaires et des représentants du gouvernement. Ils ont été ... lire la suite >>

    Nouveau

    15 février 2018
    Présentation sur la culture de lin, lors de la journée Le lin en production laitière, quel potentiel pour mon entreprise?  le 25 janvier 2018 à Mont-Joli.

    Nouveau

    15 février 2018
    Tableau présentant l'ordre de vente lors de l'encan de taureaux de race pure du CEB multisources St-Martin qui aura lieu le 17 février 2018.

    Nouveau

    12 février 2018
    Ce projet du CDPQ a démontré que les bâtiments porcins de nouvelle génération (dont le plancher est latté au 2/3 et plus de sa superficie) dégagent moins d'odeurs que les bâtiments plus âgés (dont le plancher est latté au maximum du 1/3 de sa superficie), pour une différence moyenne de 46%.   De plus, une méthodologie novatrice pour mesurer les débits d’air à la sortie des ventilateurs, sans entrer dans le bâtiment, a été développée.  Pour en savoir plus, consultez les documents disponibles sur le site du CDPQ. ... lire la suite >>

    Nouveau

    11 février 2018
    Présentations de la journée agrotourisme et commercialisation qui s’est déroulée dans le cadre des Journées horticoles et grandes cultures 2017 à Saint-Rémi. Seules les présentations autorisées pour publication sont déposées sur le site d’Agri-Réseau.   Consultez les présentations en suivant les liens.   « Un food quoi ? » Présentation du Food Hub Benoît Désilets, directeur R et D, APMQ ... lire la suite >>

    Nouveau

    09 février 2018
    Présentation faite dans le cadre de la soirée d'information en production bovine du 6 février 2018 à Cookshire - Eaton

    Nouveau

    09 février 2018
    Présentation faite dans le cadre de la soirée d'information en production bovine du 6 février 2018 à Cookshire-Eaton. 

    Nouveau

    09 février 2018 Est-ce possible d’améliorer la production laitière de la truie?
    De nos jours, dans les élevages de truies au Canada, on retrouve des lignées génétiques hyper prolifiques. Ces truies donnent souvent naissance à plus de porcelets que le nombre de tétines qu’elles ont pour les nourrir et elles n’arrivent pas à produire tout le lait nécessaire à une croissance optimum de leurs porcelets. Chez les cochettes (truies ayant une première portée), plusieurs manifestent un problème de maigreur qui affectera le développement de leurs glandes mammaires, ayant un effet négatif sur la croissance des porcelets.   Les travaux de recherche dirigés par Chantal Farmer (PhD), chercheuse au Centre de recherche et de développement d’Agriculture et Agroalimentaire Canada à Sherbrooke, et ce avec divers collaborateurs de l’industrie porcine, ont mené à des découvertes pouvant aider les producteurs à  maximiser la production laitière des truies   ... lire la suite >>
    07 février 2018 Code de gestion des pesticides
    07 février 2018 Loi sur les pesticides
    1 à 10 sur 5807