Chargement en cours

    16 août 2017 Code de pratiques pour le soin et la manipulation des bisons
    Nouveau Code de pratiques pour le soin et la manipulation des bisons (Regina) Le 9 août 2017 – L’Association canadienne du bison et le Conseil national pour les soins aux animaux d’élevage (CNSAE) ont le plaisir d’annoncer la publication du Code de pratiques révisé pour le soin et la manipulation des bisons. Les codes de pratiques du Canada sont des lignes directrices élaborées à l’échelle nationale pour les soins et la manipulation des animaux d’élevage. Ces documents de base font en sorte que l’on traite les animaux d’élevage selon des pratiques de gestion et de protection rationnelles qui favorisent leur santé et leur bien-être. Les codes sont utilisés comme outils pédagogiques, comme documents de référence dans les règlements et comme fondements aux programmes d’évaluation des soins aux animaux de l’industrie. « Les producteurs de bison du Canada sont déterminés à s’améliorer sans cesse quand il s’agit des soins et du bien-être de leurs animaux » indique Mark Silzer, producteur de bison et président du comité d’élaboration du Code pour les bisons. « Le Code de pratiques révisé pour le soin et la manipulation des bisons sera un outil précieux pour les producteurs actuels comme pour les nouveaux. Il donnera aussi au grand public une meilleure idée de tout ce qu’implique l’élevage des bisons » ajoute-t-il. Le processus d’élaboration des codes du CNSAE est une démarche consensuelle plurilatérale unique en son genre, dont la crédibilité et la transparence sont assurées par la rigueur scientifique, la collaboration des acteurs et la cohérence. La révision du Code pour les bisons a été pilotée par un comité du code de 11 personnes : des producteurs de bison, des représentants d’organismes de défense du bien-être animal et d’application des lois, des chercheurs, des vétérinaires et des représentants du gouvernement. Ils ont été aidés dans leur travail par un comité scientifique de trois personnes, deux chercheurs et un vétérinaire, spécialistes ... lire la suite >>
    19 juillet 2017
    La firme Myriam Lefebvre Conseils a été mandatée par la Fédération des éleveurs de grands gibiers du Québec afin de mener un sondage qui permettra d’évaluer la capacité de production réelle et maximale des élevages de grands gibiers dans le but de dresser un portrait clair, actuel et précis de l’état des élevages de bisons, cerfs rouges, sangliers et wapitis au Québec. Ceci permettra aux participants de la table filière de cibler les prochaines actions à prioriser pour garantir un avenir luxuriant à ce secteur agricole. Pour ce faire, je sollicite votre participation afin de remplir le sondage en cliquant sur le lien qui suit. Ce dernier prend une dizaine de minutes à remplir et nous permettra de bien évaluer le marché. Les réponses demeureront confidentielles et serviront à l’équipe de Myriam Lefebvre Conseils pour dresser un bilan fidèle de la situation actuelle. Merci de votre participation. Pour toutes questions vous pouvez communiquer avec un membre de mon équipe au 514-975-9232. SONDAGE POUR LES ÉLEVEURS DE GRANDS GIBIERS DU QUÉBEC   ... lire la suite >>
    26 septembre 2016
    Explication sommaire de la hausse du prix pour le bison par un analyste économique de Financement Agricole Canada.
    01 août 2016
    La viande de bison: de plus en plus prisée dans le cadre de régime à haute teneur en protéines et faible en calorie. Exemples d'entreprises misant sur la qualité du produit et sur la façon dont les bisons sont élevés.
    01 août 2016
    La demande pour la viande de bison est en hausse, les prix suivent.
    22 janvier 2016
    Un logiciel d'approche globale permet aux agriculteurs de réduire leur bilan carbone     Grâce à un programme logiciel innovant, les producteurs peuvent maintenant estimer les émissions de gaz à effet de serre (GES) de leur exploitation agricole. Le programme, appelé Holos, a été élaboré par des chercheurs d'Agriculture et Agroalimentaire Canada au Centre de recherche et de développement de Lethbridge situé en Alberta. Le programme Holos fait des estimations des émissions de gaz à effet de serre provenant des exploitations agricoles à partir des données entrées dans le programme, et examine ensuite les façons de réduire ces émissions. Le producteur obtient donc une estimation des gaz à effet de serre émis par l'ensemble de son exploitation, ce qui peut l'aider à trouver des moyens de les réduire.   Quels sont les avantages pour les agriculteurs? Holos fournit aux agriculteurs un point de référence pour constater les avantages environnementaux potentiels de leurs pratiques actuelles. En explorant le logiciel et les divers scénarios pertinents pour leur exploitation, les producteurs peuvent découvrir des méthodes agricoles variées afin de réduire les gaz à effet de serre.   Comment le programme fonctionne-t-il? Holos est applicable à un certain nombre d'activités agricoles, entre autres celles-ci : installations brise-vent, terres herbeuses et terres cultivées, bœuf, bovins laitiers, mouton, porc, volaille; chèvre, lama et alpaga, cerf et wapiti, cheval, mule et bison. Une fois les données saisies dans Holos, celui-ci fait l'estimation des émissions de dioxyde de carbone, d'oxyde nitreux et de méthane causées par la fermentation entérique et la gestion des fumiers, les systèmes culturaux, les changements d'affectation des terres et l'utilisation de l'énergie. Holos permet aux utilisateurs de choisir parmi des scénarios et des pratiques de gestion agricole ceux qui décrivent le mieux leurs activités. Ils peuvent ensuite étudier les options qui pourraient ... lire la suite >>
    22 janvier 2015
    Au cours des dernières années, l'industrie du bison de l'ouest a connu une croissance accrue. Reconnaissant la nécessité d'augmenter son offre, les producteurs de bison de l'Alberta (BPA) ont créé le «Keeping up with the Herd". Ce plan d'amélioration qui a récemment été réalisé en partenariat avec le l'Agence du bétail et des viandes de l'Alberta (ALMA), utilise trois stratégies pour aider les producteurs à débuter ou augmenter leur production de bison. L'objectif est de bâtir une industrie du bison plus durable, proactive et compétente.   ... lire la suite >>
    19 juin 2014
    Ce document présente un survol des types de permis pour ferme cynégétique:  - Pour les diverses espèces dites exotiques - Contacter un conseiller du MAPAQ  - Pour le cerf de Virginie: aucun permis disponible - Contacter un agent de la conservation de la faune - Réglementation : "Règlement sur les animaux en captivité" de la "Loi sur la conservation et la mise en valeur de  la faune" sous la responsabilité du Ministère des Forêts, Faune et Parcs   ... lire la suite >>
    11 mars 2014
    Ce feuillet technique issu du guide d’élevage Les grands gibiers domestiques décrit le processus de démarrage étape par étape, depuis la réflexion du futur éleveur jusqu’au perfectionnement dès les premières années, en passant par le respect  de la législation, l’établissement d’un réseau de contacts et le plan d’affaires.  Une initiative du Comité grands gibiers domestiques du CRAAQ.   Aussi disponible en version imprimée.       ... lire la suite >>
    11 mars 2014
    L'obtention de permis et le respect des lois et règlements ne sont que quelques-unes des étapes à franchir pour démarrer un nouvel établissement. C'est de votre responsabilité de vous assurer de la conformité de la démarche à suivre. Voici des outils pour vous aider : -   La Trousse de démarrage virtuelle -   Le portail Entreprises du gouvernement du Québec ... lire la suite >>
    1 à 10 sur 39