Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
21865 documents disponibles

Nouveau

02 juillet 2020
Oignon, ail et poireau, Avertissement No 8, 2 juillet 2020

Nouveau

02 juillet 2020
Précipitations bénéfiques mais inégales; températures près des normales. Thrips en augmentation dans les régions les plus chaudes. Début des traitements contre la teigne dans le sud du Québec. Botrytis en augmentation dans les oignons secs et verts, en Montérégie-Ouest et dans Lanaudière; interventions effectuées. Augmentation des cas de charbon dans l’oignon sec.   RÉSUMÉ CLIMATIQUE ET RISQUES ASSOCIÉS Les pluies du 23 et du 24 juin combinées à celles survenues dans l’intervalle du 27 au 30 juin (le 28 juin principalement) ont apporté des quantités d’eau significatives sur plusieurs régions. Les cultures en ont bien profité, d’autant plus que les températures se sont davantage maintenues autour des normales et qu’un couvert nuageux a souvent été présent. Cependant, les dernières pluies, comme celles du 23 et du 24, sont encore survenues sous forme d’averses et d’orages dispersés (voir la carte des précipitations cumulées) de sorte que,  dans certaines localités, les apports n’ont pas été suffisants pour bien humidifier les sols. De plus, dans la majorité des régions, puisque les sols étaient déjà très secs, la réserve en eau en profondeur demeure basse. Étant donné l’importante vague de chaleur prévue pour la prochaine semaine, il faudra de nouveau recourir rapidement à l’irrigation là où il est possible de le faire.   De la grêle accompagnait parfois les orages du 24 juin, et des dommages de grêle et de pluie forte ont été observés dans certaines fermes, en Montérégie-Ouest.   AVANCEMENT DES SEMIS ET DES PLANTATIONS Oignon, oignon espagnol et oignon vert En Montérégie-Ouest, les transplants d’oignon sont à 6-8 feuilles, et la formation du bulbe a débuté dans la plupart des champs. Les semis d’oignon sec les plus avancés atteignent 7 feuilles. Des récoltes ont eu lieu dans les oignons verts semés, malgré la petite taille des plants. Dans Lanaudière, les semis les plus avancés sont à 6 feuilles. Dans les régions de Chaudière-Appalaches, de la Lire la suite
Bleuet en corymbe, Avertissement No 12, 2 juillet 2020

Nouveau

02 juillet 2020
Sommaire météo. Les stades de développement du cultivar Patriot. Aucune capture de mouche du bleuet ou de drosophile à ailes tachetées. Progression du scarabée du rosier et arrivée du scarabée japonais.   SOMMAIRE MÉTÉO   La température de la dernière semaine fut plutôt clémente avec une température tout près ou légèrement au-dessus des nromales de saison. Pour la période, certains secteurs de la Montérégie ont reçu un peu plus de 20 mm de pluie, alors qu'ailleurs ça ne dépassait guère les 10 mm. Les plants sont d'un beau vert, et le calibre des fruits augmente quasiment à vue d'oeil. Lorsque nécessaire, l'irrigation demeure importante en cette période de grossissement des fruits. Actuellement, en moyenne et selon les régions, le développement des bleuetiers est en avance de 2 jours sur la normale, et de près de 8 jours sur l'année dernière (selon l’accumulation de degrés-jours Tbase 5 °C). Évidemment, c'est une moyenne, et la situation dans votre région peut différer. Pour plus de détails, vous pouvez consulter le sommaire agrométéorologique de la dernière semaine.   Une superbe pousse de Blueray photographiée dans une bleuetière biologique et irriguée du chemin Covey Hill, en Montérégie, 30 juin 2020. Photo : Violaine Joly-Séguin, agronome   STADES DE DÉVELOPPEMENT (CULTIVAR PATRIOT) Début de la véraison, Montérégie, 1er juillet 2020 Photo : Violaine Joly-Séguin, agronome       Régions Bourgeons à feuilles Bourgeons à fruits Montérégie Expansion des pousses à point noir Début de la véraison (fruit coloring) Laurentides et Lanaudière Expansion des pousses à point noir Début de la véraison (fruit coloring) Estrie, Centre-du-Québec et Mauricie Expansion des pousses à point noir Fruit vert (green fruit) Chaudière-Appalaches et Capitale-Nationale Expansion des pousses à point noir Fruit vert (green fruit) Bas-Saint-Laurent Expansion des pousses Fruit vert « grosseur petit pois » (green fruit) Liste Lire la suite

Nouveau

02 juillet 2020
Mouche de la pomme : déjà des captures Suivi des degrés-jour carpocapses
Solanacées, Avertissement No 6, 2 juillet 2020

Nouveau

02 juillet 2020
Début de foyers de maladies bactériennes dans le poivron et la tomate. Stratégie d’intervention contre la punaise terne et efficacité de plusieurs insecticides. Le doryphore, les tétranyques, la punaise terne et les punaises pentatomidae sont plus actifs et leur développement sera accéléré. La cicadelle de la pomme de terre est très présente et bien qu’elle soit rarement un problème dans les légumes-fruits, demeurez vigilant.   Depuis la dernière semaine, des orages et des averses sporadiques ont permis de suppléer aux systèmes d’irrigation. Dans plusieurs cas, les réserves en eau baissent de façon alarmante. À certains endroits, les vents violents du 25 juin ont causé des étranglements au collet. L’humidité ambiante plus élevée et la mouillure du feuillage ont favorisé le début de foyers de maladies bactériennes dans le poivron et la tomate.   MALADIES BACTÉRIENNES : TOMATES ET POIVRONS Les maladies fongiques ne sont pas encore signalées dans la tomate et le poivron de champ. Par contre, il sera temps prochainement de débuter une régie de traitement qui protégera à la fois contre les maladies fongiques et bactériennes. Dans le prochain avertissement, il y aura de l’information sur l’efficacité des produits contre les maladies fongiques les plus communes. Des foyers de chancre bactérien et de moucheture dans la tomate et de tache bactérienne dans le poivron sont apparus à la faveur des orages et des averses dispersés. Le climat plus humide favorise aussi leur développement. Consultez la stratégie de traitements contre les maladies bactériennes de la tomate pour la régie de traitement recommandée. Pour le poivron, les mêmes principes s’appliquent sauf que le choix des produits alternatifs au cuivre se limite aux fongicides SERENADE OPTI et MAX à base de Bacillus subtilis. Lorsque votre mise en marché le permet, choisissez des variétés de poivron qui possèdent des résistances à plusieurs races de la tache bactériennes. Les conditions climatiques et Lire la suite
Vigne,  Avertissement No 10, 30 juin 2020

Nouveau

30 juin 2020
Météo : chaleur et humidité encore au programme. Maladies : le dépistage est important, première mention de blanc. Insectes : arrivée du scarabée japonais et de la tordeuse de la vigne. Mauvaises herbes : croissance abondante à prévoir.   DÉVELOPPEMENT PHÉNOLOGIQUE Sur les sites les plus chauds de la Montérégie, quelques cépages au débourrement hâtif (Frontenac rouge, Maréchal Foch et Marquette) ont atteint le stade baies de la taille d'un pois (7-10 mm) (EL31). Pour les autres régions, les cépages les plus hâtifs sont majoritairement au stade baies de la taille d'un plomb (4-6 mm) (EL29). Pour les cépages tardifs, les stades 80 % - fin floraison (EL25) et début nouaison (EL27) sont atteints sur les sites les plus chauds. Pour un aperçu de l’évolution régionale des degrés-jours, vous pouvez consulter le document disponible sur la page Vigne et vin du site Web Agri-Réseau. De plus, nous vous invitons à consulter le site Web Agrométéo Québec pour un visuel provincial de l'état du développement des cépages à débourrement hâtif et semi-tardif, ainsi que d'autres modèles bioclimatiques sur la vigne.     ACTIONS DE PRÉVENTION  Peu importe la maladie contre laquelle vous souhaitez intervenir, si des symptômes sont présents dans votre vignoble, utilisez de préférence des produits protecteurs afin de diminuer le risque que les pathogènes s’adaptent et développent de la résistance.   Avant d’intervenir à répétition contre différentes maladies ou différents insectes, vérifiez les problématiques pour lesquelles le produit utilisé est homologué et efficace. Plusieurs fongicides sont homologués pour plus d’une maladie. Consultez SAgE pesticides, les étiquettes ou votre conseiller en cas de doute. Pour la majorité des produits protecteurs, le lessivage survient après 20 à 25 mm de pluie, sauf dans le cas du cuivre et du soufre, où il se produit généralement, après environ 10 mm, ce qui peut arriver rapidement Lire la suite

Mise à jour

30 juin 2020
La cicadelle de la pomme de terre dans la luzerne

Nouveau

30 juin 2020
Les lectures de rotorods suite aux dernières précipitations nous indiquent qu’il n’y a plus de spores éjectables. C’est donc la fin des infections primaires ! Nous pouvons donc passer en mode stratégies d’été contre la tavelure. Consultez le message pour voir les diverses stratégies suite aux modifications de l’étiquette du CAPTAN. Je vous souhaite une bonne fin de saison et une belle récolte   Lire la suite
Framboise, Avertissement No 10, 30 juin 2020

Nouveau

30 juin 2020
Enfin de la pluie et des températures plus près de la normale saisonnière. Stade phénologique des cultivars Killarney et Tulameen. Désordres abiotiques, anneleur, scarabées japonais à surveiller, autres insectes et maladies observées.   MÉTÉO   Le début de la période fut encore très chaud. Par la suite, les températures se sont rafraîchies pour revenir à des normales de saison. Enfin, des précipitations ont été reçues, toutefois, les quantités sont variables selon les secteurs. Le vent a été soutenu par moments au cours de la dernière semaine. Pour plus de détails sur la météo de la dernière semaine, consultez le sommaire agrométéorologique.       STADES DE DÉVELOPPEMENT   Régions Killarney (été) Pathfinder (automne) Tulameen (longues cannes hors-sol) Stades Hauteur des nouveaux drageons Hauteur des nouveaux drageons Stades Montérégie Fruits verts à début fruits rouges 75 cm 70-80 cm Floraison * implantation tardive Laurentides et Lanaudière Fruits verts à début fruits rouges 60 cm 40 cm Fruits verts à début fruits rouges Estrie, Centre-du-Québec et Mauricie Fruits verts 30-55 cm 65 cm Fruits verts Chaudière-Appalaches et Capitale-Nationale Fruits verts 20-80 cm 70-90 cm Bas-Saint-Laurent et Saguenay–Lac-Saint-Jean Début fruits verts 30-45 cm ND ND  ND : Non disponible Phénologie du framboisier cultivar Killarney   DÉSORDRES ABIOTIQUES   Des collaborateurs observent différents symptômes de carence, de phytotoxicité ou encore d'insolation sur feuillage de framboisier. Les conditions climatiques des dernières semaines avec la chaleur et le manque d'eau ont contribué à faire ressortir différents symptômes sur le feuillage. Les conditions lors de l'application de fertilisants foliaires, de produits phytosanitaires ou encore la gestion de la ferti-irrigation peuvent aussi être en cause. Certains symptômes pourraient être confondus avec des problèmes d'ordre phytosanitaire. S'il y a lieu, n'hésitez pas à contacter votre conseiller Lire la suite
Cucurbitacées, Avertissement No 6, 30 juin 2020

Nouveau

30 juin 2020
Forte croissance des cucurbitacées. La tache angulaire a fait son apparition dans des courges d'hiver, des citrouilles et des melons. Quelques cas de flétrissement bactérien dans les champs où la pression de chrysomèle était forte. Quelques foyers d’acariens à surveiller. Prévenir l’apparition de Phytophthora capsici.   ÉTAT DES CULTURES Plusieurs régions ont eu (enfin!) des précipitations durant la dernière période s’étalant du 23 au 29 juin. Cette pluie et les températures moins chaudes ont été très bénéfiques pour les cultures qui ont fait un bond considérable dans leur croissance. Les mauvaises herbes ont également profité de l’eau… des sarclages mécaniques et du désherbage manuel sont en cours. Le sommaire agrométéorologique cucurbitacées vous présente le tableau des précipitations et des degrés-jours cumulés pour chacune des régions.   PREMIERS FOYERS DE TACHE ANGULAIRE    On rapporte l’apparition de quelques foyers de la tache angulaire (Pseudomonas syringae) sur des plants de courge d’hiver, de citrouille et de melon dans la région de la Montérégie. La pluie et l’humidité sont les principaux facteurs favorisant le développement de la bactérie. D’après des références européennes, un mélange de cuivre et de mancozèbe a de meilleures chances d’être efficace contre les bactéries, en plus de contrôler un ensemble de maladies fongiques, telles la gale (Cladosporium sp.) et la tache alternarienne.   Lorsque vous utilisez les produits à base de cuivre, ne dépassez pas les doses prescrites sur l’étiquette et évitez l’application par des températures excessivement chaudes. Une dose élevée de cuivre, lorsqu’il fait très chaud, peut provoquer de la phytotoxicité. Pour connaître les produits homologués contre la tache angulaire, consultez le bulletin d’information N° 1 du 1er mai 2020.   Tache angulaire (Pseudomonas syringae) sur plant de courge d'hiver, 29 juin 2020 Isabelle Lire la suite
11 à 20 sur 21865

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.