Chargement en cours

    13 mars 2017 Les effets anti-inflammatoires des probiotiques pourraient améliorer la santé intestinale des animaux d’élevage
    Selon des recherches réalisées par Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC), les probiotiques, c’est-à-dire les micro-organismes vivants appelés aussi « bonnes bactéries », pourraient servir à améliorer la santé intestinale et à prévenir les maladies de l’appareil digestif des volailles et des porcs.  
    10 mars 2017 Industrie canadienne de la fabrication de produits de viande
    L’industrie canadienne de la fabrication de produits de viande, classe 3116 du Système de classification des industries de l’Amérique du Nord (SCIAN), comprend les établissements dont l’activité principale est la fabrication de produits de viande. Source : Site internet d'AAC: http://www.agr.gc.ca/fra/industrie-marches-et-commerce/statistiques-et-information-sur-les-marches/par-produit-secteur/aliments-et-boissons-transformes/?id=1361290991391   ... lire la suite >>
    02 mars 2017
    Dans le magazine Ricardo, sorti en kiosque en septembre, un article complet raconte le quotidien de M. Jocelyn St-Laurent, éleveur de porcs et propriétaire de la ferme Porc-Saint en Estrie ainsi que de ses quatre enfants qui travaillent ensemble pour assurer la pérennité de leur ferme.
    02 mars 2017
    Le plan d’action fédéral sur la résistance des bactéries aux antibiotiques au Canada encourage l’adoption de pratiques en santé animale afin de réduire l’utilisation d’antibiotiques. Différentes actions peuvent être mises en place dans un élevage de porcs pour chacune de ces catégories. Voyons de plus près de quoi il en retourne ! ... lire la suite >>
    02 mars 2017
    La traçabilité découle du Règlement fédéral sur la santé des animaux qui la rend obligatoire dans l’ensemble du Canada depuis le 1er juillet 2014. Toutefois, depuis août 2016, le gouvernement du Canada a accordé à l’ACIA, qui est chargée du contrôle de l’application du programme, la possibilité d’appliquer des sanctions financières. ... lire la suite >>
    02 mars 2017
    Quelles mesures de rechange à l’usage des antibiotiques sont les plus performantes pour ma ferme? Il n’y a pas de réponse toute faite à cette question. La réponse dépendra du type de production et des particularités de chaque ferme. Néanmoins un groupe d’experts européen a classé les différentes mesures connues pour réduire l’usage des antibiotiques selon des critères d’efficacité, de facilité de mise en oeuvre et de retour sur investissement. ... lire la suite >>
    02 mars 2017
    Le nouveau Code de pratiques pour le soin et la manipulation des porcs recommande plusieurs pratiques entourant les derniers moments des porcs avant l’envoi à l’abattoir. Ces pratiques permettent d’améliorer le bien-être animal lorsqu’elles sont bien réalisées, ce qui se traduit souvent par un meilleur revenu par porc.
    02 mars 2017
    Dans l’édition du Porc Québec de décembre 2015, on avait dressé un bilan des travaux du comité sur l’élevage à forfait mis en place par les Éleveurs de porcs du Québec. Les outils élaborés par le comité de travail (contrat type et indicateurs de rémunération) de même que le rapport des travaux du comité sont maintenant disponibles sur le site Internet de la mise en marché des Éleveurs de porcs au www.accesporcqc.ca, dans la rubrique « Publications disponibles » (dossier « Élevage à forfait »). ... lire la suite >>
    02 mars 2017
    Depuis 2004, en se basant sur la méthodologie du Centre d’études sur les coûts de production en agriculture, les Éleveurs de porcs du Québec réalisent une étude en partenariat avec les Groupes conseils agricoles du Québec et des conseillers techniques et en gestion. L’échantillon de 60 entreprises de type naisseur-finisseur est représentatif de la taille et de la répartion régionale de ce type de fermes porcines au Québec. ... lire la suite >>
    02 mars 2017
    Les Éleveurs de porcs du Québec ont profité du Forum stratégique sur l’avenir de la production porcine pour présenter les résultats d’un sondage CROP réalisé auprès de 340 éleveurs. Le sondage a notamment mis en lumière l’inquiétude que vivent plusieurs éleveurs, mais a relevé également qu’une grande majorité des éleveurs investiraient dans leur entreprise s’ils avaient une plus grande certitude face à l’avenir. ... lire la suite >>
    1 à 10 sur 482