Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Arbres de Noël, Avertissement No 9, 30 juin 2020

Réseau d'avertissements phytosanitaires Avertissement - Arbres de Noël
Dommages importants causés par la sécheresse, observés sur des sols légers, en particulier. La taille d'été débutera à la fin de la semaine en Montérégie, et la semaine prochaine en Estrie. Le dépistage des tétranyques de l’épinette débutera bientôt. Fin de l'éjection des spores de rouge des aiguilles bientôt confirmée. Dégâts visibles, mais récents causés par la rouille des aiguilles.

 
À NOTER
Le prochain avertissement sera publié le 14 juillet. Il brossera un portrait de la situation du tétranyque de l’épinette, de la rouille et de toute autre observation pertinente sur les plantations.


ÉTAT DE LA SITUATION
 
Développement des arbres
À la suite de la première canicule, de la mortalité avait été rapportée dans les implantations 2020, et la 2e vague de chaleur a malheureusement aggravé la situation sur plusieurs sites, particulièrement en sols sableux.

Les pousses annuelles commencent à se redresser; il s'agit là du signe que les arbres seront prêts à être taillés. Selon les observateurs, la taille des arbres devrait débuter vers la fin de la semaine, en Montérégie, et au début de la semaine prochaine, en Estrie. La croissance végétative des pousses a été ralentie par les conditions sèches. Selon l’historique des observations des collaborateurs, la taille débuterait à environ 1 000 degrés-jours cumulés en base 2 °C.

Le tétranyque de l’épinette
Les clubs agroenvironnementaux commenceront bientôt l'évaluation des populations du tétranyque de l’épinette dans les plantations. À ce stade de la saison, les jeunes tétranyques (larves) migrent de l’intérieur des arbres vers l’extrémité des pousses annuelles. Il faut demeurer vigilant, car les périodes chaudes et sèches favorisent le développement rapide des populations. Il est possible d’observer des tétranyques sur les sapins baumiers, mais on les voit plus particulièrement sur les sapins Fraser, en raison de leur plus grande attractivité pour ce ravageur.
 
Image Agri-Réseau

Jeunes formes mobiles du tétranyque sur les aiguilles

Photo : Club agroenvironnemental de l'Estrie

 

Image Agri-Réseau

Décoloration de la base des aiguilles

Photo : Club agroenvironnemental de l'Estrie



À moins d’infestations importantes, il est préférable de ne pas intervenir contre le tétranyque afin de conserver un équilibre entre le ravageur et ses prédateurs naturels.

La brûlure des pousses
Selon les observateurs du Réseau, les symptômes de brûlure des pousses, causés par Delphinella balsameae, sont peu présents sur les pousses annuelles, et ce, même sur les arbres qui ont été très affectés en 2019. Bien que ce résultat soit le fruit d'une bonne stratégie de contrôle, la pression était également moins forte en raison des faibles précipitations ce printemps.