Ajouté à Mes favoris.

    Chargement en cours

    16 octobre 2018 Grandes cultures, Bulletin d'information No 4, 5 octobre 2018
    Liste des hybrides de maïs disponibles pour la saison 2019 avec traitements de semences aux fongicides seulement (sans insecticides).
    25 septembre 2018 Grandes cultures, Fiche technique : Rendement du maïs-grain et densité de peuplement
    Rendement du maïs-grain et densité de peuplement
    04 septembre 2018 Grandes cultures, Fiche technique : Jaunissement du soya en fin de saison : sénescence normale ou problème phytosanitaire?
    Jaunissement du soya en fin de saison : sénescence normale ou problème phytosanitaire?
    31 août 2018 Grandes cultures, Fiche technique : Le dépistage des mauvaises herbes et le désherbage de fin de saison
    Le dépistage des mauvaises herbes et le désherbage de fin de saison
    31 août 2018 Grandes cultures, Fiche technique : Pensez aux céréales d'automne
    Pensez aux céréales d'automne
    24 août 2018 Grandes cultures, Avertissement No 18, 24 août 2018
    Ver-gris occidental des haricots : les larves seront à surveiller dans les prochaines semaines. Puceron du soya : les populations sont en diminution, mais elles demeurent élevées dans certains champs.   VER-GRIS OCCIDENTAL DES HARICOTS : LES LARVES SERONT À SURVEILLER DANS LES PROCHAINES SEMAINES    Les captures de papillons du ver-gris occidental des haricots (VGOH) sont encore en diminution cette semaine. Consultez le tableau des résultats de piégeage du Québec ou les cartes interactives sur le site de la Coalition canadienne contre les ravageurs du maïs qui montrent l’évolution des captures au Québec, en Ontario et au Michigan. Au cours des prochaines semaines, dans les sites où des masses d’œufs ont été observées, il sera possible de constater la présence de larves et de dommages (trous) sur les épis. Les larves peuvent être présentes à l’intérieur de ces derniers et leur taille peut varier selon la région et les dates d’observation des premières masses d’œufs. Un traitement insecticide n’est plus envisageable à ce stade de développement et serait inefficace puisque les larves se situent dans les épis. Puisque les dommages peuvent être répartis de façon inégale dans un champ, il est recommandé d'effectuer les observations sur 10 plants consécutifs sur un même rang à 10 endroits, pour un total de 100 plants par champ. Chaque épi doit être épluché complètement pour effectuer les observations. Évaluer et noter le pourcentage de la surface de l'épi qui est mangée ainsi que la présence de moisissures. Noter le nombre de trous retrouvés sur chaque épi comme information complémentaire.   Larve du VGOH On distingue des motifs en forme de « X » sur le dos de l'insecte (flèche noire). Photo : Julien Saguez, entomologiste (CÉROM) Larve mature Elle présente deux bandes foncées en arrière de la tête. Photo : Julien Saguez, entomologiste (CÉROM) Larve du VGOH qui s'alimente sur un épi de maïs Photo : Brigitte Duval, agronome (MAPAQ) Larve du VGOH ... lire la suite >>
    20 août 2018 Grandes cultures, Fiche technique : Prévisions des niveaux de risque de la fusariose de l'épi des céréales sur Agrométéo Québec
    Prévisions des niveaux de risque de la fusariose de l'épi des céréales sur Agrométéo Québec
    17 août 2018 Grandes cultures, Avertissement No 17, 17 août 2018
    Ver-gris occidental des haricots : le pic de captures des adultes est passé. Puceron du soya : les populations augmentent encore. Tétranyque à deux points : le déclin des populations devrait s’amorcer. Scarabée japonais : quelques cas dans le soya. Malherbologie : fiches techniques à consulter pour connaître ou apprendre à reconnaître certaines mauvaises herbes.   VER-GRIS OCCIDENTAL DES HARICOTS : LE PIC DE CAPTURES D’ADULTES EST PASSÉ    À quelques exceptions près, les captures de papillons du ver-gris occidental des haricots (VGOH) ont fortement diminué. Le pic d’abondance a donc eu lieu la semaine passée. Consultez le tableau des résultats de piégeage du Québec ou les cartes interactives sur le site de la Coalition canadienne des ravageurs du maïs, qui montrent l’évolution des captures au Québec, en Ontario et au Michigan. Beaucoup moins de masses d’œufs ont été observées sur les plants de maïs. La pollinisation est quasiment achevée, ce qui peut expliquer la diminution des captures d’adultes et des masses d’œufs puisque le maïs n’est plus à un stade attractif. Comme mentionné dans l’avertissement N° 16 du 10 août 2018, les haricots pourraient maintenant être la cible du VGOH. Enfin, quelques cas d’observations de larves ont été rapportés au Réseau d'avertissements phytosanitaires (RAP) cette semaine dans les champs de maïs (Montérégie et Centre-du-Québec). Les larves peuvent causer des trous dans les épis et être présentes à l’intérieur de ces derniers. Leur taille peut varier selon la région et les dates de dépistage des premières masses d’œufs. Chenille du VGOH. On distingue des motifs en forme de « X » sur le dos de l'insecte (flèche noire) Photo : Julien Saguez, entomologiste (CÉROM) Chenille du VGOH. Larve qui creuse un trou dans un épi de maïs Photo : Julien Saguez, entomologiste (CÉROM) PUCERON DU SOYA : LES POPULATIONS RESTENT ÉLEVÉES, MAIS BEAUCOUP ... lire la suite >>
    15 août 2018 Grandes cultures, Fiche technique : Morelle noire de l'Est
    Morelle noire de l'Est
    15 août 2018 Grandes cultures, Fiche technique : Souchet comestible
    Souchet comestible
    1 à 10 sur 830