Ajouté à Mes favoris.

    Chargement en cours

    Fiers de diffuser leur expertise

    Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ)

    Mise à jour

    06 août 2018 Cultures maraîchères en serre, Bulletin d'information No 2, 14 mars 2018
    Fongicides et biofongicides homologués en 2018 dans les cultures maraîchères et fruitières en serre
    10 mai 2018 Crucifères, Fiche technique : Être bien préparé pour le début de la saison
    Être bien préparé pour le début de la saison
    20 février 2018 Maïs sucré, Fiche technique : Le ver de l'épi du maïs
    Le ver de l’épi du maïs est un ravageur important du maïs sucré au Québec. Les infestations sont localisées et sporadiques, c’est-à-dire qu’elles sont très variables d’un champ à l’autre et d’une saison à l’autre. Elles semblent toutefois de plus en plus fréquentes et hâtives. Le ver de l’épi ne survit pas aux hivers québécois; les adultes arrivent chaque année par les vents provenant des États-Unis. Ce ravageur est surveillé dans le cadre du RAP Maïs sucré depuis 1992, à la suite de la saison 1991 qui a été marquée par une forte infestation dans les champs de maïs sucré tardif. Le ver de l’épi du maïs peut s’attaquer à une centaine d’espèces de plantes dont le poivron, la tomate, le haricot, la laitue, le sorgho, le soya et certaines mauvaises herbes. Toutefois, au Québec, il cause des dommages principalement dans le maïs sucré en fin de saison. Ce document présente le cycle vital, la période d'activité et les champs à risque, l'identification des différents satades de ce ravageur (oeufs, larves et papillon), ses ennemis naturels, les métodes de surveillance phytosanitaire (piégeage des papillons) et les stratégies d'intervention (prévention, lutte biologique, lutte chimique ainsi qu'un exemple de stratégie d'intervention). ... lire la suite >>
    11 décembre 2017 Cultures ornementales en serre, Avertissement No 5, 22 mars 2017
    État de la situtation des cultures ornementales en serre Ravageurs : présence de tarsonèmes, de tétranyques à deux points, d'aleurodes et de thrips dans les jeunes plants et boutures.
    31 mai 2017 Grandes cultures, Avertissement No 4, 31 mai 2017
    RÉSEAU DE SURVEILLANCE DE LA TIPULE DES PRAIRIES: PREMIERS DOMMAGES RAPPORTÉS EN 2017 ET APPEL À TOUS                                   La tipule des prairies, Tipula paludosa Meigen, est un insecte ravageur qui a été observé pour la première fois en 2002 dans les verts de golf de la région de la Chaudière-Appalaches. En 2008, des dommages importants ont été rapportés dans plusieurs champs de grandes cultures en Chaudière-Appalaches et en Estrie. D’autres cas ont depuis été rapportés, non seulement dans ces deux régions, mais également au Bas-Saint-Laurent, dans la région de la Capitale-Nationale et au Centre-du-Québec. Les grandes cultures attaquées par les larves de tipule sont les plantes fourragères (graminées et légumineuses), les céréales (blé, orge, avoine et seigle), les crucifères (canola) et, plus rarement, le maïs et le soya. Les grandes cultures semées sur un retour de prairie sont particulièrement à risque d’être attaquées par cet insecte.   Des dommages, dont la cause confirmée est la tipule des prairies, ont été signalés pour deux champs au Bas-Saint-Laurent; un situé à Squatec et l’autre à Pohénégamook. Les photos suivantes montrent les dommages rapportés.   Dommages causés par la tipule des prairies dans un champ du Bas-Saint-Laurent, photo prise le 26 mai 2017 Crédit photo : Johanne Chagnon (Financière agricole du Québec)   Larve de tipule des prairies et dommages dans un champ du Bas-Saint-Laurent, photo prise le 26 mai 2017 Crédit photo : Johanne Chagnon (Financière agricole du Québec) Chacune des régions doit être à l’affût de la présence de la tipule des prairies, puisque sa distribution est en expansion au Québec, c’est pourquoi une fiche de signalement est disponible pour déclarer au RAP Grandes cultures des dommages, ou la simple présence de l’insecte. Le ... lire la suite >>
    24 mai 2017 Pommier, Avertissement No 8, 24 mai 2017
    Brûlure bactérienne : Attention! Infection possible demain en raison de l’augmentation des températures.
    12 mai 2017
    Rhizophage du framboisier
    12 mai 2017
    Météo Affiches production fruitière intégrée (PFI) Guides traitements phytosanitaires du CRAAQ Fraise : stades, gel hivernal, gel printanier, stratégies contre les tarsonèmes depuis le retrait de l’Endosulfan, surveillez les tétranyques sous les bâches, enlèvement des bâches, pollinisation du fraisier, moisissure grise, anthracnose, contrôle du chiendent. Framboise d’été (plein champ) : Chenilles diverses, tétranyques, rhizophage, brûlure des dards et l’anthracnose, pourridié phytophthoréen, contrôle du chiendent. Bleuets en corymbe : Stades du cultiva Patriot, stades des mauvaises herbes, pourriture sclérotique, piégeage des insectes qui font des larves dans les fruits verts, pollinisation du bleuet en corymbe. Bulletin général sur les délais avant récolte. Sommaire agrométéorologique. ... lire la suite >>
    12 mai 2017
    Diagnostic et gestion de la résistance des mauvaises herbes aux herbicides  
    12 mai 2017
    Conditions climatiques : frais et humide partout. Développement de la culture : du regard partout. Insectes et maladies : rien de spécial à signaler, sauf un début de pourriture de plantons. Mauvaises herbes : applications d'herbicide en bandes. Tableau des précipitations cumulées. Sommaire agrométéorologique. Sommaire des températures au sol. ... lire la suite >>
    1 à 10 sur 53