Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Mot du pilote

Le Réseau d'avertissements phytosanitaires (RAP) a pour mission d'informer les producteurs et autres intervenants de l'agroalimentaire québécois sur :

  • La présence et l'évolution des ennemis des cultures dans leur région.
  • Les stratégies d'intervention les plus appropriées dans un contexte de gestion intégrée des cultures et de développement durable.
Le site Agri-Réseau du RAP regroupe l’ensemble des communiqués émis par le réseau depuis 2004. Vous pouvez rechercher parmi ces informations par groupe de culture et en utilisant le moteur de recherche.
Recevez gratuitement par courriel les communiqués du RAP en vous abonnant :

M'abonner au RAP

Liens rapides

Les choix du pilote

Maïs sucré, Avertissement No 11, 6 août 2020

Nouveau

06 août 2020
Pyrale bivoltine (2e génération) : les captures de papillons se poursuivent timidement, incluant des premières captures de la 2e génération dans la région de la Capitale-Nationale; dates de dépistage au champ pour certaines régions; Pyrale univoltine : activité en diminution. Ver de l’épi : seulement 3 papillons capturés dans la dernière semaine, sur un site en Gaspésie; importance du piégeage à la ferme. Ver-gris occidental des haricots (VGOH) : les captures de papillons sont encore en augmentation dans plusieurs régions; présences de masses d’œufs et de jeunes larves dans certains champs : surveillez les champs à risque. Légionnaire d’automne : suite des captures dans plusieurs régions et présence de foyers avec larves et dommages dans certains champs. Autres ravageurs et problèmes phytosanitaires : observations de charbon, de chrysomèles, de nitidules, de rouille et d’autres ravageurs secondaires; soyez vigilant. PYRALE BIVOLTINE (2e GÉNÉRATION)   Au cours de la dernière semaine, les captures de papillon de la 2e génération de la pyrale bivoltine se sont poursuivies faiblement sur quatre sites situés au Centre-du-Québec, en Mauricie et en Montérégie-Est. Des premières captures ont aussi été réalisées sur un site dans la région de la Capitale-Nationale. Selon les récentes captures et le cumul des degrés-jours de croissance, nous prévoyons que les premières pontes devraient débuter vers le 8 août, dans les régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, dans les localités hâtives et ayant un historique d’infestations par la pyrale bivoltine (2e génération). Ainsi, les premières larves devraient être observées vers le 13 août, dans ces localités. À partir du 8 août, visitez les champs menacés à intervalles réguliers pour y dépister, selon le cas, des masses d’œufs ou de jeunes larves de pyrales, et intervenez au besoin. Rappelons que la pression de la race bivoltine de la Lire la suite
Solanacées, Avertissement No 11, 6 août 2020

Nouveau

06 août 2020
Faibles captures de pyrales; punaise terne sur les fruits de la tomate; P. capsici à surveiller, mildiou (P. infestans) absent en Ontario et au Québec; hausse des maladies bactériennes; quelques maladies observées dans la cerise de terre; épaules jaunes et pourriture apicale dans la tomate.    INSECTES  Pyrale du maïs Le réseau Maïs sucré a effectué ses premières captures de la 2e génération de pyrale bivoltine dans les régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches. Les captures demeurent très faibles, et un seul site a atteint le seuil de 7 captures (Trois-Rivières). Réseau Poivron : il n’y a eu que deux captures de pyrales cette semaine, en Montérégie-Est. Consultez la fiche technique sur la pyrale pour identifier les champs les plus à risque. Autres insectes Cicadelle, tétranyque et tarsonème sont en général sous contrôle (cliquez sur les liens pour des rappels sur les stratégies et les seuils). Doryphore  Les adultes de la 2e génération continuent leur émergence dans la pomme de terre. Les populations sont sous contrôle, selon la plupart des collaborateurs du réseau Solanacées, mais les pontes et l’émergence des larves sont à surveiller. Consultez l'avertissement No 2 du 4 juin 2020 pour un rappel détaillé de la stratégie de traitement.   Punaise terne Quelques collaborateurs rapportent des dommages de punaise terne sur les fruits, dans la tomate. Si des traitements s'avèrent nécessaires, plusieurs produits du tableau Potentiel d’efficacité des insecticides contre la punaise terne ont des délais avant récolte (DAAR) de 0 à 1 jour. Attention de ne pas confondre les taches de moisissure grise sur le fruit (tache au contour défini) avec les dommages de la punaise terne (décoloration diffuse)!   Tache fantôme sur fruit de tomate causée par la moisissure grise IRIIS phytoprotection  Dommages de nutrition de la punaise terne Christine Villeneuve, agr. (MAPAQ)   MALADIES Rappel de la fréquence Lire la suite
Oignon, ail et poireau, Avertissement No 13, 6 août 2020

Nouveau

06 août 2020
Semaine plus humide, mais tout de même assez chaude. Diminution des thrips. Vers gris dans l’oignon vert, en Montérégie-Ouest. Traitements contre la teigne à venir. Brûlure de la feuille stable ou en augmentation. Hausse de la brûlure stemphylienne dans toutes les régions. Pourriture bactérienne dans toutes les régions. Maturité et traitements au ROYAL MH.   RÉSUMÉ CLIMATIQUE ET RISQUES ASSOCIÉS   Les précipitations ont été plus abondantes, la semaine du 29 juillet au 4 août, dans l’ensemble du Québec, sauf à quelques endroits, dont le Bas-Saint-Laurent et l’Abitibi (voir la carte des précipitations cumulées). La tempête post-tropicale Isaias a laissé entre 43 et 125 mm de pluie, selon les régions, lors de son passage. Dans plusieurs régions, les températures ont été chaudes et souvent au-dessus des normales le jour et la nuit, sans toutefois atteindre les 30 oC. La journée du 4 août a fait exception avec des températures diurnes sous les normales, presque partout.   AVANCEMENT DES SEMIS ET DES PLANTATIONS Oignon, oignon espagnol et oignon vert En Montérégie-Ouest, les premières récoltes d’oignons plantés hâtifs se poursuivent. Plusieurs plantations en sont à former leurs dernières feuilles. Sauf exception, les semis d’oignons secs ont une dizaine de feuilles, les collets commencent à ramollir, et la tombaison se poursuit, même si le calibre laisse encore parfois à désirer. Dans Lanaudière, les bulbes des oignons espagnols ont en moyenne 12 cm de diamètre, et les oignons semés ont entre 8 et 11 feuilles alors que la tombaison y débute, comme en Estrie. Dans les régions de Chaudière-Appalaches et de la Capitale-Nationale, la croissance se poursuit, sans tombaison prématurée. Les récoltes et semis d’oignon vert se poursuivent. Poireau La croissance du poireau se poursuit. La récolte est en cours dans le Centre-du-Québec et dans Lanaudière. Ail La récolte et le séchage de l’ail se poursuivent dans toutes les régions.   INSECTES Mouches Lire la suite
Laitue et chicorée, Avertissement No 13, 6 juillet 2020

Nouveau

06 août 2020
Semaine plus humide, mais tout de même assez chaude. Les récoltes se poursuivent. Pucerons et punaises variables, parfois élevés. Altise à tête rouge toujours présente. Vers gris faucheurs à la hausse en Montérégie-Ouest. Maladies de sol faibles en Montérégie-Ouest, mais augmentation dans Chaudière-Appalaches et la Capitale-Nationale. Mildiou demeure faible en Montérégie-Ouest. Brûlure de la pointe en augmentation.    RÉSUMÉ CLIMATIQUE ET RISQUES ASSOCIÉS Les précipitations ont été plus abondantes au cours de la semaine du 29 juillet au 4 août, dans l’ensemble du Québec, sauf à quelques endroits, notamment le Bas-Saint-Laurent et l’Abitibi (voir la carte des précipitations cumulées). La tempête post-tropicale Isaias a laissé entre 43 et 125 mm de pluie, selon les régions, lors de son passage. Pour plusieurs régions, les températures ont été chaudes et souvent au-dessus des normales le jour et la nuit, sans toutefois atteindre les 30 °C. La journée du 4 août a fait exception avec des températures diurnes sous les normales, presque partout.   AVANCEMENT DES SEMIS ET DES PLANTATIONS Les récoltes et les plantations se poursuivent dans plusieurs régions.    INSECTES La présence de pucerons est variable, mais des populations d’aptères suffisamment élevées ont justifié des interventions dans plusieurs champs, dans toutes les régions. Des pucerons de la laitue sont rapportés seulement en Montérégie-Ouest. De la même façon, des interventions ont été effectuées afin de limiter les dégâts causés par les adultes et larves de punaise terne dans toutes les régions, bien qu’on rapporte une présence faible ou nulle des punaises dans plusieurs champs, particulièrement en Montérégie-Ouest.  Les altises à tête rouge sont encore présentes dans les champs de laitue de la province, en quantités variables. Plusieurs interventions ont dû être effectuées dans les laitues semées et plantées ayant moins de 4 feuilles, ainsi que dans les laitues romaines et boston. Lire la suite
Cucurbitacées, Avertissement No 11, 5 août 2020

Nouveau

05 août 2020
Le blanc est en légère augmentation. On rapporte de la tache angulaire sur fruits de courge d’hiver. Présence de petits foyers d’anthracnose sur les feuilles de concombre. Les traitements contre le mildiou du concombre se poursuivent. De nouveaux cas de pourriture des fruits causée par Phytophthora capsici sont rapportés.   ÉTAT DES CULTURES   De la chaleur et surtout beaucoup de pluie ont marqué la deuxième moitié de la période s’échelonnant du 29 juillet au 4 août. Dans les sols légers bien égouttés, les cucurbitacées se développent bien. Par contre, comme lors de la période précédente, les pluies abondantes et la chaleur sont propices à Phytophthora capsici, un champignon de sol redoutable, responsable du dépérissement de plants et de la pourriture de fruits. Le sommaire agrométéorologique cucurbitacées vous présente le tableau des précipitations et des degrés-jours cumulés pour chacune des régions.   LE BLANC ET LES MALADIES FOLIAIRES   Le blanc est en augmentation dans les zucchinis et, dans une moindre mesure, dans les autres cucurbitacées non tolérantes ou non résistantes à la maladie. Pour connaître la stratégie de traitement contre le blanc, consultez l’avertissement N° 9 du 22 juillet dernier. Pour ce qui est des autres maladies fongiques, telles que la tache alternarienne et la tache septorienne, elles ont légèrement augmenté, respectivement, dans le concombre et dans la citrouille, cette semaine. La tache angulaire est plus présente dans le feuillage des cucurbitacées.   POURRITURE BACTÉRIENNE SUR FRUITS DE COURGE SPAGHETTI Des taches bactériennes causées par Pseudomonas syringae sont observées, en Montérégie et dans Lanaudière, sur les courges spaghetti. Ces lésions semblent fermes sur le fruit, mais lorsqu’on le coupe, on constate que la pourriture s’étend dans la chair du fruit et peut atteindre la cavité renfermant les graines. Faites attention à ces lésions : bien Lire la suite
Infolettre Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP)

M'abonner au RAP

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.