Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Mot du pilote

Le Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP) a pour mission de réaliser la surveillance des ennemis des cultures du territoire agricole. Il informe les producteurs et les autres intervenants de l’agroalimentaire québécois de la présence et de l’évolution des ennemis des cultures dans leur région et des stratégies d’intervention les plus appropriées dans un contexte de gestion intégrée des ennemis des cultures (GIEC). Le RAP participe au rôle stratégique de développement et de transfert des connaissances du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ) afin de prévenir les problèmes phytosanitaires au Québec et d’en minimiser les répercussions. Son objectif étant la réduction des pesticides et de leurs risques, il est un pilier important du Plan d’agriculture durable 2020-2030 (PAD).

Le site Web Agri-Réseau du RAP regroupe l’ensemble des communiqués émis par le réseau depuis 2004. Vous pouvez rechercher parmi ces informations par groupe de culture et en utilisant le moteur de recherche.

Recevez gratuitement par courriel les communiqués du RAP en vous abonnant :

M'abonner au RAP

Liens rapides

Les choix du pilote

Nouveau

01 décembre 2022
Pyrale du buis : Nouvelle réglementation en vigueur

Nouveau

30 novembre 2022
Variétés maraîchères avec tolérances aux virus transmis par les pucerons
Crucifères, Avertissement No 21, 30 novembre 2022

Nouveau

30 novembre 2022
Chlorpyrifos dans le rutabaga : allègement du Guide de bonnes pratiques visant une utilisation raisonnée du chlorpyrifos dans les crucifères.   MESSAGE PUBLIÉ DANS L'AGRO EXPRESS, LE 30 NOVEMBRE 2022 Il sera interdit de vendre du chlorpyrifos au Canada après le 10 décembre 2022, à la suite d’une décision de l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA). Cependant, il sera toujours possible de l’utiliser au cours de la saison de culture 2023.      Suivant la recommandation du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), l’Ordre des agronomes du Québec (OAQ) annonce un assouplissement d’une exigence de son Guide de bonnes pratiques visant une utilisation raisonnée du chlorpyrifos dans les crucifères, s'appliquant uniquement pour la culture du rutabaga. Ainsi, il sera possible pour un agronome d’émettre une justification et une prescription agronomiques pour le chlorpyrifos dans le rutabaga d’ici le 10 décembre 2022. La justification doit être basée sur l’historique du dépistage à la ferme, et elle doit être conditionnelle à un dépistage au cours de la saison 2023 pour déterminer la date exacte des applications.   Le chlopyrifos est une matière active réglementée depuis le 1er avril 2019 par le ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs (MELCCPF). Pour être acheté par un producteur, une prescription et une justification doivent être émises par un agronome. Cet allègement au Guide de bonnes pratiques visant une utilisation raisonnée du chlorpyrifos dans les crucifères ne contrevient pas aux exigences du Code de gestion des pesticides du MELCCPF.     Cet avertissement a été rédigé par Isabel Lefebvre, M. Sc. (CIEL) et Mélissa Gagnon, agr. (MAPAQ), puis révisé par la Direction de la phytoprotection (MAPAQ). Pour des renseignements complémentaires, vous pouvez contacter les avertisseures du réseau Crucifères Lire la suite

Nouveau

29 novembre 2022
Bilan de l'amarante tuberculée au Québec 2017-2022

Mise à jour

25 novembre 2022
Ériophyides et phytoptes
Infolettre Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP)

M'abonner au RAP

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.