Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche 
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
Format
Type de contenu
Date de début
Date de fin
Régions

Mot du pilote

Le Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP) a pour mission de réaliser la surveillance des ennemis des cultures du territoire agricole. Il informe les producteurs et les autres intervenants de l’agroalimentaire québécois de la présence et de l’évolution des ennemis des cultures dans leur région et des stratégies d’intervention les plus appropriées dans un contexte de gestion intégrée des ennemis des cultures (GIEC). Le RAP participe au rôle stratégique de développement et de transfert des connaissances du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ) afin de prévenir les problèmes phytosanitaires au Québec et d’en minimiser les répercussions. Son objectif étant la réduction des pesticides et de leurs risques, il est un pilier important du Plan d’agriculture durable 2020-2030 (PAD).

Le site Web Agri-Réseau du RAP regroupe l’ensemble des communiqués émis par le réseau depuis 2004. Vous pouvez rechercher parmi ces informations par sous-réseau et en utilisant le moteur de recherche.

Recevez gratuitement par courriel les communiqués du RAP en vous abonnant :

M'abonner au RAP

Liens rapides

Les choix du pilote

Solanacées, Avertissement No 9, 18 juillet 2024

Nouveau

18 juillet 2024
Aucun cas de mildiou au Québec : rigueur dans les traitements préventifs. Températures au-dessus des normales et nuits chaudes. Forte humidité. Punaises actives. Progression des maladies fongiques et bactériennes. Début des récoltes pour les primeurs. Phytophthora capsici. Tétranyques à surveiller.   CONDITIONS MÉTÉO ET SITUATION ACTUELLE   La pluie a varié selon les sites; les régions de la Capitale-Nationale, de la Chaudière-Appalaches et du Bas-Saint-Laurent ayant eu entre 5 et 30 mm alors que les autres régions ont connu des averses parfois fortes, qui ont causé des dommages sur certains sites en Montérégie. Le cumul des degrés-jours est bien au-dessus de la moyenne pour l’ensemble de la province; supérieur de 96 degrés-jours pour la station de Pontiac en Outaouais, à 164 pour celle de Pépinière Saint-Modeste au Bas-Saint-Laurent. Les nuits sont demeurées chaudes, accélérant le développement de toutes les cultures. Dans les régions du sud, les récoltes sont commencées pour les primeurs de tomates en champ et pour les tomates, les poivrons et les aubergines en tunnel chenille. Les acariens sont signalés par foyers sur plusieurs sites, mais aucun traitement n’est rapporté. Les punaises sont actives et commencent à causer des dommages. Une diversité d’insectes est observée : les populations sont à surveiller avec la chaleur annoncée dans les prochains jours.  Voici les liens d'Agrométéo Québec pour cette semaine :  Précipitations des sept derniers jours Sommaire Cucurbitacées/Solanacées TOMATE   Maladies   Mildiou (Phytophthora infestans) Aucun cas n'a été diagnostiqué au Québec à ce jour.  Alternariose et septoriose L’alternariose est présente sur les vieilles feuilles, mais reste généralement stable au sud de la province et est signalée pour la première fois de la saison en Chaudière-Appalaches où la tache septorienne progresse également. Chancre bactérien et moucheture et tache bactérienne  Lire la suite
Maïs sucré, Avertissement No 8, 18 juillet 2024

Nouveau

18 juillet 2024
Ver-gris occidental des haricots (VGOH) : augmentation des captures de papillons; observation de masses d’œufs et de jeunes larves à certains sites. Autres ravageurs : suite des captures de papillons du ver de l’épi, de la pyrale du maïs, de la légionnaire d’automne, observation de pucerons et de chrysomèles; surveillez les champs à risque.     VER-GRIS OCCIDENTAL DES HARICOTS (VGOH)   Les captures de papillons de VGOH sont en augmentation dans la dernière semaine dans les sous-réseaux Maïs sucré et Grandes cultures. Dans le maïs sucré, de 1 à plus de 100 papillons ont été capturés sur la majorité des sites répartis d’ouest en est de l’Outaouais à la Capitale-Nationale. Les papillons pondent surtout dans des champs en sol sableux et lorsque le maïs est autour du stade de sortie des croix. Des masses d’œufs sont déjà visibles sur certains sites et de jeunes larves sont présentes sur très peu de sites pour l’instant. Soyez donc vigilant dans l’ensemble des régions. Pour repérer les masses d’œufs, concentrez-vous sur les trois feuilles du haut du plant. La ponte a lieu sur la face supérieure des feuilles. La masse d’œufs comporte des dizaines d’œufs distincts, ronds et brodés similaires à une petite clémentine. Un peu avant l’éclosion, la couleur des œufs passe du blanc au bleu/violet. Les œufs prennent entre 5 à 7 jours pour éclore et les œufs, de couleur mauve, écloront environ dans les 24 à 48 heures. Pour les identifier, référez-vous à la fiche technique Le ver-gris occidental des haricots dans le maïs sucré et aux photos plus bas. Le dépistage des masses d’œufs et des jeunes larves permet de déterminer l’atteinte du seuil économique d’intervention justifiant un traitement phytosanitaire et de coordonner le moment d’application. Si le dépistage révèle la présence de masses d’œufs ou de larves de ce ravageur, il est important d’intervenir pendant que les larves sont encore petites et avant qu’elles n’entrent dans les épis, mais après l’émergence des Lire la suite
Carotte et céleri, Avertissement No 11, 18 juillet 2024

Nouveau

18 juillet 2024
Période chaude et précipitations variables. Punaises actives. Début d'activité des altises à tête rouge. Présence de cicadelles. Maladies : anthracnose et cercosporiose dans le céleri. Augmentation tache cercosporéenne dans la carotte. Cas de brûlure alternarienne. Cas de cœur noir du céleri stables.       RÉSUMÉ MÉTÉOROLOGIQUE ET RISQUES ASSOCIÉS 10 au 16 juillet Les températures sont passées au-dessus des normales à partir du 12 juillet pour l’ensemble des régions couvertes. Les températures de nuit ont été généralement chaudes à compter de cette date également. Les précipitations ont été très variables entre les différentes régions, comme il est possible de le visualiser sur la carte des précipitations. Les précipitations abondantes ont eu lieu surtout sous forme d’orages.   Les conditions ont été majoritairement bonnes pour la croissance des cultures. De l’irrigation a été nécessaire par endroits, en sol plus léger, pour maintenir un bon développement.   Par endroits, le sol trop humide à la suite de fortes précipitations a retardé les travaux aux champs tels que les traitements phytosanitaires.     AVANCEMENT DES SEMIS ET DES PLANTATIONS Carotte Les semis de carotte se poursuivent dans quelques régions. Le feuillage est de plus en plus volumineux et les rangs sont fermés dans certaines variétés. Le développement est généralement bon pour celles qui sont en croissance. Les récoltes sont en cours un peu partout dans la province. Céleri (Montérégie-Ouest seulement) Les plants de céleri-branche les plus avancés mesurent maintenant de 29 à 67 cm de hauteur, alors que ceux de céleri-rave mesurent 6 cm de diamètre. Les récoltes de céleri-branche se poursuivent en Montérégie-Ouest et les plantations sont maintenant terminées.    INSECTES Charançon de la carotte Les captures de charançon sont rares ou nulles dans toutes les régions, là où les pièges n’ont pas encore été retirés.  En Lire la suite
Laitue et chicorée, Avertissement No 11, 18 juillet 2024

Nouveau

18 juillet 2024
Températures au-dessus des normales. Précipitations variables d'une région à l'autre. Les populations de pucerons augmentent. L'altise à tête rouge est en augmentation, mais il y a peu de dommages. Présence de symptômes de jaunisse de l'aster. La tache bactérienne, les pourritures bactériennes et la tache luisante sont présentes en Montérégie-Ouest. Faible augmentation du mildiou en Montérégie-Ouest.   RÉSUMÉ CLIMATIQUE ET RISQUES ASSOCIÉS 10 au 16 juillet Les températures sont passées au-dessus des normales à partir du 12 juillet pour l’ensemble des régions couvertes. Les températures de nuit ont été généralement chaudes à compter de cette date également. Les précipitations ont été très variables entre les différentes régions, comme il est possible de le visualiser sur la carte des précipitations. Les précipitations abondantes ont eu lieu surtout sous forme d’orages.  Les conditions ont été majoritairement bonnes pour la croissance des cultures. De l’irrigation a été nécessaire par endroit, en sol plus léger, pour maintenir un bon développement.  Le sol trop humide à la suite de fortes précipitations a retardé les travaux aux champs tels que les traitements phytosanitaires.     AVANCEMENT DES TRAVAUX Les plantations et les récoltes se poursuivent dans toutes les régions.     INSECTES Punaises En Montérégie-Ouest, le nombre de punaises ternes et de punaises brunes est variable. Selon l’importance de la population, quelques interventions ont été nécessaires. Dans la Capitale-Nationale, en Chaudière-Appalaches et dans Montréal-Laval-Lanaudière, des adultes de punaise terne sont présents, mais légèrement moins nombreux, avec quelques dommages observés sur le pétiole tout en demeurant tolérables.   Pucerons Les populations de pucerons sont en augmentation avec la présence du puceron de la laitue, justifiant ainsi quelques interventions. En Montérégie-Ouest, la hausse des populations est particulièrement Lire la suite
Pommier, Avertissement No 16, 17 juillet 2024

Nouveau

17 juillet 2024
Pour plus d’information en période estivale. Insectes : carpocapse de la pomme, mouche de la pomme, acariens, tordeuses, scarabées japonais.    POUR PLUS D'INFORMATION EN PÉRIODE ESTIVALE   Étant donné que la période critique pour la tavelure est terminée et que la majorité des interventions de base ont été effectuées en période préflorale et postflorale, la fréquence des avertissements sera réduite au cours des prochaines semaines. Le Réseau-pommier continue toutefois de suivre l’activité des insectes et des maladies, et nos sources d’information ci-dessous sont toujours mises à jour : Messages des conseillers du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), prévisions et observations en temps réel : cliquez ici. Portail des prévisions du Réseau-pommier : cliquez ici. Observations et prévisions du Réseau-pommier : cliquez ici. INSECTES RAVAGEURS (S. Gervais) Le carpocapse de la pomme, la mouche de la pomme, les acariens, les tordeuses et les scarabées japonais sont les principaux ravageurs qui retiennent l’attention dans plusieurs régions pour le reste de la saison. Consultez les liens ci-dessous pour plus d’information sur chacun des ravageurs. Carpocapse de la pomme Consultez la fiche 76 du Guide de production fruitière intégrée (Guide de PFI) pour plus d’information sur le carpocapse de la pomme. Suivez le modèle de l’insecte sur Agrométéo Québec ou consultez le Rapport synthèse : prévision des ravageurs 2024. Mouche de la pomme Consultez l’avertissement N° 14 du 3 juillet 2024 pour des informations concernant l’utilisation du GF-120 et le Guide de PFI : la fiche 77 pour les méthodes d’intervention ainsi que la fiche 65 pour les seuils d’intervention. Acariens et espèces utiles Consultez la fiche Stratégie globale de lutte contre les acariens du Guide de PFI pour les interventions possibles Lire la suite

Évènements en vedette

Journée phytoprotection 2024 Le jeudi 18 juillet 2024

La Journée phytoprotection présente des ateliers pratiques au champ, une activité incontournable pour les intervenants et intervenantes œuvrant en phytoprotection des grandes cultures. Venez en apprendre davantage sur les principaux enjeux du secteur et les bonnes pratiques à mettre en place pour une agriculture durable. Un rendez-vous à ne pas manquer! Notez à votre agenda la date de la prochaine Journée phytoprotection, jeudi 18 juillet 2024. Une station de biosécurité sera installée à la table d'inscription. Vous serez invité(e) à nettoyer vos souliers ou bottes afin de ne pas contaminer les parcelles de champ.   CONSEILS PRATIQUES pour cette activité extérieure Nous vous conseillons d’apporter les accessoires essentiels en fonction de la température annoncée (chapeau, crème solaire, vêtements légers ou chauds, coupe-vent, parapluie ou imperméable et bouteille d'eau réutilisable). En cas de chaleur intense annoncée, nous vous invitons à lire l’article Chaud devant! de la CNESST-IRSST.   Une initiative de la Commission de phytoprotection   Lire la suite

Infolettre Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP)

M'abonner au RAP

En cliquant sur « Accepter tous les cookies », vous acceptez le stockage de ces témoins de connexion sur votre appareil. Ceux-ci permettent au CRAAQ de générer des statistiques et d'améliorer votre expérience utilisateur. Vous pourrez les désactiver en tout temps dans votre fureteur Web.

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.