Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
167 documents correspondants à votre recherche et/ou filtre(s) sélectionné(s)
Pépinières ornementales, Avertissement No 14, 14 septembre 2020

Nouveau

14 septembre 2020
Nouvel insecte ravageur au Québec, signalé pour la première fois en Amérique du Nord : La tenthrède en zigzag de l’orme (Aproceros leucopoda).   La tenthrède en zigzag de l’orme a été signalée à Sainte-Martine, au Québec, en juillet 2020. Cet insecte ravageur est spécifique à l’orme (Ulmus sp.) et s'attaque au feuillage. Les dommages aux feuilles débutent par des canaux en zigzag caractéristiques. La défoliation peut être importante et occasionner le dépérissement de la cime. Pour en connaître davantage sur cet insecte, sa biologie et ses dommages, vous pouvez consulter le feuillet de renseignements de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) : Aproceros leucopodaTakeuchi (Tenthrède en zigzag de l’orme).   Larve de tenthrède en zigzag de l'orme et dommages Photo : ACIA L’ACIA souhaite sensibiliser le public au risque de déplacer le matériel d’orme infesté. Pour aider l’ACIA à déterminer l’étendue de la distribution de la tenthrède en zigzag de l’orme, le public est invité à soumettre tout échantillon suspect à son bureau local de l’ACIA.   Cet avertissement a été rédigé par Marie-Édith Tousignant, agr. Pour des renseignements complémentaires, vous pouvez contacter les avertisseurs du réseau Pépinières ornementales ou le secrétariat du RAP. La reproduction de ce document ou de l’une de ses parties est autorisée à condition d'en mentionner la source. Toute utilisation à des fins commerciales ou publicitaires est cependant strictement interdite.   Lire la suite
02 septembre 2020
Les rongeurs en pépinière
Pépinières ornementales, Avertissement No 13, 27 août 2020
27 août 2020
Rongeurs : prévenir les dommages avant l’arrivée de l’hiver. Dommages de campagnols (Microtus sp.) Le campagnol Source : IQDHO Les rongeurs, surtout les campagnols, peuvent se nourrir de certains arbustes et arbres conifères, comme le thuya (cèdre) et des racines de certaines vivaces en automne et en hiver. En tout temps, il est possible limiter la présence des rongeurs en éliminant les abris potentiels (mauvaises herbes, tas de pierres ou de détritus) et en favorisant les ennemis naturels de ces rongeurs, comme les oiseaux de proie.   Chez les producteurs où des dommages ont été observés sur les végétaux hivernés au printemps dernier, la lutte aux rongeurs peut débuter dès la fin du mois d’août. Des appâts peuvent être placés pour diminuer les populations qui pourraient se nourrir des plants de pépinière cet hiver. Lors de l'usage de rodenticides, il est important de respecter le mode d’emploi des étiquettes, puisque ces produits sont très dangereux pour la santé et que des précautions doivent être employées pour éviter l'intoxication d'espèces animales non ciblées. À l’automne, avant l’installation des couvertures hivernales, il est recommandé de placer, sur le site, des appâts homologués, et ce, de façon sécuritaire. Consultez la fiche ci-dessous pour lutter contre les rongeurs de façon responsable. Fiche technique Les rongeurs en pépinière    Cet avertissement a été rédigé par Marie-Édith Tousignant, agr. et Nicolas Authier, agr. (IQDHO). Pour des renseignements complémentaires, vous pouvez contacter les avertisseurs du réseau Pépinières ornementales ou le secrétariat du RAP. La reproduction de ce document ou de l’une de ses parties est autorisée à condition d'en mentionner la source. Toute utilisation à des fins commerciales ou publicitaires est cependant strictement interdite.   Lire la suite
13 août 2020
Punaise terne
Pépinières ornementales, Avertissement No 12, 4 août 2020
04 août 2020
Populations très élevées de cicadelles de la pomme de terre. Autres ravageurs observés cette semaine : scarabée japonais, tétranyque à deux points, altise à tête rouge. Cicadelle de la pomme de terre (Empoasca fabae) La cicadelle de la pomme de terre est dépistée en nombre plus élevé que d’habitude, cette année. Généralement, en pépinière, on aperçoit ses dommages sur les érables (Acer spp.), les chênes (Quercus spp.) et les végétaux du genre Malus, comme les pommiers. Nos collaborateurs nous ont rapporté avoir observé des dommages sévères dans une plus grande diversité de plantes vivaces et ligneuses, cette saison.   Pour faciliter l'identification en pépinière, les images suivantes montrent les dommages de la cicadelle de la pomme de terre sur divers végétaux. Les dommages peuvent facilement être confondus avec d’autres problèmes de croissance. Vous pouvez consulter l’avertissement No 10 du 6 juillet dernier, où l'on rapportait la présence de ce ravageur.   Dommage de la cicadelle de la pomme de terre sur Astilbe sp. Photo : IQDHO Dommages de la cicadelle de la pomme de terre sur Maackia amurensis Photo : IQDHO   Dommages de la cicadelle de la pomme de terre sur Acer x freemanii Photo : IQDHO Dommages de la cicadelle de la pomme de terre sur Acer rubrum Photo : IQDHO   Dommages de la cicadelle de la pomme de terre sur Malus x prunifolia 'Rinki' Photo : IQDHO   Dommages de la cicadelle de la pomme de terre sur Gleditsia triacanthos Photo : IQDHO Fiche technique Cicadelle de la pomme de terre Tableau - Insecticides homologués contre la cicadelle de la pomme de terre Autres observations cette semaine Les scarabées japonais sont toujours présents et causent des dommages importants dans les arbres, comme le tilleul (Tilia sp.). Les feuilles peuvent être complètement squelettisées. Des produits à faible risque pour la santé et l’environnement sont disponibles pour lutter contre ce ravageur. Le scarabée japonais était l’un Lire la suite
21 juillet 2020
Les herbicides homologués en pépinières ornementales
Pépinières ornementales, Avertissement No 11, 21 juillet 2020
21 juillet 2020
État de la situation des cultures ornementales en pépinière : augmentation des populations de tétranyques à deux points et de thrips dans les pépinières. Tétranyque à deux points (Tetranychus urticae) Tétranyque à deux points Photo : IQDHO Nos collaborateurs nous rapportent une augmentation des populations de tétranyques à deux points dans des arbustes et diverses plantes vivaces cultivées en pépinière, dans plusieurs régions du Québec. Parmi les espèces affectées, on note Sambucus sp. (sureau) et Hemerocallis sp. (hémérocalle). Les températures élevées des dernières semaines ont favorisé leur multiplication. Ces acariens apparaissent souvent par foyers dans les cultures. Pour les dépister, on peut observer le revers des feuilles où ils se logent. Les végétaux atteints prennent une coloration jaune et perdent de la vigueur. Avant d’effectuer un traitement, vérifier la nécessité d’intervenir et la présence de prédateurs naturels des tétranyques tels les acariens Neoseiulus fallacis et N. andersoni. Les acaricides homologués contre le tétranyque à deux points sont nocifs pour les acariens prédateurs. Fiche technique Tétranyques Tableau - Acaricides homologués   Thrips (différentes espèces) Dommages de thrips sur hémérocalle Photo : IQDHO Les thrips ont aussi profité de la chaleur pour se multiplier et endommager les cultures de plantes vivaces, notamment Hemerocallis sp. (hémérocalle). Ces petits insectes de 1 à 2 mm, allongés et bruns, laissent des stries argentées et déforment le feuillage, ce qui réduit la valeur esthétique des végétaux. De plus, ils sont vecteurs de certains virus des plantes ornementales. Des traitements phytosanitaires peuvent être requis pour limiter les dommages esthétiques ou le risque de transmission de virus. Les thrips sont résistants à plusieurs insecticides de synthèse. Dans la stratégie de lutte, il est important de prévoir une rotation des groupes de résistance des produits utilisés. Privilégiez les insecticides à faible Lire la suite
20 juillet 2020
Diacrisie de Virginie
08 juillet 2020
Sésie du lilas
08 juillet 2020
Fusariose
1 à 10 sur 167
Infolettre Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP)

M'abonner au RAP

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.