Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
2 documents correspondants à votre recherche et/ou filtre(s) sélectionné(s)
Cultures maraîchères en serre, Avertissement No 2, 2 juin 2021
02 juin 2021
Du nouveau sur le virus du fruit rugueux brun de la tomate (ToBRFV). Concombre : fonte de semis tardive (Pythium) : chaux hydratée à la rescousse. Pucerons : dépôts de fumagine à déloger. Punaises Microtechnites : de plus en plus tôt, de plus en plus nombreuses. Punaise terne à surveiller. Coenosia : une mouche prédatrice de sciarides à votre service!   DU NOUVEAU SUR LE VIRUS DU FRUIT RUGUEUX BRUN DE LA TOMATE (ToBRFV)   Fruits marbrés avec ou sans rugosité Photo : collaborateur du RAP   Feuilles déformées avec mosaïques Photo : collaborateur du RAP Le virus du fruit rugueux brun de la tomate (ToBRFV), communément appelé la rugose, peut causer des pertes très importantes dans la tomate et est difficile à éliminer. De nombreux projets de recherche s'y sont intéressés au cours des dernières années, et il a fait l’objet de plusieurs conférences partout dans le monde, dont une série de webinaires au Québec. Tout récemment, AGDIA a commercialisé des bandelettes appelées ‘Immuno-Strip’ permettant de détecter en quelques minutes la présence de particules virales de la rugose. Ces bandelettes peuvent vous être utiles et sont actuellement en vente au Québec, chez Plant Products. Le MAPAQ a aussi permis la mise en place d’un projet d’envergure dans le but d’outiller l’industrie à faire face à cette nouvelle menace. En plus d'une enquête provinciale sur la prévalence de la maladie, le projet vise à valider des tests de dépistage ainsi qu'à établir les méthodes de désinfection des semences et des terreaux. Ce projet, pris en charge par le CRAM (Centre de recherche agroalimentaire de Mirabel), sera réalisé avec la collaboration des Producteurs en serre du Québec (PSQ), d'agronomes des secteurs public et privé, des chercheurs et virologistes d’Agriculture et agroalimentaire Canada (AAC) et de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS). Si vous observez des symptômes de ToBRFV dans vos serres, contactez Lire la suite
Cultures maraîchères en serre, Avertissement No 1, 13 mai 2021
13 mai 2021
État de la situation des cultures maraîchères en serre : printemps plutôt calme sur le plan des ravageurs et des maladies. La prévention par un dépistage régulier et l’introduction des agents de lutte biologique restent parmi les meilleures pratiques! Ravageurs : présence de pucerons, particulièrement dans le poivron et la laitue, avec quelques foyers de puceron du melon dans le concombre. Les premières chrysomèles rayées sont attirées par le concombre en serre. Maladies: la moisissure olive reste à surveiller dans les variétés sensibles de tomates sous climat humide. Certains désordres apparaissent liés le plus souvent à un pH élevé (carence en fer), à un excès d’humidité (œdème) ou à une forte charge en fruits (carence en magnésium). PUCERONS Comme d’habitude, les populations de pucerons sont en augmentation à cette période-ci de l’année, le plus polyphage étant le puceron vert du pêcher (Myzus persicae var. persicae).   Photo : Liette Lambert, agr. (MAPAQ) Dans le poivron, en plus du puceron vert du pêcher, on remarque, depuis quelques années, une augmentation du puceron du tabac (Myzus persicae var. nicotianae), une espèce très semblable, sauf sur le plan du comportement et de sa coloration majoritairement rougeâtre. Cette espèce a la particularité de s’attrouper massivement dans les points en croissance (apex), au lieu de se disperser sur le plant, ce qui complique le travail des auxiliaires pour atteindre leurs proies.   Puceron du tabac (= Puceron vert du pêcher forme nicotianae (Myzus persicae var. nicotianae) Photo : Liette Lambert, agronome, MAPAQ Une autre espèce susceptible d'être observée dans la laitue de serre est le puceron de la pomme de terre (Macrosiphum euphorbiae).   Pucerons de la pomme de terre dans la laitue Photo : Liette Lambert, agr. (MAPAQ) Caractéristiques identifiant le puceron de la pomme de terre Photo : Liette Lambert, agr. (MAPAQ) Dans le concombre, on rapporte encore certains cas Lire la suite
1 à 2 sur 2
Infolettre Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP)

M'abonner au RAP

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.